//img.uscri.be/pth/783c2b318f1a9229d61a6f1b402a5207a4cc9092
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 17,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : PDF

avec DRM

Gestapo et polices allemandes - France, Europe de l'ouest 1939-1945

De
280 pages

Des hommes en imperméables de cuir surgissant d'une cylindrée noire, le supplice de la " baignoire " et autres tortures, la déportation des résistants et de la population juive, les exécutions sommaires de l'année 1944 : la Gestapo. Au-delà de ces images, qui étaient ces hommes qu'on imagine assistés dans leurs basses besognes par des collaborateurs français tel le Lucien Lacombe de Louis Malle ?

Des hommes en imperméables de cuir surgissant d'une cylindrée noire, le supplice de la " baignoire " et autres tortures, la déportation des résistants et de la population juive, les exécutions sommaires de l'année 1944 : la Gestapo. Au-delà de ces images, qui étaient ces hommes qu'on imagine assistés dans leurs basses besognes par des collaborateurs français tel le Lucien Lacombe de Louis Malle ?



L'ambition de cet ouvrage qui s'appuie sur les recherches d'une jeune génération d'historiens internationaux est d'offrir pour la première fois en France une synthèse sur cet acteur central de la répression et de la Collaboration. Les auteurs questionnent aussi bien le recrutement que le mode de fonctionnement de la police allemande, le rôle de ses auxiliaires nationaux ou encore l'activité des tribunaux militaires d'après-guerre et la stratégie de défense des inculpés jusqu'au procès Eichmann en 1961. S'inscrivant dans une perspective résolument transnationale, ils replacent le cas français dans un cadre européen et s'interrogent sur les points communs comme les divergences d'un espace à l'autre d'une administration qui marqua durablement l'Europe à l'heure allemande.


