Teenage Stories

De
Publié par

Un riche producteur de télé en a marre de la suprématie de la téléréalité sur les autres programmes, marre de voir des candidats et des équipes de production trafiquer systématiquement ces émissions et manipuler le spectateur amorphe et crédible. Il décide de lancer sa propre téléréalité et d'en écrire les règles au fur et à mesure avec les téléspectateurs et sans aucune limite. « Éliminer » un candidat prend alors tout son sens, surtout quand aucun d'entre eux ne connaît la véritable raison de sa présence dans le jeu.


Publié le : mercredi 5 août 2015
Lecture(s) : 11
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782332934628
Nombre de pages : 166
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat

Couverture

Cover

Copyright

 

Cet ouvrage a été composé par Edilivre

175, boulevard Anatole France – 93200 Saint-Denis

Tél. : 01 41 62 14 40 – Fax : 01 41 62 14 50

Mail : client@edilivre.com

www.edilivre.com

 

Tous droits de reproduction, d’adaptation et de traduction,

intégrale ou partielle réservés pour tous pays.

 

ISBN numérique : 978-2-332-93460-4

 

© Edilivre, 2015

 

(Publicité)

N’oubliez pas ce soir le lancement de la toute nouvelle émission de Cyclope TV « Teenage Stories », un nouveau tournant dans la téléréalité. Rendez-vous à 20h50.

Premier prime

(Applaudissements)

(Regard caméra)

Bonsoir, bonsoir à tous, mesdemoiselles, mesdames, messieurs bienvenue dans « Teenage Stories » la nouvelle émission de Cyclope TV. Je suis ravi que vous soyez tous au rendez-vous. Cette émission n’a même pas encore commencé qu’elle a déjà soulevé un raz-de-marée médiatique, la seule chose que j’ai à dire c’est merci, merci beaucoup pour toute cette publicité gratuite qui ne nous coûtera pas un sou mais par contre si vous, annonceurs, vous voulez vous payer trente secondes de publicité pendant les coupures pub sachez qu’il vous en coûtera trente millions, contactez-nous, je vous ferai peut-être une ristourne si vous êtes sympa.

(Clin d’œil caméra)

Je vous conseille d’oublier tout ce qu’on vous a dit, tout ce que vous avez pu lire ou entendre parce qu’aucune information n’a pu être découverte et nous n’avons vendu aucune indiscrétion aux magazines people, c’est ce soir que tout commence.

Je me présente, Eliott Eyes, je suis le présentateur, le créateur et le guide de l’émission, le producteur, le propriétaire de la chaîne et je tiens à vous avertir tout de suite dans ce programme je suis Dieu, tout passe par moi et rien ne se fait sans mon aval, je suis tout puissant.

Ce programme d’ailleurs qu’est-ce que c’est ? Et bien tirez un trait sur ce vous connaissez en matière de téléréalité. Du scénario écrit par la production aux manigances de la part des candidats, ici tout sera transparent, rien ne vous sera caché. « Teenage Stories » c’est la revanche du téléspectateur, c’est VOUS qui êtes aux commandes, VOUS ! Grâce au site internet de l’émission vous allez pouvoir nous communiquer vos impressions sur les candidats et les situations mais aussi être particulièrement actifs en participant aux forums et surtout à notre rubrique « Choix du public » où vous pourrez nous envoyer vos idées pour faire avancer l’émission et voter pour les meilleures idées. Ainsi les règles du jeu seront écrites par vous et moi au fur et à mesure, au gré de nos envies, de nos humeurs.

« Teenage Stories » est la première émission de téléréalité mondiale, tous les pays du monde, oui je dis bien tous les pays y auront accès, ce qui fait près de six milliards de téléspectateurs potentiels, encore une avancée spectaculaire dans la téléréalité.

Nous allons commencer par la traditionnelle visite de la maison qui sera le théâtre de nos massacres pendant dix semaines, c’est là que vivront les quatorze candidats. La maison est bien sûr truffée de caméras, de micros, on connaît la chanson maintenant, allons-y suivez-moi, par ici la visite.

