Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 15,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

Atatürk. La naissance de la Turquie moderne

De
350 pages

Atatürk demeure l'icône de la Turquie moderne. Nul ne conteste qu'il fut un chef de guerre hors pair et un législateur inspiré. Mais il était aussi un tyran sans scrupules et le persécuteur implacable des minorités religieuses. Jeune Turc ambitieux, officier d'état-major plein d'allant, preux de l'islam, ardent républicain, politicien madré... Les contradictions ont la vie dure dès qu'il s'agit d'évoquer la figure à multiples facettes du fondateur de la première république laïque en " terre d'islam ", personnage énigmatique et paradoxal. Nourri des recherches les plus récentes, l'ouvrage de Fabrice Monnier retrace cette vie menée tambour battant, dans le contexte d'un Empire ottoman en faillite où les passions politiques, le jeu cynique des grandes puissances, l'intolérance religieuse et les rivalités ethniques entraînent mouvements de populations, déportations et assassinats de masse. Un livre essentiel pour comprendre la Turquie d'aujourd'hui.


Voir plus Voir moins
Présentation de l'éditeur
Atatürk demeure licône de la Turquie moderne. Nul ne conteste quil fut un chef de guerre hors pair et un législateur inspiré. Mais il était aussi un tyran sans scrupules et le persécuteur implacable des minorités religieuses. Jeune Turc ambitieux, ofcier détatmajor plein dallant, preux de lislam, ardent républicain, politicien madré... Les contradictions ont la vie dure dès quil sagit dévoquer lagure à multiples facettes du fondateur de la première république laïque en « terre dislam », personnage énigmatique et paradoxal. Nourri des recherches les plus récentes, louvrage de Fabrice Monnier retrace cette vie menée tambour battant, dans le contexte dun Empire ottoman en faillite où les passions politiques, le jeu cynique des grandes puissances, lintolérance religieuse et les rivalités ethniques entraînent mouvements de populations, déportations et assassinats de masse. Un livre essentiel pour comprendre la Turquie daujourdhui.
Historien, Fabrice Monnier est spécialiste de la Question dOrient dans les der nières années de lEmpire ottoman.
ATATÜRK
Fabrice Monnier
ATATÜRK Naissance de la Turquie moderne
CNRS ÉDITIONS 15, rue Malebranche75005 Paris
CNRS ÉDITIONS, Paris, 2015 ISBN : 9782271086167
À mes frères de sang et à mes frères de cœur !
Note sur les noms de personnes et de lieux
Dans le présent essai, pour ce qui concerne les noms propres, la graphie turque actuelle a généralement été utilisée. Sont mis en italiques les mots étrangers non intégrés à la langue française («vilayet»), en caractères nor maux ceux qui sont dusage en français avec une graphie française normée (pacha, oulémas, etc.). Un certain nombre dagglomérations et de lieux mentionnés ont porté plusieurs noms ; par exemple, Istanbul, à lépoque connu en Europe sous le nom de Constantinople ou encore Smyrne aujourdhui dénommée Izmir. Sauf exceptions, généralement relatives aux cités secondaires, il a été choisi de conserver les noms de villes utilisés à lépoque en respectant, autant que possible, la rupture chronologique induite par les réformes kémalistes. Lexpression « Porte », couramment utilisée pour désigner le siège du gouvernement ottoman, est très ancienne. Elle a probablement pour origine le fait que naguère, le khan turc recevait les doléances et réclamations de ses e sujets au seuil de sa tente. À Constantinople, jusquauXVIIIsiècle, lex pression BabıAli (traduite par « Sublime Porte ») désigne ledivan(conseil), puis lorsque le siège du gouvernement est transféré au domicile du grand e vizir, le palais abrite les services de celuici. AuXIXsiècle, la synecdoque « Porte » ou « Sublime Porte » recouvre tout à la fois le siège du gouverne ment ottoman et les bureaux du grand vizir et sapplique parfois à tout lEmpire. Enn, à linstar des contemporains européens dAtatürk, nous disons parfois, de manière erronée dun strict point de vue historique, Turc pour Ottoman. Ainsi, par exemple, lorsquil nous arrive de parler du soldat turc ou de larmée turque, nous entendons bien évidemment le soldat et larmée ottomans ; quand nous nous référons à lethnie turque nous le faisons expres sément.
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin