Itinéraire d'un tortionnaire ordinaire

De
Publié par

"Abandonne tout espoir, toi qui entres ici". Cette inscription sur la porte de l'enfer dans la Divine Comédie de Dante aurait pu figurer à l'entrée de S-21, le centre de sécurité politique du régime khmer rouge. Car qui y entrait était un mort en sursis. Y furent incarcérés, torturés et exécutés environ 14 000 "ennemis" de la révolution en à peine trois ans. C'est cet enfer que décrit Kaing Guek Eav, alias Deuk, le commandant de ce centre, dans un entretien réalisé en 1999, deux jours avant son arrestation.
Publié le : vendredi 15 janvier 2016
Lecture(s) : 7
EAN13 : 9782336400822
Nombre de pages : 264
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
M a
Christophe PESCHOUX Haing Kheng HENG
ITINÉRAIRE D’UN TORTIONNAIRE ORDINAIRE
Entretien inédit avec Deuk, l’excommandant khmer rouge de S21
Préface de David P.CHANDLER
Mémoires asiatiques Mémoires asiatiques Mémoires
Itinéraire d’un tortionnaire ordinaire
Mémoires Asiatiques Collection dirigée par Philippe Delalande Déjà parus Philippe MARCHAT,Raphaël Réau, consul à Hankéou pendant la Révolution chinoise et la grande guerre, 2013. Gilbert CATY,René Caty, fonctionnaire colonial (1930-1947). La fin de l’Indochine française, 2012. Oum NAL,Un médecin chez les Khmers rouges, 2012. Philippe MARCHAT,Lettres d’un diplomate en Chine au début du xxe siècle. Hong Kong, Hai Nan, Yunnan (1901-1909), 2011. Jianping SUN,Une jeune Shanghaienne dans la Chine de Mao (1954-1981), 2008. Paul GUILLAUMAT,La Chine à l’Encan,Rapports et e souvenirs d’un officier français du 2 Bureau en Extrême-Orient (1897-1901), 2008. Claude GILLES,Le Cambodge. Témoignages d’hier à aujourd’hui, 2006. Maly CHHUOR,Le serment, 2005. Stéphane FERRERO,Formose vu par un marin français du e XIX siècle, 2005.
Christophe PESCHOUXHaing Kheng HENGItinéraire d’un tortionnaire ordinaire Entretien inédit avec Deuk, l’ex-commandant khmer rouge de S-21
Préface de David P. Chandler
Du même auteur Les « nouveaux » Khmers rouges : reconstruction du mouvement et reconquête des villages, 1979-1990, Paris, L’Harmattan, 1992. © L’Harmattan, 2015 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-06058-3 EAN : 9782343060583
Les vues exprimées dans cet ouvrage sont seulement celles des auteurs et ne reflètent pas nécessairement celles du Secrétariat des Nations unies.
PRÉFACE
1 Par David P. Chandler
Je suis honoré d’écrire ces quelques pages en préface à ce saisissant document historique. Ses deux principaux personnages, Christophe Peschoux et Kaing Guek Eav, plus connu sous le nom de Deuk, se sont invités dans ma vie, chacun à sa manière, pendant plusieurs années. J’ai rencontré Christophe en 1990 et j’ai suivi son parcours avec intérêt et admiration. Son livrenouveaux »Les « 2 Khmers rouges (1992) est indispensable à qui étudie l’histoire récente du Cambodge, et ses années de travail avec les Nations unies dans ce pays l’ont doté d’une con-
1 David Chandler est un historien américain spécialiste du Cambodge et professeur émérite à l’université de Monash, en Australie. Il a écrit de nombreux ouvrages indispensables à la connaissance du Cambodge et de son histoire récente, parmi lesquels :A History of Cambodia(1983),The Tragedy of Cambodian History (1991),Brother Number One(1992),Facing the Cambodian Past(1996), etVoices from S-21 : Terror and History in Pol Pot’s Secret Prison (1999). Plusieurs sont disponibles en français, entre autres,Une histoire du Cambodge, Les Indes Savantes, 2011 ;Pol Pot, frère n° 1, Plon, 1993 ; etS-21 ou le crime impuni des Khmers rouges, Editions Autrement, 2002. La traduction en français de la préface est due à Christophe Peschoux. 2  Christophe Peschoux,nouveaux » Les « :Khmers rouges Reconstruction du mouvement et reconquête des villages, 1979-1990,L’harmattan, 1992, 300 pages.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.