Capitaine Stedman

De
Publié par

Mieux connu aux États-Unis qu'en France, le capitaine Stedman est passé à la postérité par la dénonciation des atrocités qu'il a de ses yeux vues, à la poursuite des esclaves marrons. Le journal de ses quelques années passées au Surinam, vers 1773, a nourri un récit qui, en Angleterre, a servi la cause du mouvement abolitionniste. Ce roman, que l'auteur a construit en suivant fidèlement les écrits du capitaine Stedman, apporte un éclairage nouveau sur l'esclavage à une époque où l'Amérique s'appelait encore les Indes occidentales.
Publié le : samedi 2 novembre 2013
Lecture(s) : 14
EAN13 : 9782336329505
Nombre de pages : 176
Prix de location à la page : 0,0097€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois
Christophe Grosdidier
Capitaine Stedman
ou le négrier sentimental
Romans historiques e Série XVIIIsiècle
Capitaine Stedman ou le négrier sentimental
Romans historiques Cette collection est consacrée à la publication de romans historiques ou de récits historiques romancés concernant toutes les périodes et aires culturelles. Elle est organisée par séries fondées sur la chronologie. CHALON (Tristan),La Reine Pharaon. Récit de la Nubie antique, 2013.SANDRAL(André),Une drôle de citoyenne, 2013. JOUVE(André Alfred),Les bactéries du Chemin des Dames, 2013. CAILLAUD(Hélène) et BLANCChristophe,Le nœud du monde.Un ambassadeur de circonstance au Kongo, 2013.SIMBERT(Jahel),Les ondes fugitives. Voyage à travers l’histoire des Antilles de 1785 à 1902, 2013. BERTHOMÉ(Catherine),Les larmes de Cuba,2013. JOUHAUD(Fred),Le chirurgien du kaolin. Jean-Baptiste Darnet, l’homme de Porcelaine, 2013. DELACROIX(Joëlle),Le siège de Paris par les Vikings. Tome 1 : Les Vikings sur la Seine, 2013. DELACROIX(Joëlle),Le siège de Paris par les Vikings. Tome 2 : Le choix de Þorgils, 2013. ANDALOUSSY(Haytam),Sur la terre des orchidées, 2013. A(Jean-Noël),Cœur de chouan. Fructidor, 2012.ROUGE(Jean-François),Napoléon en Amérique. Le vrai faux journal d’Emmanuel de Las Cases, secrétaire et confident de l’Empereur,2012. Ces douze derniers titres de la collection sont classés par ordre chronologique en commençant par le plus récent. La liste complète des parutions, avec une courte présentation du contenu des ouvrages, peut être consultée sur le site www.harmattan.fr
Christophe Grosdidier
Capitaine Stedman
ou le négrier sentimental
Du même auteur Djoumbe Fatima, reine de Mohéli, L’Harmattan, 2004. Volontaire de Beniowsly, éditions du Baobab, 2006. La Châtelain, Orphie, 2007. Révolte noire, éditions Couleurs métisses, 2011. L’homme qui faisait maigrir les blondes, éditions du Baobab, 2008. Plus fort que la bière, éditions du Baobab, 2010.
© L’Harmattan, 2013 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-01915-4 EAN : 9782343019154
À Cadetti, quatorze ans… Parce que sa tête déplaisait à son commandeur, il fut battu, soumis aux fers, au triangle, enchaîné dans une niche et condamné à aboyer chaque fois qu’il voyait passer un visiteur, jusqu’à ce qu’il n’eût plus l’air que d’un animal. À cette esclave de quinze ans, brûlée aux seins, aux lèvres et au front parce qu’elle avait l’insolence d’être trop belle.
I  Cinqcents jeunes hommes, tous en parfaite santé, dont le plus vieux n’avait pas plus de trente ans! Les sept compagnies d’infanterie de marine avaient ordre de rallier l’île de Texel, où cinq vaisseaux de guerre, portant enseigne, flamme et pavillon de beaupré, les attendaient. Mais la barque qui amenait du continent le capitaine Stedman, ayant eu une voie d’eau, faillit couler, et son récit aurait pu tout aussi bien s’arrêter là, comme à un bien d’autres endroits de son récit.  Lejour de Noël 1772, par un froid coupant, sous un ciel d’hiver de cristal, salué de salves, neuf coups par bâtiment, dans un nuage de fumée qui sentait la poudre, il était à bord, avec son régiment, aux ordres du colonel Fourgeaud. En route pour le Suriname ! Ils doublèrent l’île de Wight, laissant la pointe Portland sur tribord. Le vent se mit à forcir, ils filèrent encore plus vite, toujours droit devant, accordant quelques ris auperroquet. Dans le golfe de Gascogne, les premières déferlantes razzièrent le pont. Ils fermèrent les écoutilles.  Déjà,sur leurs branles, qu’ils apprendraient bientôt à appeler des hamacs, ils étaient tous malades à en crever.
9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.