Soucoupes violentes

De
Publié par

« On pourrait dire que c'est l'histoire d'un jeune glandeur qui devient gourou-star des médias. Et que c'est l'occasion d'une charge terrible, une vision du siècle nouveau et de l'époque. Gravement décadente, la vision. Bien sûr. On pourrait dire aussi que le sujet du livre, c'est l'occultisme, ou les extra-terrestres. Voire les vampires. Notre jeune héros a des flashes, des rêves, se croit détenteur du message des grands anciens... Pénibles, les grands anciens, pas très rock and roll dans l'ensemble. D'ailleurs, il se révolte. Façon sataniste, luciférien et tout le bataclan. Rock and roll. Justement. On peut croire que tout cela existe. Que notre héros prend vraiment le thé avec Kurt Cobain, Sid Vicious, Claude François ou Jean Yanne, qu'il a prévu la mort de Johnny Hallyday. Qu'il est le vrai Rael et que, les extraterrestres, l'Antéchrist, toute la Sainte Famille, reviennent pour le Jugement Dernier. Ou pas. Peu importe finalement, notre héros lui même ne sait plus trop. Ce qui est sûr, c'est que les années 2000 sont parties pour courir après les extraterrestres : ils seront les nouveaux Steevy et Loana ! De l'authentique chair à hit parade. On trouve d'ailleurs dans le livre des citations de Friedrich Nietzsche, de la Bible comme d'Annie Cordy. Normal, l'époque est ainsi. Bric-à-brac culturel. Le médium est le message. Le bouquin s'arrête avec la fin du monde. Ce qui peut se comprendre. Commentée en direct live par Nikos Aliagas de Star Academy, comme il se doit. L' affaire est donc une sorte d' OVNI qui tient autant du "matin des magiciens" que d'un film culte de Jean Yanne. Mais très Rock and roll. Quand même. On se refait pas. » P.E.
Publié le : mercredi 14 avril 2004
Lecture(s) : 58
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782246642398
Nombre de pages : 280
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
« On pourrait dire que c'est l'histoire d'un jeune glandeur qui devient gourou-star des médias. Et que c'est l'occasion d'une charge terrible, une vision du siècle nouveau et de l'époque. Gravement décadente, la vision. Bien sûr. On pourrait dire aussi que le sujet du livre, c'est l'occultisme, ou les extra-terrestres. Voire les vampires. Notre jeune héros a des flashes, des rêves, se croit détenteur du message des grands anciens... Pénibles, les grands anciens, pas très rock and roll dans l'ensemble. D'ailleurs, il se révolte. Façon sataniste, luciférien et tout le bataclan. Rock and roll. Justement. On peut croire que tout cela existe. Que notre héros prend vraiment le thé avec Kurt Cobain, Sid Vicious, Claude François ou Jean Yanne, qu'il a prévu la mort de Johnny Hallyday. Qu'il est le vrai Rael et que, les extraterrestres, l'Antéchrist, toute la Sainte Famille, reviennent pour le Jugement Dernier. Ou pas. Peu importe finalement, notre héros lui même ne sait plus trop. Ce qui est sûr, c'est que les années 2000 sont parties pour courir après les extraterrestres : ils seront les nouveaux Steevy et Loana ! De l'authentique chair à hit parade. On trouve d'ailleurs dans le livre des citations de Friedrich Nietzsche, de la Bible comme d'Annie Cordy. Normal, l'époque est ainsi. Bric-à-brac culturel. Le médium est le message. Le bouquin s'arrête avec la fin du monde. Ce qui peut se comprendre. Commentée en direct live par Nikos Aliagas de Star Academy, comme il se doit. L' affaire est donc une sorte d' OVNI qui tient autant du "matin des magiciens" que d'un film culte de Jean Yanne. Mais très Rock and roll. Quand même. On se refait pas. » P.E.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.