Voir plus Voir moins
Présentation de l’éditeur
Des hommes en imperméables de cuir surgissant d’une cylin drée noire, le supplice de la « baignoire » et autres tortures, la déportation des résistants et de la population juive, les exécu tions sommaires de l’année 1944 : la Gestapo. Audelà de ces images, qui étaient ces hommes qu’on imagine assistés dans leurs basses besognes par des collaborateurs franc†ais tel le Lucien Lacombe de Louis Malle ? L’ambition de cet ouvrage qui s’appuie sur les recherches d’une jeune génération d’historiens internationaux est d’offrir pour la pre mière fois en France une synthèse sur cet acteur central de la répression et de la Collaboration. Les auteurs questionnent aussi bien le recrutement que le mode de fonctionnement de la police allemande, le ro^ le de ses auxiliaires nationaux ou encore l’activité des tribunaux militaires d’aprèsguerre et la stratégie de défense des inculpés jusqu’au procès Eichmann en 1961. S’inscrivant dans une perspective résolument transnationale, ils replacent le cas franc†ais dans un cadre européen et s’interrogent sur les points communs comme les divergences d’un espace à l’autre d’une administration qui marqua durablement l’Europe à l’heure allemande.
e Patrice Arnaud, professeur d’histoiregéographie au lycée Carnot (Paris XVII ), agrégé et docteur en histoire, a notamment publiéLes STO. Histoire des Franc†ais requis en Allemagne nazie2014).(2010, réédition « Biblis »
FabienThéolakis,agrégédhistoire,estmaı^tredeconférencesàluniversitéde Paris 1 PanthéonSorbonne. Il a notamment publiéLes Prisonniers de guerre allemands, France (19441949). Une captivité de guerre en temps de paix e (2014), et a codirigéLa Captivité de guerre auXXsiècle : des archives, des histoires, des mémoires(2012).
GESTAPO ET POLICES ALLEMANDES
Sous la direction de Patrice Arnaud & Fabien Théofilakis
Gestapo et polices allemandes
France, Europe de l’Ouest, 19391945
CNRSÉDITIONS 15, rue Malebranche – 75005 Paris
Collection « Seconde Guerre mondiale » dirigée par Laurent Joly
Titres déjà publiés : Tal Bruttmann, Laurent Joly, Annette Wieviorka (dir.),Qu’estce qu’un déporté ? Histoire et mémoires des déportations de la Seconde Guerre mon diale, 2009. Louis Sadosky, brigadierchef aux RG, présenté par Laurent Joly,Berlin 1942. Chronique d’une détention par la Gestapoioitocnp00,2Éd9.eh, revue et augmentée, « Biblis », 2014. Patrice Arnaud,Les STO. Histoire des Franc†ais requis en Allemagne nazie 19421945, 2010. Édition poche, revue et augmentée, « 2014.Biblis », Sylvie Bernay,dnoiuJsesreptucé4419s1if094glisLÉarcndeFeàealfeca, 2012. Emmanuel Debono,Aux origines de l’antiracisme. La LICA (19271940), 2012. Bernard Costagliola,Darlan, préface de GeorgesHenri Soutou, 2015. ^ Karine Le Bail,La Musique au pas. Etre musicien sous l’Occupation, 2016.
CNRS ÉDITIONS, Paris, 2017 ISBN : 9782271094391 ISSN : 21034451
ADA :
ADR : AEL : AN : AOK : APP : BA : BArch F, MA :
BdO :
BdS :
CDJC : CdZ : CECA : CED : CEGES :
CGQJ : CIERA :
CNAT : CNRS : CSAR :
DCAJM : DSI :
Table des sigles
Archives départementales des Ardennes (Charleville Mézières) ArchivesdépartementalesduRh^one(Lyon) Arbeitserziehungslager(camps de rééducation par le travail) Archives nationales Armeeoberkommando(haut commandement de l’armée) Archives de la préfecture de police Bundesarchiv(archives fédérales allemandes) Bundesarchiv, Abteilung Militärarchiv(archives fédérales alle mandes, département des archives militaires, Fribourgen Brisgau) Befehlshaber der Ordnungspolizei(commandant du maintien de l’ordre) Befehlshaber der Sicherheitspolizei und des Sicherheitsdiensts (commandantdelapolicedesécuritéetduservicedes^ureté) Centre de documentation juive contemporaine (France) Chef der Zivilverwaltung(chef de l’administration civile) Communauté européenne du charbon et de l’acier Communauté européenne de défense CentredÉtudesetdeDocumentationGuerreetSociétés contemporaines (Belgique) Commissariat général aux questions juives Centre international d’études et de recherches sur l’Alle magne (France) Comité national antiterroriste Centre national de la recherche scientifique (France) Comité secret d’action révolutionnaire (aussi connu sous le nom de la Cagoule) Dépo^t central des archives de la justice miliaire (Le Blanc) Département de sécurité et d’information
6
EG : EK : FG : FTP : GA : GAJS : Gestapo : GFP : GMR : HSSPF :
IdS :
IHTP : ISA : KdS :
KKE : Kripo : LAB : LVF : MBB :
MBF :
MNAT : MSR : NARA : NIOD :
OK :
OBW :
OFK :
Gestapo et polices allemandes
Einsatgruppe(groupe d’intervention mobile) Einsatzkommando(commando d’intervention mobile) Feldgendarmerie(police militaire) francstireurs et partisans groupe d’action Groupe d’action pour la justice sociale Geheime StaatspolizeiÉedètcrt)ta(esecilop Geheime Feldpolizei(police secrète de campagne/militaire) Gendarmerie mobile de réserve Höhere SS und Polizeiführer(chef supérieur de la SS et de la police à l’échelle d’un territoire) Inspekteur der SipoSD(inspecteur de la police de sécurité et des^ureté) Institut du temps présent (France) Israeli State Archives(archives publiques israéliennes) Kommandeur der Sicherheitspolizei(commandant régional de la police de sécurité) Kommounistiko Komma Elladas (parti communiste grec) Kriminalpolizei(police criminelle) Ligue antibolchévique Légion des volontaires franc†ais Militärbefehlshaber in Brüssel(haut commandement militaire à Bruxelles) Militärbefehlshaber in Frankreich(haut commandement mili taire en France) Mouvement national antiterroriste Mouvement socialrévolutionnaire National Archives of the United States(Washington D.C.) Institutt voor Oorlogs, Holocaust en Genocidestudies(Pays Bas) ObergKnochen (cote des archives du procès devant le tri bunal militaire de Paris) Oberbefehlshaber West(haut commandant en charge du front de l’Ouest) Oberfeldkommandantur(commandement militaire régional)
Table des sigles
OKH : OKW : Orpo : PP : PPF : PQJ : RG : RNP : RSHA : SCAP : SD : SEC : Sipo : SOL : SS : StA : STO :
7
Oberkommando des Heeres(haut commandement de l’armée de terre) Oberkommando der Wehrmacht(haut commandement de l’armée) Ordnungspolizei(police affectée au maintien de l’ordre) Préfecture de police Parti populaire franc†ais Police des questions juives Renseignements généraux Rassemblement national populaire Reichssicherheitshauptamt(office central de la sécurité du Reich) Service de contro^le des administrateurs provisoires Sicherheitsdienst(service de sécurité) Sectiondenqu^eteetdecontr^ole Sicherheitspolizeireté)(police de su^ Service d’Ordre Légionnaire Schutzstaffel(sections de protection) Staatsanwaltschaft(ministère public) Service du travail obligatoire ThHStAW :Thüringisches Hauptstaatsarchiv Weimar(archives publiques centrales de Thuringe, Weimar) Tribunal militaire permanent USHMM:UnitedStatesHolocaustMemorialMuseum(ÉtatsUnis) Volksdeutsche Bewegung(mouvement des Allemands de souche) Wirtschahtsoberleitung(direction régionale de l’Agriculture) zur besonderen Verwendung(pour déploiement spécial) Zentrale Stelle(service central d’élucidation des crimes natio nauxsocialistes, Ludwigsburg)
TMP :
VdB : WOL : ZBV : ZSt :