Un balcon sur le temps

De
Publié par

Un homme, au faîte de sa carrière, décide de rompre pour un temps avec la vie qui fut la sienne et s'installe dans une "chartreuse", loin de tous et de toutes, loin de ses préoccupations jusqu'alors quotidiennes, du monde de la communication et de la culture, loin de tout ce qui fit son quotidien - et son miel - des années durant. Sans nouvelles du monde, lui qui ne pouvait entamer une journée sans se gaver d'informations, il va découvrir une nouvelle vie, faite de silence et de méditation. Dans un détachement qui tend au monacal, notre homme fait le bilan, met au jour bien des sentiments et des dispositions qu'il ne se connaissait guère. A propos de la musique, de la lecture, mais surtout de son rapport aux autres, et de la foi. Un jour, pourtant, il lui faudra bien refaire surface avant que de replonger dans la vraie vie...
Jacques Rigaud nous livre, là, son premier roman. mais un roman paradoxal, si personnel, si lourd de la présence de l'auteur qu'on se demande immédiatement s'il ne s'agit pas de mémoires, ou plutôt d'anti-mémoires. Fausse autobiographie mais vraie présence. Tout est vrai, sauf l'imaginaire.
Le résultat est un livre écrit d'une main alerte. Un étonnant regard sur l'inconscient, non plus seulement d'un homme singulier, mais d'une époque tout entière. La nôtre.


Après avoir passé vingt ans au Conseil d'Etat, puis sous Pompidou dirigé le cabinet du ministre de la Culture, Jacques Duhamel, Jacques Rigaud est aujourd'hui PDG de RTL, et président de Admical, une association qui promeut le mécénat dans le monde des entreprises. Il est l'auteur de plusieurs livres dont la Culture pour vivre (1990), Miroir des mots (1991), le Bénéfice de l'âge (Grasset, 1993) et l'Exception culturelle (Grasset, 1995). Un balcon sur le temps est son premier roman.
Publié le : mercredi 24 février 1999
Lecture(s) : 26
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782246581390
Nombre de pages : 320
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Un homme, au faîte de sa carrière, décide de rompre pour un temps avec la vie qui fut la sienne et s'installe dans une "chartreuse", loin de tous et de toutes, loin de ses préoccupations jusqu'alors quotidiennes, du monde de la communication et de la culture, loin de tout ce qui fit son quotidien - et son miel - des années durant. Sans nouvelles du monde, lui qui ne pouvait entamer une journée sans se gaver d'informations, il va découvrir une nouvelle vie, faite de silence et de méditation. Dans un détachement qui tend au monacal, notre homme fait le bilan, met au jour bien des sentiments et des dispositions qu'il ne se connaissait guère. A propos de la musique, de la lecture, mais surtout de son rapport aux autres, et de la foi. Un jour, pourtant, il lui faudra bien refaire surface avant que de replonger dans la vraie vie...
Jacques Rigaud nous livre, là, son premier roman. mais un roman paradoxal, si personnel, si lourd de la présence de l'auteur qu'on se demande immédiatement s'il ne s'agit pas de mémoires, ou plutôt d'anti-mémoires. Fausse autobiographie mais vraie présence. Tout est vrai, sauf l'imaginaire.
Le résultat est un livre écrit d'une main alerte. Un étonnant regard sur l'inconscient, non plus seulement d'un homme singulier, mais d'une époque tout entière. La nôtre.

Après avoir passé vingt ans au Conseil d'Etat, puis sous Pompidou dirigé le cabinet du ministre de la Culture, Jacques Duhamel, Jacques Rigaud est aujourd'hui PDG de RTL, et président de Admical, une association qui promeut le mécénat dans le monde des entreprises. Il est l'auteur de plusieurs livres dont la Culture pour vivre
(1990), Miroir des mots (1991), le Bénéfice de l'âge (Grasset, 1993) et l'Exception culturelle (Grasset, 1995). Un balcon sur le temps est son premier roman.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi