//img.uscri.be/pth/aaab6b80f26763d0976645b37ea11fd47ea5f247
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 23,25 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Kadhafi la gloire du vaincu

De
308 pages
Ce livre jette un nouveau regard sur la vie de celui qui fut qualifié par Obama, Sarkozy et bien d'autres, de fou, de dictateur et de tyran, et par Henry Kissinger, d'un homme dont il faut s'accommoder. De sa naissance dans une tente bédouine à Syrte en 1942, au printemps arabe de 2011, en passant par la révolution de septembre 1969 et ses 42 ans de règne, l'auteur nous promène dans une vie pleine de rebondissements, jonchée d'échecs, de succès, de frasques, de diatribes, de guerres larvées.
Voir plus Voir moins
Joseph Eroumé
Kadhafi la gloire du vaincu
Kadhafi, la gloire du vaincu
Études africaines Collection dirigée par Denis Pryen
Dernières parutions Roger MONDOUÉ et Yves-Abel NGAGNGUEM FEZE (eds), Identités nationales, postcoloniales ou contemporaines en Afrique. Réflexion en hommage aux 50 ans de l’Union africaine, 2013. Patrice LIBONG BADJAN,Réformes institutionnelles de la CEMAC. Jeu des acteurs, intérêt des États, 2013. Albert SANON,Yele pe être homme, Initiations traditionnelles et éducation corporelle au Burkina Faso, 2013. Claudine-Augee ANGOUE,La dialectique du politique et du religieux, Pour une anthropologie du pouvoir au Gabon, 2013. Godwin TETE,Autopsie du développement pernicieux. Le cas du Togo,2013. Etanislas NGODI,Le mouvement Nsilulu dans le pool ou les combattants de Saint Michel, Congo-Brazzaville,2013. Etanislas NGODI,Oppositions démocratiques du Congo-Brazzaville,2013. Paul MALUMBA (dir.),Gestion durable des agro-systèmes en milieu tropical humide, 2013. Anne-Marie KOFFI KOUADIO BLA,La Côte d’Ivoire en crise face au droit international, 2013. Mwamba TSHIBANGU, Alexis KABAMBI,Étienne Tshisekedi, la trajectoire vers la présidence, 2013. Barthélémy NTOMA MENGOME,La Bataille de Libreville. De Gaulle contre Pétain : 50 morts, 2013.Alfa Oumar DIALLO,Bien enseigner en Afrique, oui, mais avec qui et comment ?, 2013. Régine NGONO BOUNOUNGOU,La réforme du système pénitentiaire camerounais. Entre héritage colonial et traditions coloniales, 2013. Augustin TCHAMENI,Évolutions contemporaines du régionalisme africain, 2013. Antoine NGAKOSSO,Réformes fiscales en Afrique. Le management du changement, 2013. Jean-Baptiste NKULIYINGOMA,Rwanda :le pouvoir à tout prix, 2013.
Joseph Eroumé
Kadhafi, la gloire du vaincu
© L'Harmattan, 2013 5-7, rue de l'École-Polytechnique ; 75005 Parishttp://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-00806-6 EAN : 9782343008066
Cette œuvre est dédiée aux panafricanistes martyrs africains,et à tous ceux qui sont victimes des injustices et des abus dans le monde. À travers ce témoignage, nous pensons avoir allumé neuf cierges, symboles delumière et de victoire éternelle sur les forces des ténèbres. Huit de ceux-ci portent les inscriptions suivantes : Kwame Nkrumah Patrice Lumumba Thomas Sankara Ruben Um Nyobé Felix-Roland Moumié Malcolm X Martin Luther King Mumia AbuJamal
« Et nous voilà pris dans les rets, livrés à la barbarie des Civilisés. Dans la nuit, nous avons crié notre détresse, pas une voix n’a répondu ». L.S. Senghor
Avertissements n écrivant cette œuvre, nous n’avions pas la prétention de E rédiger une histoire cocasse du printemps libyen ni un ouvrage démonstratif, telle une enquête policière qui s’attellerait à analyser, à recouper pièce après pièce, les indices du drame libyen, afin de prouver ou de démontrer l’implication des unsou encore la culpabilité ou la responsabilité des autres. Ceux qui s’attendraient à une telle démarche ne la trouveront malheureusement pas ici. Pour nous, ce schéma purement doctrinal nous aurait coûté des dizaines d’années de recherche, un carnet d’adresses hors pair, un lobbying surnaturel et des moyens financiers énormes. D’ailleurs, un tel travail, malgré sa rigueur scientifique, se serait toujours impitoyablement heurté à l’éternelle levée d’équivoque entre les dits, les non-dits, et les supposés d’un discours politique. Dans cette optique, même les arguments les plus probants des témoins de l’ombre et des repentis tardifs auraient du mal à démolir l’idée d’une ferveur et d’un engagement planétaires demeurés comme les seuls actes de bon sens,pour sauver un peuple menacé de génocide par ses propres dirigeants. Non ! Il ne s’agit pas de cela. À la manière africaine, et comme le disait si bien Chinua Achebe dans son œuvreLe Monde s’effondreIl ne faut jamais condamner: « sans avoir interrogé et écouté l’accusé ». Nous avons pensé, dans ce contexte du drame libyen, à défaut de pouvoir interroger le colonel Kadhafi, questionner tout simplement les faits et méfaits qui ont