Une saison flamboyante (Harlequin Prélud')

De
Publié par

Une saison flamboyante, Ann Evans

Alaina est aux abois : enceinte, sans nouvelles du père de son enfant et avec à peine quelques dollars en poche, où peut-elle aller, elle qui a rompu avec sa trop étouffante famille ? Soudain, le seul refuge encore possible s’impose à son esprit : la Crique aux Hérons — la villégiature des Davidson, amis de ses parents —, où elle passait ses étés autrefois, en compagnie de Zack Davidson, son tout premier amour. Certaine qu’on ne la repoussera pas, Alaina décide donc de se rendre à la Crique. Hélas, une fois sur place, elle constate, démoralisée, que la maison est désormais barricadée et laissée à l’abandon. Que faire ? Alaina n’a plus le choix : elle brave l’interdiction et entre. Une intrusion vite remarquée, qui lui vaut, dans les deux jours, l’arrivée précipitée de Zack Davidson lui-même, dont l’accueil est pour le moins glacial…

Publié le : jeudi 1 avril 2010
Lecture(s) : 6
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782280288668
Nombre de pages : 320
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Une saison flamboyante, Ann Evans
Alaina est aux abois : enceinte, sans nouvelles du père de son enfant et avec à peine quelques dollars en poche, où peut-elle aller, elle qui a rompu avec sa trop étouffante famille ? Soudain, le seul refuge encore possible s’impose à son esprit : la Crique aux Hérons — la villégiature des Davidson, amis de ses parents —, où elle passait ses étés autrefois, en compagnie de Zack Davidson, son tout premier amour. Certaine qu’on ne la repoussera pas, Alaina décide donc de se rendre à la Crique. Hélas, une fois sur place, elle constate, démoralisée, que la maison est désormais barricadée et laissée à l’abandon. Que faire ? Alaina n’a plus le choix : elle brave l’interdiction et entre. Une intrusion vite remarquée, qui lui vaut, dans les deux jours, l’arrivée précipitée de Zack Davidson lui-même, dont l’accueil est pour le moins glacial…
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.