(Sort du plateau, suivi par la caméra)

(Cris de la foule et applaudissements)

Les candidats vont d’abord passer devant cette foule de spectateurs qui est en fait composée de figurants et de stagiaires que nous ne payons pas, ils parcourront ce long couloir puis passeront la porte d’entrée sécurisée qui ne s’ouvre que de l’extérieur avec un système de reconnaissance de ma voix autant vous dire que personne ne tentera de faire le mur, ni de s’introduire dans la maison sans que j’en sois informé. Une fois cette porte passée on entre dans le jardin avec ses magnifiques couleurs criardes, sa piscine parce que c’est obligatoire d’en avoir une, son barbecue, son patio… un havre de paix. Nous voilà maintenant dans le salon, immense, avec son bar et ses appareils de sport où les candidats pourront dépenser leur énergie s’il leur en reste encore, la cuisine entièrement équipée, puis les chambres, sept que les candidats devront partager à deux, l’isoloir où les candidats nous confieront tous leurs petits malheurs et ma salle préférée, la salle CSA que la tradition voudrait sans caméras ni micros mais ce serait mal nous connaître, la salle en est truffés mais nous n’en dirons rien aux candidats.

(Retour plateau)

(Applaudissements)

Je crois qu’il est temps de vous parler des candidats maintenant, depuis la première diffusion de la publicité pour la recherche de candidats il y a six mois nous avons reçu plus de deux millions neuf cents mille candidatures avec comme d’habitude son lot de personnages stéréotypés inventés de toutes pièces dont on ne croise jamais aucun spécimen dans la rue, nous avons volontairement écarté les bimbos sans cervelle, les soi-disant mannequins, le prétendu SDF, l’héritière mythomane, le serial-lover au tableau de chasse impressionnant mais inexistant… Non ce n’est pas ce genre de candidats que nous cherchions.

La production, sous mon commandement, a mené un casting parallèle en toute discrétion dans le monde entier, le but étant de repérer nos candidats idéaux et de les pousser sans qu’ils s’en rendent compte à se présenter à notre casting. Nous avons donc retenu quatorze candidats tous persuadés d’avoir été sélectionnés pour participer à un jeu classique or ce qu’ils ne savent pas c’est qu’ils ont été choisis pour les secrets qu’ils cachent. En effet chacun d’eux dans sa vie de tous les jours cache une partie de lui-même aux autres et espère que personne ne lèvera jamais le voile sur ces mystères. Ce jeu est justement centré là-dessus, vous saurez leurs secrets mais eux seront persuadés que personne ne se doute qu’ils ne sont pas complètement transparents et leurs nerfs seront mis à rude épreuve et au final le vainqueur gagnera cent millions d’euros. Oui cent millions d’euros que le vainqueur gagnera grâce à un système de cagnotte qui augmentera ou diminuera chaque semaine en fonction de ses actions.

Chaque vendredi un grand prime en direct aura lieu, le lieu du studio est tenu secret et chaque personne qui vient ici, familles, témoins, public, est pris en charge dès l’aéroport et est amené les yeux bandés en suivant un parcours bien précis afin de conserver notre impunité et notre supériorité face aux forces de l’ordre et au reste du monde.

Je vous vois vous impatienter, nous allons découvrir les candidats juste après cette page de pub, on se retrouve dans quelques minutes.

(Applaudissements)

(Publicités)

(Applaudissements)

Ravi que vous n’ayez pas changé de chaîne, je crois qu’il est temps d’accueillir notre premier candidat, il s’agit d’Emerson, qui arrive en limousine devant la maison, il sort de la voiture et salue la foule massée de chaque côté du tapis rouge qui attend depuis des heures. Nous allons recueillir ses premières impressions.

– Emerson est-ce que tu m’entends ?

– Oui je vous entends Eliott.

– Alors comment te sens-tu à quelques secondes de faire ton entrée dans la maison ?

– Un peu stressé.

– Qu’attends-tu de cette émission ?

– Et bien je suis là avant tout pour vivre une aventure humaine, rencontrer des gens que j’aurais pas forcément rencontrés dans ma vie de tous les jours.

– L’émission dure dix semaines supporteras-tu l’enfermement ?

– Oui.

– Bon et bien on te laisse faire ton entrée, tu seras bientôt rejoint par un autre candidat.

Voilà, Emerson s’avance dans le couloir, il est maintenant devant la porte, c’est à moi de jouer puisque seule ma voix peut l’ouvrir, « Ouvre-toi ». Ça y est, Emerson passe la porte, il pénètre dans le jardin, laissons-le continuer la visite seul, je vais vous présenter le candidat en détail mais vous avez remarqué que l’expression « aventure humaine » a été prononcée, pas de doutes nous sommes en pleine téléréalité.

