Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 9,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

sans DRM

Vox populi

De
100 pages
Marc est abandonné de toutes parts. Son travail de commis au cégep est de moins en moins utile, sa blonde l’a quitté et même Audrey, sa fille, semble l’éviter. Pourtant, ce n’est pas un mauvais gars. Un peu trop sûr de lui, peut-être, toujours convaincu d’avoir raison. À la longue, c’est achalant.
Le 25 mars 2013, le premier ministre du Canada reçoit de Chine deux pandas, un groupe d’Amérindiens marche sur la capitale fédérale, et à Paris, la veille, une manifestation contre le mariage gai a eu lieu. Marc aimerait que des experts l’aident à donner un sens à tout ça. Mais même eux, on dirait, le laissent tomber.
Heureusement, ce soir-là, sa fille revient de voyage. La dernière fois qu’ils se sont vus, ils s’étaient disputés. Mais la petite ne peut pas lui en vouloir éternellement.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Sans lui

de grasset

Les têtes de Stéphanie

de gallimard-jeunesse

Tchao la France

de editions-flammarion

‹ série qr ›
pat r ick n icol roman VOX POPULI
le quartanier
‹ série qr ›
o n 98
d u m ê m e au t e u r c h e z l e m ê m e é d i t e u r
La nageuse au milieu du lac,2015
c h e z d ’ au t r e s é d i t e u r s Petits problèmes et aventures moyennes,TîyûÉ,1993 Les années confuses,TîyûÉ,1996 Paul Martin est un homme mort,v l b,1997 La blonde de Patrick Nicol,TîyûÉ,2005 La notaire,LÉàç, 2007 Nous ne vieillirons pas,LÉàç, 2009 Les cheveux mouillés,LÉàç, 2011 Terre des cons,Là MèçHÉ, 2012
VOX POPULI
LÉ QûààîÉ ÉÉçîÉ É Éû ŝôûîÉ fiàçîÉ É CôŝÉî Éŝ àŝ û Cààà (cac) É à Sôçî É ÉôÉÉ Éŝ ÉÉîŝÉŝ çûûÉÉŝ û QûÉç (sodec).
GôûÉÉÉ û QûÉç – PôgàÉ É çî ’îÔ ôû ’îîô É îÉŝ – GÉŝîô sodec.
LÉ QûààîÉ Éçôàï ’àîÉ fiàçîèÉ û gôûÉÉÉ û Cààà.
Dîffûŝîô àû Cààà : DîÉîà Dîffûŝîô É EûôÉ : Là îàîîÉ û QûÉç (dnm)
© PàîçK Nîçô É LÉ QûààîÉ, 2016
DÔ gà, 2016 BîîôHèûÉ É AçHîÉŝ àîôàÉŝ û QûÉç BîîôHèûÉ É AçHîÉŝ Cààà
isbn 978-2-89698-271-4
patr i ck ni col
VOX POPULI
roman
le quartanier
LÉ QûààîÉ ÈîÉû c.p. 47550, csp PàÉàû Mô-Rôyà Môà (QûÉç) h2s 2s8 www.ÉûààîÉ.çô
E ŝÉ Éîà, Màç ŝÉ ŝôûîÉ àôî . Dàŝ ŝô É, ûÉ Éî-ôûZàîÉ É ÉŝôÉŝ ûî ààîÉ ôûÉŝ É É Émps de choses différentes et d’inégale impor-tance. Il ne s’agissait pas exactement d’amis, de collègues ou de parents, mais plutôt de personnages génériques ayant pu appartenir à l’une ou l’autre de ces catégories. Sans visage, ils étaient tous dotés d’une bouche fonction-nelle. Le rêve n’avait pas eu l’intensité des cauchemars. Il avait été irritant, au pire, mais surtout ennuyant, un peu comme le serait un mauvais film de famille, tourné chez des inconnus, qu’on regarderait sans curiosité. Le terme « rêve » apparaît tout à coup à Marc étrange-ment inadéquat. Ou alors c’est le rêve lui-même, ce mau-vais récit mal orchestré, qui n’est pas à la hauteur du mot censé le désigner. L’expression « j’ai fait un rêve » semble particulièrement pompeuse ou grandiloquente pour évo-quer l’expérience banale que Marc vient de vivre. D’ail-leurs, rêve-t-il jamais vraiment? Son cinéma nocturne ne tient ni de l’évasion ni de l’invention. Une purge, plutôt,
7
à îàgÉ ’û Éŝî Éçô. Màîŝ ŝàŝ ôûÉ É Éŝ-î àîŝî ôû ôû É ôÉ. LÉ àîô-veil diffuse un état de la circulation à Mont-réal, ce qui est de peu d’intérêt pour Marc puisqu’il ne compte pas s’y rendre aujourd’hui. Puis viennent les pré-visions météo. « Alternance soleil/nuages », dit la fille. C’est, pense Marc, une variante intéressante des « enso-leillé avec passages nuageux » et « nuageux avec éclair-cies » auxquels il est habitué. Cette nouvelle catégorie se situe sans doute quelque part entre les deux autres. À moins qu’elle ne les ait remplacées? Marc n’a pas fini de soupeser la question qu’il est mis au courant du temps prévu dans les provinces du Centre et de l’Ouest, infor-mations inutiles, encore là, puisque Marc prévoit passer la journée dans cette partie-ci du pays et à l’intérieur, de surcroît; informations ennuyantes, aussi, parce qu’on n’annonce partout que normales saisonnières et diverses combinaisons de soleil et de nuages. Et puis, si jamais il décidait de se rendre dans les Prairies, voire d’atteindre les Rocheuses, la météo aurait le temps de changer avant qu’il ne soit arrivé. Marc appuie sur le bouton qui fera taire la radio pen-dant une dizaine de minutes. Il ne risque pas de se ren-dormir, mais pourra à loisir contempler la journée qui s’annonce. Il pourrait acheter des fleurs. Cette idée lui vient, et la perspective de cette audace lui fait tellement plaisir qu’il envisage de sauter hors du lit. La radio reprend. Le premier ministre du Canada se prépare à recevoir de Chine deux pandas, symbolisant les
8
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin