Une rebelle à Belle Rivière (Harlequin Prélud')

De
Publié par

Un rebelle à Belle Rivière, Molly O'Keefe

Daphne ferma les yeux et se maudit. Que lui avait-il pris ? Pourquoi avait-elle laissé Jonah Closky l'approcher et pire, lui donner un baiser ? C'était un être arrogant, taillé pour se battre dans la jungle new-yorkaise des affaires. Un homme trop fortuné — et surtout trop séduisant pour s'intéresser durablement à une jeune femme comme elle, mère de famille et célibataire de surcroît. D'ailleurs, s'il était venu jusqu'ici, à Belle Rivière, aux confins des Catskills, ce n'était certes pas pour s'y enraciner ! Il avait juste cédé aux prières de sa mère qui le suppliait de renouer enfin avec son père et ses frères — des étrangers, selon Jonah, des « gens » qui l'avaient injustement exclu autrefois. Aussi, Daphne n'était-elle pas dupe : maintenant que Jonah avait donné satisfaction à sa mère, il ne tarderait plus à tourner les talons. Bientôt, elle ne serait plus pour cet homme qu'un vague souvenir. Sachant cela, la raison aurait dû lui ordonner de le chasser de ses pensées, d'oublier tout de suite l'étourdissant baiser qu'ils avaient échangé. Au lieu de quoi, inexplicablement, elle ne rêvait désormais que d'une chose : recommencer, et fondre dans les bras de Jonah avant qu'il ne disparaisse définitivement de Belle Rivière...

Publié le : mercredi 25 mars 2009
Lecture(s) : 24
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782280274784
Nombre de pages : 352
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Un rebelle à Belle Rivière, Molly O'Keefe
Daphne ferma les yeux et se maudit. Que lui avait-il pris ? Pourquoi avait-elle laissé Jonah Closky l'approcher et pire, lui donner un baiser ? C'était un être arrogant, taillé pour se battre dans la jungle new-yorkaise des affaires. Un homme trop fortuné — et surtout trop séduisant pour s'intéresser durablement à une jeune femme comme elle, mère de famille et célibataire de surcroît. D'ailleurs, s'il était venu jusqu'ici, à Belle Rivière, aux confins des Catskills, ce n'était certes pas pour s'y enraciner ! Il avait juste cédé aux prières de sa mère qui le suppliait de renouer enfin avec son père et ses frères — des étrangers, selon Jonah, des « gens » qui l'avaient injustement exclu autrefois. Aussi, Daphne n'était-elle pas dupe : maintenant que Jonah avait donné satisfaction à sa mère, il ne tarderait plus à tourner les talons. Bientôt, elle ne serait plus pour cet homme qu'un vague souvenir. Sachant cela, la raison aurait dû lui ordonner de le chasser de ses pensées, d'oublier tout de suite l'étourdissant baiser qu'ils avaient échangé. Au lieu de quoi, inexplicablement, elle ne rêvait désormais que d'une chose : recommencer, et fondre dans les bras de Jonah avant qu'il ne disparaisse définitivement de Belle Rivière...
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.