Emerson a dix-neuf ans et il a raison de croire que l’enfermement ne lui fera rien, en effet il a déjà passé quatre ans dans un centre pour mineurs pour avoir pénétré dans une école maternelle à l’âge de quatorze ans avec un couteau et avoir retenu tout le monde en otage pendant huit heures. Huit heures durant lesquelles les policiers ont tout tenté pour négocier mais notre candidat s’est finalement jeté sur les élèves avec son couteau, tuant sept enfants âgés de deux à quatre ans. Pour expliquer son geste il avait expliqué qu’il voulait éviter à ces enfants d’atteindre son âge et de se rendre compte à quel point la vie était pourrie. Une affaire qui avait ému tout le pays. Emerson avait alors été enfermé dans un centre pour mineurs dont il a été libéré à sa majorité et a pu bénéficier d’une nouvelle identité, d’une nouvelle ville, d’une nouvelle vie. Aucun de ses amis ne connait son passé et il n’a plus aucun contact avec sa famille. Emerson est employé chez Mc Donald’s, nous l’avons trouvé grâce à un assistant social de son centre pour mineurs qui nous a donnés son dossier moyennant finance, un type vraiment facile à corrompre. Il nous a suffi de coller une affiche de l’émission à quelques rues de son travail pour qu’il nous contacte. Avant son dérapage Emerson jouait au foot et plutôt bien, d’ailleurs plusieurs centres de formation de clubs prestigieux s’intéressaient à lui mais depuis sa libération, l’une des conditions de son changement d’identité est qu’il ne joue pas au foot en club, même en amateur afin d’éviter qu’on ne le reconnaisse. Voilà pourquoi il a décidé de participer à « Teenage Stories » pour gagner assez d’argent et arrêter de faire des frites, prendre sa revanche sur la vie, parce qu’il pense avoir été victime d’une injustice qui l’a privé d’une immense carrière. Comme vous vous en doutez il n’a pas prévenu les autorités de sa participation. Il ignore complètement que nous sommes au courant de tout et s’est, pendant les castings, inventé une vie proprette et tranquille de gentil garçon travaillant dans un fast food pour payer ses études.

Le voilà qui visite les chambres, il a plutôt l’air de trouver l’endroit à son goût, c’est sûr que c’est plus grand que son actuel studio ou que la chambre qu’il occupait au centre pour mineurs. Il commence à s’ennuyer nous allons lui envoyer le prochain candidat.

La limousine arrive, il s’agit de Tony je crois, oui c’est bien lui.

– Tony tu m’entends ?

– Oui.

– Alors ça fait quoi d’être ici ?

– Il y a beaucoup de monde, j’ai l’impression d’être une star.

– Dépêche-toi d’entrer, un premier candidat t’attend à l’intérieur.

« Ouvre-toi ». Ça y est il entre dans le jardin, Emerson vient à sa rencontre, ils se saluent, le courant a l’air de plutôt bien passer, seront-ils alliés ou ennemis ? Seule la suite nous le dira.

Mais qui est Tony ? Tony a dix-sept ans, il est le fils cadet de la famille Disconsetti, le clan qui contrôlait une grande partie du pays voilà quelques mois encore mais qui vit aujourd’hui complètement reclus et démuni dans la clandestinité la plus totale. En effet le père de Tony, Dario a livré à la police le nom de plusieurs de ses hommes afin d’éviter la prison et maintenant les menaces de morts sont réelles envers la famille qui a dû fuir et se cacher. Il n’a pas été difficile de les retrouver puisque la famille continue d’utiliser ses cartes bancaires, il n’a donc pas été trop dur d’intercepter les données et de repérer Tony. Nous avons envoyé un mail publicitaire sur l’ordinateur familial et immédiatement nous avons reçu une inscription de la part de Tony. La famille espère sans doute grâce à l’argent que pourrait gagner Tony, quitter le pays et recommencer une nouvelle vie ailleurs.

Emerson et Tony sont dans le salon, ils trinquent à l’aventure.

Voilà une nouvelle limousine qui arrive, c’est Rose qui en sort, c’est notre plus jeune candidate, seulement douze ans et demi, regardez son air poupin et son t-shirt de Britney Spears, un véritable ange.

– Bonsoir Rose, alors ça fait quoi d’être accueillie comme une star ?

– Ça fait bizarre.

