Soleil noir

De
Publié par

Dans une ville à l'abandon, quatre hommes, éternels perdants, préparent l'attaque d'un fourgon blindé. Il y a Félix, éreinté par la vie, Simon, le truand sur le retour, Brandon, le rappeur autiste, et Zamponi, l'artisan lessivé. Ils jouent leur dernière carte. Leur plan? Se fondre dans le décor. Ravaler au grand jour la maison d'un oncle défunt. Mais la poisse les poursuit. La grève des convoyeurs les prend de vitesse. La presse s'en mêle, les curieux rappliquent, un restaurant déserté retrouve une jeunesse... Tandis que les braqueurs rongent leur frein, la ville renaît. Les fantômes du passé entrent dans la danse, apportant avec eux une mémoire oubliée : un amour fou, une mystérieuse disparition et le sort tragique des émigrants polonais, expulsés de France dans les années trente. Quand les fils du destin s'enchevêtrent, le bal des 'pas-de-chance' est ouvert...
Publié le : dimanche 14 juillet 2013
Lecture(s) : 21
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782072493218
Nombre de pages : 328
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
F O L I OP O L I C I E R
Patrick Pécherot
Soleil noir
Gallimard
Retrouvez Patrick Pécherot sur son site Internet : www.pecherot.com
© Éditions Gallimard, 2007.
Né en 1953 à Coubevoie, Patrick Pécherot a exercé plusieurs métiers avant de devenir journaliste. Il est égale ment l’auteur deTranchecaille, deTiuraï, première en quête du journaliste végétarien Thomas Mecker que l’on retrouve dansTerminus nuit, et de la trilogie dédiée, via le personnage de Nestor, au Paris de l’entredeuxguerres. Entamé parLes brouillards de la Butte(Grand Prix de lit térature policière 2002), cet ensemble se poursuit, toujours aux Éditions Gallimard, avecBellevilleBarcelone etBou levard des Branques. Patrick Pécherot s’inscrit, comme Didier Daeninckx ou Jean Amila, dans la lignée de ces ra conteurs engagés d’histoires nécessaires.
À la mémoire de Zofja Czerwiec
Lord I feel like going home I tried and I failed and I’m tired and weary Everything I ever done was wrong And I feel like going home
C H A R L I ER I C H
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

La nuit des Yakuzas

de flammarion-jeunesse

La princesse et l'assassin

de editions-du-rouergue

2084. La fin du monde

de editions-gallimard

Le nouveau nom

de editions-gallimard

La sœur

de editions-gallimard

suivant