Journal d'un collabo

De
Publié par

Cet ouvrage fait suite aux romans "Journal d'un collabo" (1943) et "Journal d'un collabo, 1944". On retrouve Antoine Sartori, personnage principal, sous-officier à la retraite, antisémite, anticommuniste. Déplorant la victoire des alliés, il regrette Pétain et son gouvernement et craint, pour le futur, la menace soviétique. Il note, jour après jour, les difficultés quotidiennes ainsi que ses remords.. car il ne fait aucun doute qu'il a envoyé une petite juive à la mort et qu'il pressent un châtiment.
Publié le : mercredi 1 mai 2013
Lecture(s) : 23
EAN13 : 9782296536340
Nombre de pages : 164
Prix de location à la page : 0,0087€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois
                                                                                                         lanrud uoJ 1o 5-94con abllEBTR_FUACHP_9164OURNNI_JOMBA-COL-5491_OBALLOC-LA045/12  d nd.i463 /115  9:3
1945-1946
Roman
Éliane A ubert-Colombani
Journal d’un collabo
 
 
      
Journal dun collabo
1945-1946      
    
 
Éliane Aubert-Colombani     
Journal dun collabo 1945-1946  
    Roman               
 
 Du même auteur  
  Étoile, Fondencre, 2012 Lâne et le bon Dieu , Albiana, 2009 Nouvelles de Corse , (ouvrage collectif), Magellan, 2008 La buse , Albiana, 2008 L appel de lîle , Albiana, 2007 Journal dun collabo-1944 , LHarmattan, 2006 Le cousin , Le Rocher, 2005 La fin du collabo , Le Rocher, 2004 Tuer le juge , LHarmattan, 2001 Alzheimer au quotidien , LHarmattan, 1999 Simon le Corse , Critérion, 1994 ; Christian Lacour, 1997 La Mère allemande , Denoël, 1991 Lélève de Clémence , Denoël, 1991 Les silences de laube , Carrère, 1986 Le journal dun collabo , Denoël, 1984, LHarmattan, 2006 Le temps des cerises , Les Presses de la Cité, 1983 ; Denoël, 1990 ; Maxi-Livres, 1996 ; LHarmattan, 2000 Un homme de la terre , Le CercledOr, 1978 La Guérison , Le Cercle dOr, 1974 La Perdrière , Le Cercle dOr, 1971, (Prix Guy Vanhor, 1971)       
© LHarmattan, 2013 5-7, rue de lEcole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@ wanadoo.fr harmattan1@ wanadoo.fr  ISBN : 978-2-343-00448-8 EAN : 9978-2-343004488
A Claude Laurent
        
 
  
 
           Mardi 2 janvier 1945
   Je commence lannée, Dieu seul, hélas, pourrait dire si je la finirai, moi et la France ! Ce général follement ambitieux nous a foutus dans la merde, et malgré les appuis de ses puissants alliés, les combats font rage dont le peuple français est encore la victime. Nous avons commencé à nous dévorer les uns les autres, et ça continuera car, si on dit que les communistes ont été désarmés, il faudrait être bien naïf pour le croire. Je nai pas été invité chez Angèle pour le somptueux déjeuner du Jour de lAn. Elle recevait la belle-famille de sa fille Lucie, les éditeurs Moussu. Dans leur manoir de Touraine, ces deux dernières années, grouillaient une juiverie cosmopolite et la pègre, soi-disant résistante. Moi, Antoine, avec mes idées, nétais pas digne dêtre leur commensal. Était aussi présente Victorine, « encore victime des "Boches" » dirait Angèle, puisquils nont pas libéré son typo de mari socialo-communiste, jimagine, comme tous les ouvriers du livre. Victorine na certainement pas passé son temps à gémir sur le pauvre prisonnier, ni vécu dans la chasteté. Elle a une beauté commune qui doit en aguicher plus dun à voir ! Jallais oublier que Clotilde, la femme de notre cousin, le flic tué
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.