Arthur

De
Publié par

Des peuples
Des anciens et d'un monde à créer
Du Dragon et de la Croix
Prônant la Paix, toujours en guerre
Fondateur de la Table Ronde et du code de la chevalerie
Aimé, trahi par ceux qu'il aimait
Intrigues de palais autour de Viviane, Morgane, Guenièvre
Merlin, l'Evêque et les chevaliers
Fidèle pour les chrétiens, traître pour les anciens
Une autre vision d'un combat idéaliste pour unir hommes et foi
Une épopée revisitée pour donner un sens à la légende


Publié le : mardi 6 mai 2014
Lecture(s) : 4
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782332691590
Nombre de pages : 72
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat

Couverture

Image couverture

Copyright

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cet ouvrage a été composé par Edilivre

175, boulevard Anatole France – 93200 Saint-Denis

Tél. : 01 41 62 14 40 – Fax : 01 41 62 14 50

Mail : client@edilivre.com

www.edilivre.com

 

Tous droits de reproduction, d’adaptation et de traduction,

intégrale ou partielle réservés pour tous pays.

 

ISBN numérique : 978-2-332-69157-6

 

© Edilivre, 2014

 

 

LES PERSONNAGES

Féminins

• Viviane,mezzo,la grande prêtresse d’Avalon, amante de Merlin ; mère de Galaad, futur Lancelot du Lac.

• Morgane,alto,fille de Ygraine et Gorloy de Cornouailles, demi-sœur de Gwydion /Arthur, élevée par Viviane pour devenir Grande Prêtresse à sa suite ; mère de Gwydion le jeune/futur Mordred.

• Guenièvre,soprano colorature, fille du roi Leandroz élevée au couvent de l’Ile des Prêtres

• Jeunes prêtresses d’Avalon/ dames de la cour / nonnes (chœur),sopranos

Masculins

• Merlin,basse ou baryton-basse, le Sage,Grand-Prêtre et Mage, amant de Viviane. Devenu conseiller d’Arthur, il le rattache au passé de sa lignée et représente sa conscience.

• Gwydionle celte,deviendraArthurle chrétien,ténor ou baryton,Haut Roi de la Bretagne Unie.

• L’Évêque, Gwydion/Mordredbaryton martin.

• Chœurs des Anciens et des Moines.

Les compagnons d’Arthur, premiers chevaliers de la Table Ronde :ténors.

• Lancelot du Lac, le chevalier de pourpre (car il porte toujours une cape pourpre sur l’épaule)

• Lionelson demi-frèreet son confident.

• Gauvainson cousin, conseiller et bras droit d’Arthur, appelé à lui succéder comme roi.

• Ses deux frèresAgravain et Gareth.

• Kay,le grand chambellan, dont les parents ont élevé Arthur qui le considère comme son frère.

Il deviendra le chroniqueur de la dernière bataille.

Auxquels s’ajouteront à Camelot.

• Gwydionle Jeune, qui deviendraMordred, fils de Morgane et d’Arthur.

• Galaad,ténor léger, quasi haute – contre, adolescent, fils non avoué de Lancelot et adopté par Arthur.

• Méléagrantserviteur du père de Guenièvre et fils d’une de ses suivantes.

• Balanfils de Ban élevé par les parents deBalin, qui devient son frère adoptif, tous deux inséparables.

• D’autres chevaliers, adoubés au château de Camelot, s’ajouteront à la Table Ronde.

• Les dames de la cour et la suite de Guenièvre.

• Des baladins, danseurs, jongleurs etc.

LES LIEUX

• Le rocher de Merlin, et une scénographie autour de l’île d’Avalon, (Prologue et acte 1-1)

• Le Château de Carleon jusqu’à la victoire sur les Saxons à Mont-Badon (acte 1-2)

• L’abbaye de Glastonbury (le mariage acte 2, acte 4), et la chapelle à la Vierge, (actes 1,2, 3)

• Le Château de Camelot (acte 2-1) et la grande salle des chevaliers (acte 3-1)

• Un espace sombre au Château de Leandroz (acte 2-2)

• Un espace naturel en demi-teinte pour les amants, (acte 2-3)

• Un champ de bataille (mort de Arthur/ acte 4)

• Le propos musical se compose d’un ou deux couplets et parfois d’un refrain souvent chanté envoix off.

