//img.uscri.be/pth/16c69dfa2777a0f95567887c164fe01b71c31375
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

L'affaire du Cameroun septentrional

De
356 pages
L'Affaire du Cameroun septentrional montre comment par une faute de lecture délibérée de l'accord de tutelle signé entre la Grande Bretagne et l'ONU, le Cameroun a été amputé d'une frange importante de son territoire au profit du Nigéria. L'auteur retrace par une analyse historique, juridique et politique des institutions du Cameroun, les péripéties qui ont conduit à la "balkanisation" des Etats de l'Afrique centrale actuelle.
Voir plus Voir moins
www.librairieharmattan.com  diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr
© L’Harmattan, 2007
9782296024946
EAN : 9782296024946
L'affaire du Cameroun septentrional
Anicet Oloa Zambo
Etudes Africaines
Collection dirigée par Denis Pryen et François Manga Akoa
Déjà parus
Jean-Pierre MISSIÉ et Joseph TONDA (sous la direction de), Les Églises et la société congolaise aujourd’hui , 2006 Albert Vianney MUKENA KATAYI, Dialogue avec la religion traditionnelle africaine , 2006. Guy MVELLE, L’Union Africaine : fondements, organes, programmes et actions , 2006 Claude GARRIER, Forêt et institutions ivoiriennes , 2006 Nicolas MONTEILLET, Médecines et sociétés secrètes au Cameroun , 2006. Albert NGOU OVONO, Vague -à -l âme , 2006. Mouhamadou Mounirou SY, La protection constitutionnelle des droits fondamentaux en Afrique : l’exemple du Sénégal, 2006. Toumany MENDY, Politique et puissance de l’argent au Sénégal , 2006 Claude GARRIER, L’exploitation coloniale des forêts de Côte d’Ivoire , 2006.
Alioune SALL, Les mutations de l’intégration des Etats en Afrique de l’Ouest , 2006. Jean-Marc ÉLA, L’Afrique à l’ère du savoir : science, société et pouvoir , 2006. Djibril Kassomba CAMARA , Pour un tourisme guinéen de développement , 2006. Pierre FANDIO, La littérature camerounaise dans le champ social , 2006. Dominique BANGOURA, Emile FIDIECK A BIDIAS, L’Union Africaine et les acteurs sociaux dans la gestion des crises et des conflits armées , 2006. Maya LEROY, Gestion stratégique des écosystèmes du fleuve Sénégal , 2006. Omer MASSOUMOU (dir.), La marginalité en République du Congo , 2006. Gilchrist Anicet NZENGUET IGUEMBA, Le Gabon : approche pluridisciplinaire , 2006. Innocent BIRUKA, La protection de la femme et de l’enfant dans les conflits armés en Afri ue , 2006.
DEDICACES
A mon Feu Papa, ZAMBO Jean Martin
Toi qui m’aimais tant
A ma Mère, Juliette NGAH
Tu t’es occupée de moi depuis ma tendre enfance
A ma tendre Epouse, Monique-Thérèse
Pour mon absence à tes côtés durant les recherches
Profonde gratitude.
Anicet OLOA ZAMBO
REMERCIEMENTS
Pr Augustin KONTCHOU KOUOEMEGNI Ancien Ministre, Professeur Agrégé Université de Yaoundé II, Président du Conseil d’Administration de l’Université de Douala.
Pr Elvis NGOLE NGOLE Professeur à l’Université de Yaoundé II, Ministre Chargé de Mission à la Présidence de la République.
Pr Jean-Paul MESSINA Vice-doyen à l’Université Catholique d’Afrique Centrale de Yaoundé.
Dr Daniel Anicet NOAH Journaliste/CRTV
M. AppolinaireABEGANGOUMOU Professeur de lettres / Rosière Collège
M. Jean Emmanuel ABOMO Professeur d’informatique / Rosière Collège
M. Guy Patrice Enam Professeur d’Informatique et Gestion / Rosiere College.
Pour leur contribution et leur aide inestimables.
PREFACE
Il est courant d’entendre les jeunes de notre époque dire: « le passé nous importe peu, c’est l’avenir qui nous préoccupe ». Cette catégorie de jeunes mesure mal l’impact du passé sur la compréhension du présent et la construction de l’avenir. L’étude que nous propose ici Anicet Oloa nous permet de réaliser combien vital est le regard historique pour comprendre le destin politique du Cameroun. L’affaire du Cameroun septentrional , puisqu’il faut l’appeler par son nom, montre comment par une faute de lecture délibérée de l’accord de tutelle signé entre la Grande Bretagne et l’ONU, le Cameroun a été amputé d’une frange importante de son territoire au profit du Nigéria. L’auteur retrace par une analyse historique, juridique et politique des institutions du Cameroun, les péripéties qui ont conduit à la «balkanisation des Etats de l’Afrique Centrale actuelle d’une manière générale. La culture historique et politique d’Anicet Oloa nous permet de réaliser que le fait que l’Angleterre ait choisi de diviser sa portion du Cameroun et de faire absorber les territoires ainsi partition nés par les régions du Nigéria proches de la frontière avec le Cameroun oriental, a faussé les conditions du vote des 11 et 12 février 1961, visant le rattachement du Northern Cameroons soit au Nigéria, soit au Cameroun Oriental. On com rend ici, u’en réalité, les
populations du Northern Cameroons ont été manipulées par les propagandistes britanniques, et sans avoir conscience d’appartenir au Nigéria, elles ont choisi de rester dans la fédération nigériane. Les protestations du Cameroun oriental auprès de la Cour Internationale de Justice de la Haye n’y changeront rien. Mais qui eut cru, que la même Cour donnera raison au Cameroun plus de 40 ans après dans une affaire presque similaire : l’affaire Bakassi ? L’auteur révèle que le dominateur commun entre l’affaire du Cameroun septentrional (Nothern Cameroons) et l’Affaire Bakassi est celui des richesses du sous-sol.
On peut se demander pourquoi l’ONU qui connaissait bien la situation et qui était le vrai patron du régime de tutelle, n’a-t-elle pas annulé les résultats du vote des 11 et 12 février 1961 pour cause dirrégularités.
La réponse à cette question se trouve dans le rôle que ces puissances ou ex-puissances coloniales jouent au sein de cette organisation. En tout cas, la perte du Cameroun septentrional, pour l’auteur, a permis d’accélérer et de consolider l’union et l’unité nationales du Cameroun.
Et si l’on ne peut pas revenir sur le plébiscite douteux du Cameroun septentrional pour son rattachement au Nigéria, est-il permis de remettre en uestion l’unité nationale, histori uement et