Un ciel plein d'étoiles

De
Publié par

En se rendant dans les iles grecques pour assister au mariage de sa meilleure amie dont elle est la demoiselle d'honneur, Anna, partie de Paris avec la simple idée de profiter de ses vacances, est loin de se douter que Cupidon prépare ses flèches et va l'atteindre en plein coeur. A cause de qui ? A cause de Yannis, ami proche du marié. Il est tout ce qu'Anna aime et le coup de foudre est réciproque. Tellement réciproque qu'Anna, charmée et troublée, autant que Yannis, prend peur et part sans lui dire au revoir. Quand elle rentre à Paris, elle est loin de se douter de ce qui l'attend : Cupidon n'a pas dit son dernier mot !
Publié le : vendredi 8 août 2008
Lecture(s) : 55
Tags :
EAN13 : 9782304012606
Nombre de pages : 123
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
2
Titre
Un ciel plein d’étoiles
3
Titre Adrienne Claire
Un ciel plein d’étoiles
Romance
5
© Éditions Le Manuscrit 2008 www.manuscrit.com ISBN : 978-2-304-01260-6 (livre imprimé) ISBN 13 : 9782304012606 (livre imprimé) ISBN : 978-2-304-01261-3 (livre numérique) ISBN 13 : 9782304012613 (livre numérique)
6
Titre
A Christelle,
pour son amitié et son soutien inconditionnel. Merci pourtout ce que tu as apporté dans ma vie et pour m’avoir permis de faire partie de la tienne.
7
8
CHAPITRE 1
La pendule affichait dix-huit heures quarante-cinq et Anna repoussa le lourd tiroir du casier dans le-quel elle venait de classer une quinzaine de dos-siers enfin terminés. Cette tâche n’avait rien d’intéressant mais pour elle, c’était la dernière de la journée, avant le meilleur moment de l’année: les vacances ! Elle ne les avait certainement pas volées, ces quatre semaines de liberté dont elle allait profiter pleinement dès l’instant où elle passerait le hall d’entrée… Non, vraiment, ce ne serait que justice de pouvoir oublier pour un temps la tour de verre et d’acier dans laquelle elle s’enfermait cinq jours sur sept, le dix-neuvième étage de la White Corpo-ration, son employeur, les trente collaborateurs de la direction des projets, les inimitiés entre les secré-taires mais aussi la complicité qui existait entre elle et son patron, John Di Angelo… Tout cela resterait bien sagement dans un coin de sa mémoire jusqu’au 15 septembre. Avant cette date, l’efficace assistante de John Di Angelo serait une simple touriste qui 9
Un ciel plein d’étoiles peaufinerait son bronzage au soleil des îles grec-ques. Elle laisseraitde côté et pour la première fois de sa vie ses attaches maternelles au fond de la Si-cile pour partir dans les Cyclades retrouver une amie d’enfance qui allait s’y marier. La fête devait se dérouler pendant trois semaines : deux avant le jour J, une après. Après cette mémorable fiesta qui allait se dérouler dans une grande propriété, Anna irait rendre une petite visite à sa grand-mère paternelle, Paloma, qu’elle ne voyait plus souvent qu’avant de-puis qu’elle avait pris sa retraite du côté de Murcie, dans un coin perdu de l’Espagne. Et puis elle regagnerait Paris, avec des photos plus belles les unes que les autres, des souvenirs de ses ballades dans ses bagages, et elle reprendrait le travail en rêvant à ses prochaines escapades. Anna éteignit son ordinateur, vérifia la réserve de papier dans le télécopieur, rangea son bureau puis alla frapper à la porte du bureau de son patron. John DI Angelo travaillait encore malgré l’heure assez avancée. Anna avait l’habitude de le voir res-ter tard à plancher sur ses dossiers, parfois en lui demandant son avis, ce qu’elle lui avait toujours donné avec sincérité. A vrai dire, Anna aimait leur collaboration et John, qui lui faisait entièrement confiance, appréciait cette jeune femme compé-tente, débrouillarde, polyglotte, et, qui plus est, jo-lie. Certains lui enviaient cette secrétaire dévouée. Les collègues d’Anna, elles, pour la majorité, sa-
10
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.