Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 19,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Johanny

De
252 pages
Ce récit saisissant, solidement ancré dans l'histoire de France, retrace la vie d'un homme vrai qui a traversé le vingtième siècle dans des conditions inimaginables pour la plupart d'entre nous. Bien au-delà de la vie de Johanny, cet ouvrage est un témoignage de ce que fut la vie au jour le jour, dans la joie et les peines, les rires et les larmes de femmes et d'hommes ordinaires ayant vécu une vie objectivement extraordinaire.
Voir plus Voir moins
y
Guy Mîchoud
Johanny L a v î e d ’ u n h o m m e v r a î
L a v î e d ’ u n h o m m e v r a î
Préface de GenevIève BIiger
Johanny La vie d’un homme vrai
Guy MICHOUDJOHANNYLa vie d’un homme vrai Préface de Geneviève Biffiger L’Harmattan
Du même auteur
Neuf publications scientifiques nationales et internationales en sciences de gestion (colloques et revues à comité de lecture).
Nombreuses contributions dans le domaine de la philosophie humaniste.
Essai :La République outragée, lecture critique et prospective de la marche de la France, Paris, Éditions Publibook, 2014, 233 pages. © L’Harmattan, 2017 5-7, rue de l’École-Polytechnique ; 75005 Paris http://www.editions-harmattan.fr ISBN : 978-2-343-12172-7 EAN : 9782343121727
Remerciements
 Aux nombreux contributeurs qui ont inspiré ce travail ou permis qu’il prenne vie, en quelque lieu que vous soyez, je vous remercie très chaleureusement : Johanny, notre père, cet homme vrai et droit qui a su nous transmettre avec intelligence toutes les valeurs portées par le courage, la persévérance et l’indignation, mais aussi par l’abnégation, la bonté et l’amour. Yvonne, notre mère, cette grande travailleuse qui, au-delà de ses comportements souvent durs, avait à sa manière, elle aussi, un grand cœur. Mes frères et sœurs : Robert, Geneviève, Denise et Jean-Yves que j’ai entraînés et que j’entraîne encore dans une lecture d’un passé quelquefois difficile. Toute notre famille qui a su gentiment alimenter mon récit de ses meilleurs souvenirs. e Bataillon de Chasseurs Alpins à Annecy pour m’avoirLe 27 ouvert ses portes et en particulier son Capitaine Bruno de Franqueville, pour la qualité de son accueil, son écoute et surtout pour la masse de documents historiques qu’il a bien voulu mettre gentiment à ma disposition. Odile Lalliard, Christian Curdy et aussi Victoria Belabada pour leurs aimables contributions aux textes en langue savoyarde d’une part et allemande d’autre part ; sans oublier Roger Viret pour son admirableDikchonéro Fransé-Savoyâ (dictionnaire Français-Savoyard), libre d’utilisation sur la toile. Geneviève Biffiger pour la relecture attentionnée de cet ouvrage et ses précieux conseils. Enfin, à ma chère épouse, Isabelle, pour tous ces temps d’écriture volés.
7
Avertissements
 Pourquoi et comment cet ouvrage aujourd’hui et quelle peut-être ma légitimité d’auteur ?  Lors de discussions familiales pendant lesquelles nous parlions de la vie de notre père et plus particulièrement lors d’un repas organisé pour la commémoration de ses 100 ans, nous avions pu constater que, sans doute plus que d’autres, je reste un détenteur bien involontaire de vrais trésors familiaux accumulés : souvenirs de faits, de gestes qui m’avaient marqué d’année en année, ainsi que de pensées que Johanny m’avait confiées au fil du temps. Il aurait été dommage, pour notre génération, tout comme pour les générations suivantes, que ces précieuses informations disparaissent ; nous avons besoin de racines pour grandir et nous grandir. Mais avant toutes choses, ce livre est écrit en sa mémoire et son honneur, avec lequel il n’a jamais transigé. Nous en sommes fiers, il doit demeurer un exemple !  J’ai pris un soin tout particulier à rapporter avec précision chacune des étapes de ce rare parcours, que j’ai replacées dans leur contexte et leur jus historique, économique et social. Cependant, pour la rédaction de cet ouvrage, je n’étais ni directement présent aux côtés de Johanny, ni même au cœur de ses pensées. Par conséquent, au-delà de la trame historique incontestablement suivie, la transcription de ses sentiments et ressentis ne peut reposer que sur mes souvenirs et mon interprétation toute personnelle, donc subjective et toujours discutable. Cependant, je pense bien le connaître : je suis construit pour une bonne partie du même bois que lui, je pense avoir hérité de sa grande sensibilité et même de sa façon de comprendre les choses et la vie, puisqu’il me les a enseignées. Ses pensées, souvent très profondes (quand il voulait bien ou pouvait les exprimer), devraient-elles s’arrêter en 1986 ? Non ! Les pensées survivent toujours à leurs auteurs et c’est tant mieux, sans quoi nous nous priverions des formidables trésors que tous les grands anciens nous ont légués. De
9
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin