Étoffe du pays

De
Durant tout l'été 1910, Florence Mary Simms tient le journal de ses vacances à Cap-à-l'Aigle. Cette Britannique de passage descend dans une maison de pension du village où elle va participer à la vie quotidienne de ses habitants. Dans son récit, elle partage son expérience en toute simplicité et brosse un portrait de la vie des vacanciers de cette époque, avides de plein air, de dépaysement, d'excursions, de promenades sur la grève et de bains de mer.
Ces souvenirs permettent aussi de voir se dérouler devant nous la vie des villageois de Cap-à-l'Aigle du début du XXe siècle, dans leurs activités ordinaires comme la cuisson du pain, la traite des vaches, la pêche dans le fleuve, le passage chez le forgeron pour ferrer les chevaux, les dévotions à l'église ou aux croix de chemin. Tout cela dans une langue remplie de poésie et de chaleur humaine, fidèlement rendue par la traduction de Louis Pelletier.
Louis Pelletier est diplômé en littérature française de l'Université de Montréal et en sociologie de l'Université McGill. Il est l'auteur du livre La Seigneurie de Mount Murray, paru en 2008 aux éditions du Septentrion, seigneurie dans laquelle se trouvait le village de Cap-à-l'Aigle maintenant rattaché à La Malbaie. L'auteur de cette traduction s'est toujours intéressé à cette région où il réside durant l'été.
Publié le : vendredi 16 mai 2014
Lecture(s) : 1
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782896648627
Nombre de pages : 160
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
PARFLORENCEMARY SIMMS
Traduit par Louis Pelletier
Se p t e n t r i o n
P F M AR LORENCE ARY S IMMS
Traduit par Louis Pelletier
S e p t e n t r i o n
Pour effectuer une recherche libre par mot-clé à l’intérieur de cet ouvrage, rendez-vous sur notre site Internet au www.septentrion.qc.ca
Les éditions du Septentrion remercient le Conseil des Arts du Canada et la Société de développement des entreprises culturelles du Québec (SODEC) pour le soutien accordé à leur programme d’édition, ainsi que le gouvernement du Québec pour son Programme de crédit d’impôt pour l’édition de livres. Nous reconnaissons également l’aide financière du gouvernement du Canada par l’entremise du Fonds du livre du Canada (FLC) pour nos activités d’édition.
Illustration de la couverture : Vieux four à pain au Cap-à-l’Aigle, 1898. William Notman & Son, View 3235, Musée McCord, Montréal. Traduit de l’original : Florence Mary Simms,Étoffe du pays. Sketches of Lower St. Lawrence, Toronto et London, The Musson Book Co., Limited. Chargée de projet : Sophie Imbeault Révision : Solange Deschênes Mise en pages et maquette de couverture : Pierre-Louis Cauchon
Si vous désirez être tenu au courant des publications des ÉDITIONS DU SEPTENTRION vous pouvez nous écrire par courrier, par courriel à sept@septentrion.qc.ca, par télécopieur au 418 527-4978 ou consulter notre catalogue sur Internet : www.septentrion.qc.ca
© Les éditions du Septentrion 1300, av. Maguire Québec (Québec) G1T 1Z3 Dépôt légal : Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2014 ISBN papier : 978-2-89448-774-7 ISBN PDF : 978-2-89664-842-9 ISBN EPUB : 978-2-89664-862-7
Diffusion au Canada : Diffusion Dimedia 539, boul. Lebeau Saint-Laurent (Québec) H4N 1S2
Ventes en Europe : Distribution du Nouveau Monde 30, rue Gay-Lussac 75005 Paris
Même si je fais de mon mieux, je réussirai à peine Et qu’arrivera-t-il si je manque ici mon but ? Cela servira au moins à me maintenir en haleine, À sécher mes yeux et à rire de ma chute. Tout déçu que tu sois, relève-toi et recommence. B ROWNING
NOTE DU TRADUCTEU R
En traduisant ce petit volume de Florence Mary Simms, nous avons ajouté des rubriques pour la plupart des sections de cet ouvrage, afin de permettre au lecteur de retrouver plus rapidement les sujets abordés. Lorsque l'on trouvait dans le texte original des mots en français, nous les avons reproduits tels quels, mais en les écrivant en italique. Nous avons cependant rectifié l'orthographe du mot «cata-logue», écrit «catalan» dans le texte original. Nous avons cru bon aussi de traduire les cita-tions que l'on rencontre un peu partout dans le texte. L. P.
Florence Mary Simms autographie son livre à Chas. S. J. Phillips le 25 septembre 1914 à Montréal. Ce dernier aurait été un membre influent de la Société royale du Canada. Cette dédicace provient de l’exemplaire conservé à Bibliothèque et Archives Canada.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

suivant