Empire et métissages

De
Le Pays d'en Haut, sis au coeur de l'Amérique du Nord, sur les rivesdes Grands Lacs et du Mississippi, est né de l'imbrication de deux«sociétés»: quelques centaines de Français d'un côté (coureurs debois, missionnaires et militaires) et plusieurs dizaines de milliersd'Indiens de l'autre. Cette rencontre suscita de multiples formesd'échanges, d'acculturation, de métissage et d'interdépendance. Dansune approche reposant à la fois sur l'histoire, l'anthropologie et lagéographie, Gilles Havard étudie la genèse de ce territoire. Il met enscène les relations franco-autochtones entre 1660 et 1715, époque oùla Nouvelle-France, d'abord confinée dans la vallée du Saint-Laurent,commence à se dilater à l'échelle du continent. Attentif à la dimension« génésique » du contact, mais aussi aux mécanismes objectifs dela colonisation et de la conquête, l'auteur analyse simultanémentl'indianisation des Français et la manière dont le pays indien setransforme en marge d'empire. Loin des préjugés ethnocentriques del'historiographie traditionnelle comme des poncifs de la bienséancepolitique, cet ouvrage renouvelle notre compréhension de la constructiondes empires coloniaux et des relations interculturelles àl'époque moderne.
Publié le : lundi 1 janvier 0001
Lecture(s) : 1
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782896643158
Nombre de pages : 870
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Empire et métissages
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

suivant