//img.uscri.be/pth/9f324792902bdb91839292241dd9085b7a66ea71
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 7,90 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Vivarium

De
217 pages

Il s'agit d'à peu près deux cents mini-nouvelles, brèves de vies en quelque sorte, petits portraits, faux aphorismes, historiettes noires ou instants de grâce, classées par ordre alphabétique à partir d'un mot en gras qui apparaît dans chaque texte.

Publié par :
Ajouté le : 17 juin 2011
Lecture(s) : 101
EAN13 : 9782748100013
Signaler un abus

Vous aimerez aussi

Vivarium
Alain Golomb
Vivarium
NOUVELLE
© manuscrit.com, 2001 ISBN: 2748100042 (pour le fichier numérique) ISBN: 2748100018 (pour le livre imprimé)
Avertissement de l’éditeur manuscrit.com— maison d’édition francophone — a pour vocation de réunir les conditions idéales pour que tous les manuscrits trouvent leur public. Pour ce faire,manuscrit.coms’est doté du plus grand réseau de lecteurs professionnels : composé de libraires et de critiques, il est entièrement voué à la découverte et à la promotion d’auteurs de talent, afin de favoriser l’édition de leurs textes. Dans le même temps,manuscrit.compropose — pour accélérer la promotion des œuvres — une diffusion immédiate des manuscrits sous forme de fichiers électroniques et de livres imprimés. C’est cette édition que le lecteur a entre les mains. Les imperfections qu’il y décèlera peutêtre sont indissociables de la primeur d’une telle découverte.
manuscrit.com 5bis, rue de l’Asile Popincourt 75011 Paris Téléphone : 01 48 07 50 00 Télécopie : 01 48 07 50 10 www.manuscrit.com contact@manuscrit.com
Vivarium
Minois naïf taché de rousseurs, elle se rêve hôtesse de l’air. Elle rencontre un gros bêta, ses parents l’avaient envoyé en stage à douze ans dans lesabattoirs, il ne lâche plus son grand couteau. Ils se mettent ensemble, personne ne comprend, il maigrit, s’adoucit, devient presque présentable. Elle l’emmène en août au Sénégal, il déclare aux gens de là-bas : Je n’aime pas les Noirs mais vous, vous êtes très bien. De retour en France, il la menace avec son grand couteau, elle se cache en Auvergne, il la cherche partout, court chez un marabout, ils égorgent quelques poulets, tout son salaire y passe pour qu’elle revienne. Elle revient mais avec un autre.
7
Alain Golomb
Chaque jour cinq heures de piano, une de tennis, chaque semaine l’Opéra ou le Français : c’est un grand aigled’homme qui choisit des pierres pour la Place Vendôme, le verbetravaillerl’insulterait. Il va à Ceylan pour les saphirs, en Colombie pour les émeraudes, en Afrique du Sud pour les diamants, en Thaïlande pour les rubis. Il a longtemps parcouru l’Inde, rachetant des pièces rares à des Maharadjahs faillis. Chaque matin à cinq heures, à poil, sa gym, à Noël et à Pâques du ski en Suisse. A Genève, il salue l’Impératrice Zita, séjourne au Négresco, à Nice, en même temps qu’Ibn Seoud et ses cent trente femmes. A soixante-quinze ans, il traverse à la nage le lac du Bourget. A soixante-seize, il meurt en refaisant son lacet, on l’enterre à Pantin.
8
Vivarium
C’est un prof d’aïkidoqui a femme, enfants, pavillon. L’épouse part au Japon dans undojopratiquer la méditationzazen, elle laisse les enfants à leur père, le dernier a trois ans. Là-bas, elle se sent coupable, demande conseil au maître, veut croire qu’il lui dit de rentrer. De retour, elle se fâche avec son mari, il n’a jamais été à la hauteur, elle l’a toujours su, qu’il prenne un studio, elle veut réfléchir. Il en arrête l’aïkido. Trois mois plus tard, il rencontre une femme, vit avec elle, l’épouse se rend compte qu’elle ne voulait pas le perdre, elle doit vendre le pavillon, partir en H.L.M. avec les enfants. La nouvelle exige Bébé/Divorce, il s’exécute et reprend l’aïkido. Un an plus tard, à la tête de sa nouvelle famille, il monte un club de surf sur une île sauvage de Papouasie-Nouvelle Guinée, il a toujours aimé la mer.
9
Alain Golomb
Dix ans qu’elle travaille dans l’entreprise familiale d’ameublement, secrétaire. Elle n’a rien trouvé d’autre, pas vraiment cherché d’ailleurs, Papa avait besoin d’elle, il a payé le studio. Elle aime le vide, murs blancs, matelas par terre, tente d’échapper aux armoires, on la meuble de force. Elle fait des heures sup. pour se payer sa psy, sait qu’il faudra partir un jour, voler de ses propres ailes. Elle n’a pas encore d’ailes.
10