Vacances forcées

De
Publié par

Roland Dorgelès, l'auteur des Croix de bois, du Cabaret de la Belle Femme et d'autres grands livres, vécut ces Vacances forcées entre le mois de juin 1940 et l'automne 1944, on devine dans quelles circonstances.

Comme beaucoup de Parisiens à l'heure de la défaite, il était parti au dernier moment, sans savoir où aller, et il dut errer de ville en ville, campant ici, louant ailleurs. « Si je meurs, avait-il dit à sa femme, tu feras graver sur ma tombe : Il n'est pas mort content. »
Le récit qu'il nous donne de ces années-là est passionnant et plein de vie. Dorgelès pose sur les gens et sur les circonstances un regard lucide et sans complaisance. Et pourtant, il ne peut se départir tout à fait de sa chaleur et de sa tendresse naturelles.

Qu'il s'agisse de raconter les terribles soubresauts qui précédèrent la Libération ou les jours enchantés qu'il vécut avec Raoul Dufy dans un village perdu de Haute-Garonne, Dorgelès a le sens du concret, et ce ton simple et inimitable qui est la marque de son style.

Publié le : mardi 21 mai 2013
Lecture(s) : 38
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782226213518
Nombre de pages : 192
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

suivant