Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 0,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB - MOBI

sans DRM

Chronique du 23 septembre

De
7 pages

ATTENTION ÉVÉNEMENT : Découvrez en exclusivité numérique la toute nouvelle collection CHRONIQUE D'UN JOUR !



Plus qu’une éphéméride, retrouvez la Chronique d’un jour sur toute l’histoire de l’humanité.


Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur votre jour de naissance ou sur une date clef qui a marqué l’Histoire.


Des ouvrages précis et élaborés par les meilleurs auteurs des Éditions Chronique, réputées pour leur sérieux depuis plus de 30 ans.



Une collection à prix découverte unique pour apprendre sans se ruiner.

Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Couverture

23 septembre

Plus qu’une éphéméride, retrouvez la Chronique d’un jour sur toute l’histoire de l’humanité.

Éditions Chronique
EAN : 9782366021813
Éditions Chronique
Mediatoon Licensing
15-27, rue Moussorgski – 75018 Paris
E-mail : contact@editions-chronique.com
Site Internet : http://www.editions-chronique.com
1939 - Le partage de la Pologne
Pologne

Alors que Varsovie résiste toujours, Russes et Allemands se livrent dans le pays à une course-poursuite après les restes de l'armée polonaise : des opérations militaires qui auraient tendance à se transformer en un vaste ratissage de leurs zones respectives. Les troupes de Staline et de Hitler ont fait leur jonction le 19 à Brest-Litovsk, la ville où, en 1918, les Soviétiques, reniant les engagements du régime tsariste, avaient conclu avec les Allemands sur le dos des Alliés une paix très dure. Les Soviétiques occupent les territoires à l'est de la ligne Narew-Vistule-San.

Mais Staline, tout comme les Allemands, conteste à présent ce partage. Conscients d'avoir mené l'essentiel du combat à l'est de cette ligne, les soldats allemands rechignent à l'idée de céder aux Russes la ville de Lvov qu'ils ont prise il y a quelques jours. Des incidents mineurs ont déjà opposé Allemands et Soviétiques. Staline, qui cherche à tirer avantage du grand service qu'il a rendu à Hitler – en lui permettant d'attaquer la Pologne –, propose aux Allemands de leur céder tous les territoires à l'est jusqu'au Boug, y compris la ville de Varsovie, qui devait être divisée en deux zones et serait dans ce cas entièrement allemande. L'argument de Staline, « laisser un moignon de Pologne indépendant serait une erreur », a séduit Hitler, qui en échange s'apprêterait à offrir au maître du Kremlin les Etats baltes. En agissant ainsi, les Russes font d'une pierre deux...