En début d’acte, –avant-propos musical –il estprémonitoire et il donne le ton de l’acte.

En fin d’acte –conclusion musicale –il peut être chanté par Guenièvre avec Arthur (acte 1), ou en quatuor (acte 2) en chœur (actes 3 et 4)

La conclusion de l’acte 4 est une reprise des principaux airs des personnages – clé.

Prélude

Coté celte Avalon : Merlin est appuyé à un rocher, Arthur le rejoint.

Pendant qu’ils chantent résonnent au loin les cloches du monastère chrétien de l’Ile aux Prêtres, comme pour souligner la double appartenance d’Arthur.

Chanson 1 – Méditation de Merlin

L’univers est temps et mouvement

Le monde chemine lentement

Se renouvelle à chaque instant

L’humanité a besoin de spiritualité

Inquiète de l’éternel mystère de la vie

Seule la mort immuable est éternité

Que restera-t-il demain du sacré

Dans notre humaine quête

L’amour ? Peut-être

Mais que de douleurs

Et que d’égarements

Arthur survient et Merlin lui fait signe de s’agenouiller et de prêter serment.

Chanson 2 – Le serment d’Arthur

Moi Arthur

Je fais serment d’unifier le pays

Respecter les croyances

Des Anciens et de la nouvelle foi

Porter sur ma bannière

Le Dragon et la Croix

Pour qu’au grand royaume de Bretagne

Règnent Paix, Unité et Abondance

Soudain une Lumière féerique révèle une poignée d’épée dans le rocher

Merlin la désigne à Arthuret lui intime d’un geste de la retirer

Sans difficulté, Arthur retire l’épée et la brandit au dessus de lui

Chanson 3 – La consécration d’Arthur : Merlin

Arthur,

Te voici Maître d’Excalibur

L’épée de Ta Souveraineté

Dufeu des météores elle est confectionnée

Ne t’en sépare jamais

Honneur et Force à toi

Te voilà notre Grand Roi(bis)

Acte I

Avant-propos musical

Chanson 4 –BLANCHES AILES : Morgane(voix off)

La nuit s’éveille au jour

Une à une chaque étoile

Enlacée par le vent

Cède la place au soleil

Au matin conquérant

Et l’oiseau sur sa treille

En trilles siffle et conte

Tous les mystères des heures

Qui s’annoncent et qui passent

Refrain : Tournent, tournent les blanches ailes

Tournent, tournent joyeux moulins

Vire, vire la vie est belle

De nos joies et de nos chagrins

*
*       *

Scène 1. Arthur Roi : Présentation et Hommages des premiers compagnons

Merlin et Arthur portant l’épée se dirigent vers les compagnons

Chanson 5 – Arthur-Roi

Arthur(levant Excalibur) :

Àmon serment je resterai fidèle

De pacifier les peuples sous la couronne

Et de régner sur un seul grand pays

Merlin, les prêtresses, Morgane, Viviane :

Salut à notre Roi

Qui unit sous sa Loi

Le Dragon et la Croix

+ Chœur de l’Ancien Peuple :

Vive Arthur de Pendragon, notre Roi

Roi de toute la Bretagne

+ Le chœur des moines au loin, domine :

Béni soit notre Roi

Qui de la parole du Seigneur

Fait Loi

Chanson 6 – Présentation officielle des compagnons : Viviane et tous

Viviane :Arthur, Roi de Bretagne

Accueille auprès de toi

Ces nobles compagnons

Lancelot du Lac et Lionel son demi-frère

Par Bénoïc leur père

Lancelot et Lionel mettent un genou à terre devant Arthur(Continué)Viviane :

Voici les fils de Lot des Orcades

Gauvain l’aîné au bras de fer

Agravain et Gareth...

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Les 12 portes du Kaama

de editions-edilivre

Le Prix des choses

de editions-edilivre

Le Chant de Marie

de editions-edilivre

suivant