Amury Girod

De
Sa tête fût mise à prix en 1837. Le gouverneur du Bas-Canada offrit une récompense de 2000 dollars pour encourager la capture d’Amury Girod et autant pour chacun des principaux chefs patriotes, tels Wolfred Nelson, Jean-Olivier Chénier, Édouard-Étienne Rodier, Thomas Storrow Brown et Jean-Joseph Girouard.Né en Suisse en 1798, Girod est arrivé à Québec en 1831. Il s’est fait connaître en publiant de nombreux textes pour promouvoir un enseignement pratique dans les écoles et pour encourager la modernisation de l’agriculture par l’introduction de nouvelles techniques de production.Installé à Varennes en 1833, il s’est engagé dans les rangs du Parti patriote où il n’a pas tardé à occuper une place à l’avant-scène comme membre de son Comité central et permanent et comme orateur dans les assemblées publiques. Nommé responsable de la lutte armée au Nord de Montréal, il a joué un rôle décisif dans la levée des milices populaires de la région des Deux-Montagnes.On a dit beaucoup de mal de Girod et écrit beaucoup de faussetés à son sujet. L’auteur a voulu rétablir les faits et rendre justice à un homme épris des libertés démocratiques et guidé par un idéal républicain. Son étude révèle un personnage méconnu, victime de la malveillance des uns et de l’ingratitude des autres.
Publié le : lundi 1 janvier 0001
Lecture(s) : 1
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782896642595
Nombre de pages : 258
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Amury Girod
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Figures québécoises

de editions-du-septentrion

La Chronique des Ainsse d'Amérique

de editions-du-septentrion

suivant