Six oies cendrées

De
Publié par

Né en 1936 à Deauville, Henri Coulonges est peintre et romancier. Il est l'auteur, entre autres, de L'Adieu à la femme sauvage (Prix RTL, Grand prix de l'Académie Française), qui fut un grand succès (220.000 exemplaires en librairie), et chez Grasset de La marche hongroise (1992) et de Passage de la Comète (1996). Monte Cassino, 1943. Les moines de l'abbaye reçoivent la visite d'un officier allemand qui leur propose de les aider à transférer au Vatican les trésors (incunables, livres précieux, reliques etc...) entreposés là depuis des siècles. En effet, entre le cloître du Bramante et celui des Bienfaiteurs passe la ligne de défense allemande, que les armées alliées ont l'intention d'enfoncer, quitte à bombarder l'édifice ! Les religieux refusent. Au moment de partir, l'officier aperçoit, entre deux ouvrages de théologie, un manuel d'un autre genre : L'histoire naturelle des oiseaux de paradis et des toucans. Que fait-il là ? Mystère... Naples, 1943. Biographe frustré du poète Percy Shelley, Larry, officier attaché aux services des renseignements anglais, et son compère Paul, américain chargé de la protection des monuments, sont embusqués au pied du palais de la Riviera di Chiaia, dans une Naples noire et déserte. C'est là que Shelley a vécu de sombres années, tourmenté par le deuil et l'amour, c'est là qu'en pleine guerre, dans une Italie en ruines où les napolitains affamés trafiquent, Larry va tenter de percer l'énigme posée par Shelley. Un avocat marron et sa sauvageonne de fille, la brune Domitilia, vont l'aider, jusqu'à ce que la mort de l'avvocato ne pousse Larry à franchir les lignes ennemies. Que cherche-t-il alors dans les décombres de Monte Cassino ? Que contient de si précieux un manuel d'ornithologie ? Que signifient ces « Six oies cendrées », intrépides voyageuses d'après Byron, dessinées au dos d'une lettre à Shelley ? Quel est leur terrible message posthume ? Plaisir du romanesque ! Tissant les fils épars de la guerre en Italie et des amours contrariés de deux officiers, jouant - avec quelle maîtrise ! - des ruses littéraires autour de la biographie impossible de Shelley, s'abandonnant à des personnages coloriés dignes de la commedia dell'arte, l'avocat corrompu, la sauvageonne salace, la française passionnée, les militaires forts en gueule, Henri Coulonges nous donne ici une magnifique fresque romanesque, qui se lit avec frissons. Et délices.
Publié le : mercredi 4 avril 2001
Lecture(s) : 35
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782246617495
Nombre de pages : 576
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Né en 1936 à Deauville, Henri Coulonges est peintre et romancier. Il est l'auteur, entre autres, de L'Adieu à la femme sauvage (Prix RTL, Grand prix de l'Académie Française), qui fut un grand succès (220.000 exemplaires en librairie), et chez Grasset de La marche hongroise (1992) et de Passage de la Comète (1996). Monte Cassino, 1943. Les moines de l'abbaye reçoivent la visite d'un officier allemand qui leur propose de les aider à transférer au Vatican les trésors (incunables, livres précieux, reliques etc...) entreposés là depuis des siècles. En effet, entre le cloître du Bramante et celui des Bienfaiteurs passe la ligne de défense allemande, que les armées alliées ont l'intention d'enfoncer, quitte à bombarder l'édifice ! Les religieux refusent. Au moment de partir, l'officier aperçoit, entre deux ouvrages de théologie, un manuel d'un autre genre : L'histoire naturelle des oiseaux de paradis et des toucans. Que fait-il là ? Mystère... Naples, 1943. Biographe frustré du poète Percy Shelley, Larry, officier attaché aux services des renseignements anglais, et son compère Paul, américain chargé de la protection des monuments, sont embusqués au pied du palais de la Riviera di Chiaia, dans une Naples noire et déserte. C'est là que Shelley a vécu de sombres années, tourmenté par le deuil et l'amour, c'est là qu'en pleine guerre, dans une Italie en ruines où les napolitains affamés trafiquent, Larry va tenter de percer l'énigme posée par Shelley. Un avocat marron et sa sauvageonne de fille, la brune Domitilia, vont l'aider, jusqu'à ce que la mort de l'avvocato ne pousse Larry à franchir les lignes ennemies. Que cherche-t-il alors dans les décombres de Monte Cassino ? Que contient de si précieux un manuel d'ornithologie ? Que signifient ces « Six oies cendrées », intrépides voyageuses d'après Byron, dessinées au dos d'une lettre à Shelley ? Quel est leur terrible message posthume ? Plaisir du romanesque ! Tissant les fils épars de la guerre en Italie et des amours contrariés de deux officiers, jouant - avec quelle maîtrise ! - des ruses littéraires autour de la biographie impossible de Shelley, s'abandonnant à des personnages coloriés dignes de la commedia dell'arte, l'avocat corrompu, la sauvageonne salace, la française passionnée, les militaires forts en gueule, Henri Coulonges nous donne ici une magnifique fresque romanesque, qui se lit avec frissons. Et délices.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.