Frontières et identités en terres mayas

De
Publié par

La frontière Guatemala-Mexique oscille, depuis sa création en 1882, entre le modèle de frontier, frontière mobile et ouverte, et celui de border, ligne qui divise. La propriété de la terre et sa gestion y déterminent les identifications des populations mayas et non mayas. Les crises politiques et sociales du XXe siècle ont conduit ces populations, exploitées et spoliées, à valoriser une nouvelle identité au moyen de cultes religieux spécifiques et de pèlerinages transfrontaliers...
Publié le : mardi 1 novembre 2011
Lecture(s) : 3
EAN13 : 9782296471948
Nombre de pages : 318
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat