Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 44,99 €

Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Journal d'un Fils de la Liberté. 1838-1855 [NE]

De
1050 pages
Déjà auteur, militant politique et exilé à dix-huit ans, Amédée Papineau a connu un destin hors du commun. Fils aîné de Louis-Joseph Papineau et de Julie Bruneau, personnage original et libre penseur, il a fait preuve d'une indépendance d'esprit qui l'a, écrivait-il, «jeté en dehors de la politique actuelle de [son] pays».
Le journal d'Amédée Papineau révèle un jeune ­homme qui s'intéresse à tout ce qui bouge à son époque: ­philosophie, économie, politique et religion, littérature, théâtre et opéra, sciences et techniques, architecture et horticulture, sans négliger l'histoire et un culte particulier pour la famille et les ancêtres. Membre fondateur de l'Association des Fils de la Liberté et de la Société des amis, membre de l'Institut canadien de Montréal, il considère les livres comme la première des quatre «récréations dignes de l'homme», les autres étant «les femmes, la chasse et la pêche».
Le Journal d'un Fils de la Liberté comprend sept «livres». Il s'ouvre sur les «événements» de 1837-1838 et se poursuit jusqu'au milieu des années 1850 au moment où, marié à Marie Westcott, une riche Américaine, l'auteur est protonotaire à Montréal.
Georges Aubin a préparé pour le Septentrion l'édition du Journal d'un patriote exilé en Australie, de François-Maurice Lepailleur, des Lettres à Judith, de Siméon Marchesseault, et des Souvenirs de jeunesse, d'Amédée Papineau.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Journal d'un Fils de la Liberté. 1838-1855 [NE]
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin