//img.uscri.be/pth/e1a4d5217e52c5f5fea1fea4151e7252d8fd8577
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Invention de Tombouctou

De
380 pages
Ce livre propose la reconstitution du parcours d'une légende née d'un lieu d'Afrique subsaharienne pas encore bien fixé sur la carte par les Européens et inexploré jusqu'au début du XIXe siècle. Jusqu'à sa découverte, Tombouctou excite l'imagination et se retrouve au coeur des plus fascinants récits. Imaginée dans une pluralité de formes, la ville connaît un destin bien particulier dans les représentations des Européens.
Voir plus Voir moins
Simona CORLANIOAN
INVENTION DETOMBOUCTOU
Histoires des récits occidentaux sur la ville e e pendant les XIX XXsiècles
Invention de Tombouctou Histoires des rcits occidentaux sur la ville pendant les XIXe-XXe sicles
SIMONACORLAN-IOANInventiondeTombouctouHistoiresdesrcitsoccidentauxsurlavi lepe dantlesXIXe-XXe sicles
 L'Harmattan, 2014 5-7, rue de l'cole-Polytechnique ; 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-336-30482-3 EAN: 9782336304823
 Augustin Ioan
INTRODUCTIONREPRES MTHODOLOGIQUES
me Le XIXsicle reprsenta pour le monde europen une autre priode des grandes «dcouvertes gographiques», o l’aventure de la recherche de l’espace s’avra la consquence d’un projet rationnel et scientifique. Une fois de plus, l’homme europen devait faire preuve de ses capacits de matre de la Terre, fait synonyme  la profonde croyance, presque mythique, dans le pouvoir de la science. C’tait son devoir de connatre sa proprit, puisqu’il se hasardait  se considrer comme un autre Promthe, destin  arracher  la nature de nouveaux secrets.
Chaque priode a eu ses propres espaces imagins : les les, les continents, la galaxie ont jou, tour  tour ou ensemble, ce rle et on a maintes fois utilis des me lieux rels comme prtextes pour y loger des fantasmes. Tout au long du XIX sicle, l’Afrique a occup une place privilgie dans l’imaginaire des Europens. En mme temps, elle fut la meilleure solution pour les ambitions scientifiques pour avoir t, au dbut du sicle, le seul continent presque entirement inexplor ( l’exception des ctes qui taient mieux connues,  la suite du commerce avec des esclaves).
Une grande responsabilit dans cette exploitation tardive du continent revient  l’imaginaire. Les descriptions de l’Afrique subsaharienne taient davantage des constructions fantasmagoriques que le rsultat de dates gographiques et ethnographiques relles. Les forts vierges, le dsert du Sahara et l’imaginaire chane desMontagnes de la Lune, tous imagins comme des obstacles impossibles  surmonter, le climat torride et les histoires sur les tres fantastiques qui auraient peupl l’intrieur du continent ont dtermin les potentiels chercheurs  considrer l’exploration impossible  mener  bonne fin. Mais la curiosit et l’espoir que l’Afrique cachait vraiment les richesses dont on avait tant parl tout au long des sicles ont jou un rle dcisif, dterminant sur les aventuriers solitaires, les hommes de science, les marchands et les politiciens, les poussant  entreprendre eux-mmes – ou au moins financer – des expditions sur le continent.
Plusieurs lieux de l’Afrique noire inconnue ont fait l’objet de descriptions (o la fiction se trouvait en proportions variables) qui ont circul sur le continent europen. La recherche que nous entreprenons dans les pages qui suivent propose la reconstitution du parcours d’une lgende ne d’un lieu de l’Afrique subsaharienne, Tombouctou, pas encore bien fix sur la carte par les Europens
9