//img.uscri.be/pth/50f0cad2a444619d33726f50c1969930a65fd229
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 14,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

L'anticommunisme d'hier à aujourd'hui

De
190 pages
L'anticommunisme ne représente pas l'hostilité qui se manifeste à l'encontre d'un parti ou d'un État se réclamant du communisme. Il est avant tout l'expression d'un affrontement social qui a débuté au XIXe siècle et se poursuit aujourd'hui, quelle que soit l'étiquette formelle des forces en présence. Les contradictions antagoniques entre les classes dominantes et dominées produisent une radicalité propagandiste et répressive. La volonté de remise en cause du mode de production reste une constante historique.
Voir plus Voir moins
Robert Charvin
L’anticommunisme d’hier à aujourd’hui
L'ANTICOMMUNISME D'HIER A AUJOURD'HUI
Robert CHARVIN
L'ANTICOMMUNISME
D'HIER A AUJOURD'HUI
Préface de Samir Amin
L’HARMATTAN
Ouvrages publiés chez le même éditeur
Relations Internationales, Droit et Mondialisation. Un monde à sens unique. Préface de M. Bedjaoui. 2000.
L'Algérie en mutation. Les instruments juridiques du passage à l'économie de marché(avec A. Gesmi). 2001.
L'investissement international et le droit au développement.Avant-propos d’A. Glélé. Préface de S. Regourd. 2002.
Droit de la protection sociale. Préface de C. Bonifay. 2007.
La Corée vers la réunification(avec G. Dujardin). 2010.
Côte d'Ivoire 2011. La bataille de la indépendance. Préface de R. Degni-Segui. 2011.
seconde
Jacques Vergès. Un aristocrate du refus. Préface de H. de Charrette. 2013.
© L'Harmattan, 2017 5-7, rue de l'École-Polytechnique ; 75005 Parishttp://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr
ISBN : 978-2-343-12507-7 EAN : 9782343125077
Le communisme n'est pour nous ni un état qui doit être créé, ni un idéal sur lequel la réalité devra se régler. Nous appelons communisme le mouvement réel qui abolit l'état actuel.K. Marx – F. Engels
Le déséquilibre entre les pauvres et les riches est la plus ancienne et la plus fatale des maladies des Républiques.Plutarque. 100 après J.C.
Que nous soyons entrés dans la société « post industrielle » voire « post moderne » ou comme on voudra l'appeler, n'empêche pas que la condition faite à ceux qui sont « out » dépend toujours de la condition de ceux qui sont « in ».Robert Castel, 1995.
L'Humanité n'existe point encore ou elle existe à peine.Jean Jaurès
La Commune n'en finit pas de se faire massacrer chaque jour qui passe. Quand chanterons-nous le « Temps des Cerises » ?Philippe Torreton (Lettre à J. Ferrat. 2011).