Jaurès paysan

De
Publié par

Un siècle et demi à peine nous sépare de la naissance de Jaurès, le 3 septembre 1859 à Castres. Sa grande voix résonne encore aux oreilles des citoyens du XXIe siècle. Il reste comme le porte-parole du monde ouvrier et l’unificateur du socialisme français, le défenseur de la justice et de la vérité à travers sa campagne pour Dreyfus, l’apôtre de la paix au prix de son existence, brutalement arrêtée le 31 juillet 1914.
Pourtant, une part importante de sa vie personnelle, mais aussi de son engagement et de sa façon d’appréhender les problèmes de son temps ont été sinon complètement occultés, du moins fortement minimisés. Il s’agit de son appartenance au monde paysan. Lui-même se définissait comme un paysan cultivé.
Analyser aujourd’hui cette particularité n’est pas seulement faire œuvre d’érudition et de mise à jour. C’est en effet montrer également l’engagement résolu de Jaurès au moment où disparaissent les derniers authentiques paysans, et où s’installent les pires inquiétudes à propos de l’environnement et du développement économique. Sa lutte pour transformer sans détruire les campagnes – dont il percevait quel instrument irremplaçable d’équilibre et de progrès elles pouvaient devenir dans le monde industriel – constitue une leçon et un exemple.
Publié le : lundi 13 mai 2013
Lecture(s) : 14
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782708901308
Nombre de pages : 240
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Jaurès paysan
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

suivant