– Tu es la plus jeune candidate, as-tu peur de ne pas réussir à t’intégrer ?

– Je ferai de mon mieux.

« Ouvre-toi ». Voilà la première fille qui entre dans la maison, les deux garçons sont venus l’attendre de l’autre côté de la porte. Laissons-les faire connaissance.

Alors, que vous dire de notre jolie petite Rose ? Elle est orpheline, son père et sa mère sont morts dans un incendie, je sais c’est affreux mais le plus affreux c’est que c’est Rose qui a allumé cet incendie volontairement. Rose est depuis son enfance une pyromane, irrésistiblement attirée par le feu, elle allume des incendies et reste là à les contempler. C’est l’année dernière qu’elle a mis le feu à sa maison pendant que ses parents dormaient et qu’elle a assisté à l’embrasement depuis la pelouse. Les parents sont morts dans d’horribles souffrances et Rose jugée irresponsable a été confiée à une tante. Comme toutes les filles de son âge, Rose passe le plus clair de son temps à lire des magazines consacrés à ses stars préférées, nous avons donc glissé un encart publicitaire à l’intérieur et le tour était joué. La tante de Rose laisse sans doute sa nièce participer dans l’espoir qu’elle se normalise et qu’elle reprenne le cours normal de sa vie, ou bien dans l’espoir de s’en débarrasser.

Nos trois candidats sont dans le salon et discutent.

Une limousine arrive, suivie d’une autre, c’est donc deux candidats que nous allons accueillir, Esmée sort de la première voiture suivie d’Ethan.

– Bonsoir tous les deux, mais dites-moi vous vous connaissez ?

– Non.

– Non.

– Et bien avancez, l’aventure commence pour vous.

« Ouvre-toi ». Les candidats déjà à l’intérieur sont assez surpris de voir débarquer deux candidats d’un coup et les questionnent sur leurs liens, sont-ils frère et sœur ? Un couple ? Rien de tout ça ? Laissons-les s’installer et faire face à leurs nouveaux camarades.

En effet Esmée et Ethan ne se connaissent pas, ils ne se sont jamais vus, pourtant un lien très fort les uni. Ils sont nés tous les deux il y a quinze ans le même jour dans deux hôpitaux différents du même père mais de mères différentes. Leur père mène depuis plus de quinze ans une double vie parfaitement organisée entre ses deux maisons, ses deux emplois, ses deux femmes, ses deux enfants, ses deux groupes d’amis. Il n’a jamais commis aucun faux pas et personne ne se doute de rien, seulement dans cette émission nous sommes pour que la vérité éclate au grand jour. Ethan a entendu parler de l’émission à son cours de théâtre où nous avions envoyé des recruteurs pour faire un faux casting de candidats et Esmée a reçu ce matin un coup de fil de la production lui annonçant qu’elle avait été sélectionnée après un tirage au sort effectué à partir des noms des élèves de son lycée. Dans l’urgence elle n’a pas pu prévenir son père qui se trouve en voyage en ce moment mais qui est au courant de la participation d’Ethan.

Une limousine arrive, c’est Elsa, quatorze ans que nous accueillons.

– Bonsoir Elsa.

– Bonsoir.

– Quelles sont tes impressions ?

– Il y a beaucoup de monde.

– Et bien entre, il y a aussi du monde qui t’attend à l’intérieur.

« Ouvre-toi ». Tous les candidats sont installés dans le jardin et accueillent Elsa.

Vous avez certainement entendu parler d’Elsa dans les journaux ces derniers temps, c’est sous le nom de « la faucheuse » que la presse en a parlée. En effet l’été dernier en plein jour dans une rue passante Elsa a poignardé une vingtaine de personnes, choisies au hasard. Aucune d’elles n’a perdu la vie mais cette agression a beaucoup choqué la population, Elsa n’a jamais pu expliquer son geste, elle qui n’avait connu aucun problème jusqu’alors. Jugée irresponsable elle continue de vivre chez ses parents avec une simple obligation de voir un psychologue plusieurs fois par semaine. Nous avons simplement placé une affiche de l’émission devant le centre médical qui la suit.

Voici Adrien, qui sort de la limousine, Adrien, dix-neuf ans est notre septième candidat.

– Adrien, tu m’entends ?

– Adrien ?

...

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Les 12 portes du Kaama

de editions-edilivre

Le Prix des choses

de editions-edilivre

Le Chant de Marie

de editions-edilivre

suivant