Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 17,63 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Janvier Littée

De
228 pages
Étrangement absent des manuels d'histoire et autres ouvrages généraux sur les Antilles Janvier Littée (1752-1820) fut le premier député de couleur des colonies françaises à siéger dans une assemblée métropolitaine. Son existence nous renvoie à la fois à l'histoire de la Martinique et de la France en pleine période esclavagiste. Cet ouvrage tente de mettre à jour les zones d'ombre de la vie de cet homme et son rôle joué en Martinique et en France.
Voir plus Voir moins
Chemins de la Mémoire
Abel A.Louis
Janvier LittéeMartiniquais premier député de couleur membre d’une assemblée parlementaire française (1752 1820) L’homme, son milieu social, son action politique
Série Histoire des Antilles
JANVIER LITTÉE Martiniquais premier député deFouleur membreparlementaire françaised’une assemblée    /¶KRSROLWLTXHPPH VRQ PLOLHX VRFLDO VRQ DFWLRQ
Chemins de la Mémoire Fondée par Alain Forest, cette collection est consacrée à la publication de travaux de recherche, essentiellement universitaires, dans le domaine de l’histoire en général. Relancée en 2011, elle se décline désormais par séries (chronologiques, thématiques en fonction d’approches disciplinaires spécifiques). Depuis 2013, cette collection centrée sur l’espace européen s’ouvre à d’autres aires géographiques. Derniers titres parus : e MARY (Sylvain),Le gaullisme aux Antilles et en Guyaneau temps de la IV République, 2013. GOASGUEN(Jean),Un médecin de marine au Sénégal(de1882-1884),Souvenirs de Louis Carrade,2013. MARTINI(Louis François),Le crépuscule des levantins de Smyrne,2013. FEUERSTOSS(Isabelle),La Syrie et la France. Enjeux géopolitiques et diplomatiques,2013. MONTBEL (Eric),Les cornemuses à miroirs du Limousin,Essai d’anthropologie musicale historique,2013.DIDIERJEAN (Marie), Lesengagés des plantations de Mayotte et des Comores 1845 – 1945,2013. RIZZO(Jean-Louis),Alexandre Millerand. Socialiste discuté, ministre contesté et président déchu 1859-1943,2013. MONATTE(Fernand),Rodrigue de Villandrando.L’oublié de l’histoire,2013. BUNARUNRAKSA(Simona Somsri),Monseigneur Jean-Baptiste Pallegoix. Ami du roi du Siam, Imprimeur et écrivain (1805-1862),2013. e PAVÉ (François),Le péril jaune à la fin duXIX siècle.Fantasme ou réalité?,2013. Ces dix derniers titres de la collection sont classés par ordre chronologique en commençant par le plus récent.La liste complète des parutions, avec une courte présentation du contenu des ouvrages,peut être consultée sur le site www.harmattan.fr
Abel A. LOUIS
 JANVIER LITTÉE Martiniquais premier député deFouleur membred’une assemblée parlementaire française   /¶KRPPH VRQ PLOLHX VRFLDO VRQ DFWLRQ SROLWLTXH
DU MÊME AUTEUR Abel A. Louis,Les libres de couleur en Martinique. Tome 1 : Des origines à la veille de la Révolution française (1635-1788), Paris, L’Harmattan, 2012, 383 p. Abel A. Louis,Les libres de couleur en Martinique. Tome 2: Quand Révolution et retour à l’Ancien Régime riment avec ségrégation (1789-1802),Paris, L’Harmattan, 2012, 239 p.Abel A. Louis,Les libres de couleur en Martinique. Tome 3 : De septembre 1802 aux débuts de la Restauration (1802-1822),Paris, L’Harmattan, 2012, 233 pages.
 DÉDICACE Nous remercions présentement le laboratoire AIHP/GEODE, équipe d’accueil EA 929 de l’Université des Antilles et de la Guyane pour l’aide matérielle et logistique qu’il nous a apporté. Nous tenons aussi à saluer mesdames Sylvie Le Goëdec, responsable de la série AD aux Archives Nationales (site du CARAN à Paris), Dominique Taffin, directrice des Archives Départementales de la Martinique (morne Tartenson) et Nadine Culé, des dites archives, pour avoir favorisé notre travail grâce au déblocage et à l’accès à certaines sources primaires essentielles pour l’avancée de celui-ci. Nous rendons hommage enfin au professeur Erick Noël pour ses conseils avisés que nous avons essayé de suivre et à Frédéric Lamarre pour ses relectures.
AVERTISSEMENT
e Les unités de mesure que nous avons eu à utiliser sont au XVIIIsiècle et e au début du XIXsiècle en Martinique le pied (0,324 mètre) et le carré de cent pas de côté qui équivaut à 1,29 hectare (ha). Les prix sont indiqués en livres coloniales sauf indication contraire. La livre coloniale est une monnaie de compte, une livre coloniale (l. ou £) vaut environ 0,66 livre tournois (monnaie de France, l.t), puis, 0,55 franc. Les autres pièces de monnaies utilisées ou mentionnées sont parfois la gourde (9 l.) et la moëde (portugaise) valant 66 livres coloniales.