Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 10,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

Vichy-dancing

De
198 pages

« Un roman implacable, glacial, poignant. Un modèle du genre, une langue sobre terriblement efficace. Pascal Sevran est un écrivain dont les tourments sont profondément communicatifs. »
Jérôme Garcin, Les Nouvelles Littéraires

« Avec ce beau livre-là, pathétique, sans l’ombre d’un maquillage, Pascal Sevran se place d’emblée au rang des grands écrivains. »
Françoise Xenakis, Le Matin

« La qualité du regard, le don de la tenue. Le trait ne semble pas sous le coup de l’émotion. Pascal Sevran est un écrivain-né. Vichy-dancing mérite le satisfecit grec : rien de trop. »
André Fraigneau, Pariscope

Après Le Passé supplémentaire, prix Roger Nimier en 1979, Vichy-dancing marquait l’entrée en littérature de Pascal Sevran, l’ami d’Emmanuel Berl, l’intime de François Mitterrand et de Charles Trenet. Il a depuis publié Tous les bonheurs sont provisoires et Je me souviens aussi.

Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Revue Littéraire n° 58

de editions-leo-scheer

La Littérature est inutile

de editions-du-boreal

La Nouvelle Revue Française N° 359

de editions-gallimard-revues-nrf

« Un roman implacable, glacial, poignant. Un modèle du genre, une langue sobre terriblement efficace. Pascal Sevran est un écrivain dont les tourments sont profondément communicatifs. »
Jérôme Garcin, Les Nouvelles Littéraires
« Avec ce beau livre-là, pathétique, sans l’ombre d’un maquillage, Pascal Sevran se place d’emblée au rang des grands écrivains. »
Françoise Xenakis, Le Matin
« La qualité du regard, le don de la tenue. Le trait ne semble pas sous le coup de l’émotion. Pascal Sevran est un écrivain-né. Vichy-dancing mérite le satisfecit grec : rien de trop. »
André Fraigneau, Pariscope
Après Le Passé supplémentaire, prix Roger Nimier en 1979,
Vichy-dancing marquait l’entrée en littérature de Pascal Sevran, l’ami d’Emmanuel Berl, l’intime de François Mitterrand et de Charles Trenet. Il a depuis publié Tous les bonheurs sont provisoires et Je me souviens aussi.
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin