Géopolitique d'une ambition inuite

De
L'avenir de l'Arctique semble désormais un enjeu majeur de notre espace monde. Ces territoires des longs hivers, aujourd'hui déclinants, détiendraient selon les experts suffisamment de ressources énergétiques et minières pour abreuver nos sociétés énergivores quelques décennies encore. Mais cet hyper-centre de vulnérabilité écologique boréal, placé en sentinelle des effets du réchauffement global, est aussi un espace identitaire, culturel et économique où s'exprime depuis des décennies d'ambitieuses revendications régionales.
L'enjeu de la création d'un vaste espace régional dans le grand Nord du Québec, qui a pris le nom de Nunavik à la demande même des Inuits, traduit l'originalité de l'ancrage des ambitions inuites dans l'histoire contemporaine du Canada et du Québec.
Par les questions posées et les débats soulevés, par les stratégies de développement
politique, économique, environnemental et culturel de la région septentrionale du Québec, au sein d'une province au projet national sans cesse reconstruit, le destin géopolitique du Nunavik ne s'est jamais éloigné des questions essentielles qui agitent notre temps, il s'en est nourri. Pour arriver au résultat actuel, il aura fallu trente années de négociations qui ont surmonté la lassitude parce qu'elles plongeaient au plus profond d'une conviction géopolitique simple : un jour, les Inuits québécois seraient des acteurs essentiels de leur développement nordique.
Le Nunavik constitue aujourd'hui un exemple inédit de l'évolution d'un territoire canadien qui semble désormais avoir les garanties d'accéder à un statut régional unique au monde, faisant ainsi l'envie de 350 millions d'autochtones à travers la planète.
Éric Canobbio, docteur en géographie et géopolitique, est Maître de conférence au Département de géographie de l'Université Paris 8 Vincennes à Saint-Denis et chercheur au laboratoire Dynamiques sociales et recomposition des espaces (LADYSS). Ses recherches portent sur l'adaptabilité des milieux à fortes contraintes naturelles, montagnards et boréaux, face aux mutations économiques, sociales et écologiques. Il est élu de Boulc-en-Diois, une commune de moyenne montagne des Alpes. Entre autres publications, il est l'auteur de l'Atlas des Pôles, régions polaires : questions sur un avenir incertain (éditions Autrement, Paris).
Publié le : lundi 1 janvier 0001
Lecture(s) : 0
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782896645367
Nombre de pages : 372
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Géopolitique d'une ambition inuite
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

suivant