Tuez-vous les uns les autres

De
Publié par

L'animal tue, l'animal viole, l'animal vole, l'animal ment et l'animal parasite avec l'aplomb des désespérés? Pour survivre dans ce monde de brutes, il est condamné à employer tous les moyens. Tué ou être tué, tel est son dilemme. Mais cette violence quotidienne et instinctive est sans arrière-pensée, presque saine. Rien à voir avec les turpitudes humaines. Quand la lionne assassine la gazelle, ce n'est jamais avec colère. Elle fait son métier de prédateur, la gazelle le sait et ne proteste pas. Même bon esprit pour la taupe qui viole sa partenaire, pour le requin qui déchiquète sa proie, pour le cobra qui empoisonne son adversaire ou encore pour la pieuvre qui imite un serpent venimeux? La nature ne ressemble donc en rien au paradis. C'est plutôt une cour des miracle où chacun doit faire preuve de génie pour tailler son bout de route. Au fil de l'évolution, les prédateurs inventent des armes de plus en plus sophistiquées, et les proies des stratégies de protection de plus en plus subtiles. C'est une escalade sans fin. Ce livre rend hommage au talent déployé par nos amies les bêtes pour tuer, voler et tromper son prochain. Mais ce livre montre aussi comment ce drôle d'animal appelé homme, sous couvert de culture, a perverti cette saine violence pour la transformer en agressivité corrompue.
Publié le : mercredi 30 mai 2007
Lecture(s) : 27
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782246706595
Nombre de pages : 378
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
L'animal tue, l'animal viole, l'animal vole, l'animal ment et l'animal parasite avec l'aplomb des désespérés? Pour survivre dans ce monde de brutes, il est condamné à employer tous les moyens. Tué ou être tué, tel est son dilemme. Mais cette violence quotidienne et instinctive est sans arrière-pensée, presque saine. Rien à voir avec les turpitudes humaines. Quand la lionne assassine la gazelle, ce n'est jamais avec colère. Elle fait son métier de prédateur, la gazelle le sait et ne proteste pas. Même bon esprit pour la taupe qui viole sa partenaire, pour le requin qui déchiquète sa proie, pour le cobra qui empoisonne son adversaire ou encore pour la pieuvre qui imite un serpent venimeux? La nature ne ressemble donc en rien au paradis. C'est plutôt une cour des miracle où chacun doit faire preuve de génie pour tailler son bout de route. Au fil de l'évolution, les prédateurs inventent des armes de plus en plus sophistiquées, et les proies des stratégies de protection de plus en plus subtiles. C'est une escalade sans fin. Ce livre rend hommage au talent déployé par nos amies les bêtes pour tuer, voler et tromper son prochain. Mais ce livre montre aussi comment ce drôle d'animal appelé homme, sous couvert de culture, a perverti cette saine violence pour la transformer en agressivité corrompue.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.