Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 0,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB - MOBI

sans DRM

Chronique du 29 juin

De
7 pages

ATTENTION ÉVÉNEMENT : Découvrez en exclusivité numérique la toute nouvelle collection CHRONIQUE D'UN JOUR !



Plus qu’une éphéméride, retrouvez la Chronique d’un jour sur toute l’histoire de l’humanité.


Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur votre jour de naissance ou sur une date clef qui a marqué l’Histoire.


Des ouvrages précis et élaborés par les meilleurs auteurs des Éditions Chronique, réputées pour leur sérieux depuis plus de 30 ans.



Une collection à prix découverte unique pour apprendre sans se ruiner.

Voir plus Voir moins
Couverture

Petite chronique du 29 juin

Plus qu’une éphéméride, retrouvez la Chronique d’un jour sur toute l’histoire de l’humanité.

Éditions Chronique
EAN : 9782366022872
Éditions Chronique
Mediatoon Licensing
15-27, rue Moussorgski – 75018 Paris
E-mail : contact@editions-chronique.com
Site Internet : http://www.editions-chronique.com
1949 - Pierre Sabbagh lance le premier journal télévisé
Paris, France

Ses amis reconnaissent une qualité, parmi d'autres, à Pierre Sabbagh, celle d'être têtu. Son grand projet de journal télévisé, il en a parlé pour la première fois à Wladimir Porché l'an dernier. Porché l'a écouté mais n'a pas semblé le prendre vraiment au sérieux. Un peu plus tard, quand Sabbagh lui annonce qu'il a trouvé la perle rare, un cameraman, en la personne de Michel Wakhévitch, il lui est répondu qu'il n'y a pas assez d'argent dans les caisses. Ce n'est qu'au début de l'année que Porché le convoque à nouveau et lui dit : « Maintenant, j'ai compris : faites-moi donc un journal télévisé. » Il lui donne le feu vert, mais les moyens restent toujours aussi dérisoires.

Le baptême des ondes, ce jour, est loin de laisser deviner les bricolages qui auront permis de le mettre en place. L'équipe ne dispose en tout et pour tout que d'une seule caméra, celle de Wakhévitch, une 16 mm muette. En plus des sujets d'actualité, nombre de bandes ont été achetées à des agences étrangères. Wakhévitch et Sabbagh développent eux-mêmes les films sur des tambours à linge à l'aide de lampes dérobées dans les escaliers.

Jean Luc, le directeur des programmes de la télévision, a de quoi être satisfait. L'enthousiasme et la débrouillardise ont pu pallier la pathétique absence de moyens....

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin