L'Enfant et l'avion

De
Publié par

Le 8 juin 1944 le Lancaster DS 822 de la RAF est abattu vers 2h du matin dans la région parisienne. Trois aviateurs périssent dans l'accident, quatre aviateurs sautent en parachute, leur évasion commence. L'appareil faisait partie d'un groupe de plusieurs centaines de bombardiers envoyés cette nuit-là pour ralentir la venue des troupes allemandes en Normandie : le « D DAY » avait commencé deux jours plus tôt. Pendant cette nuit fatale, les défenses allemandes ont abattu trente bombardiers, 145 aviateurs furent tués. Grâce à de longues recherches, l'auteur a retrouvé tous les acteurs de l'époque qui combattaient dans un but précis : la défense de notre liberté, la libération de Paris et la victoire finale contre les nazis.
Publié le : vendredi 6 mai 2016
Lecture(s) : 10
EAN13 : 9782140008535
Nombre de pages : 230
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
il
-
L’ENFANT ETLAVION
François Ydier
© L’Harmattan, 2016 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-07903-5 EAN : 9782343079035
2
L’enfant et l’avion
François YDIERL’enfant et l’avion
REMERCIEMENTS
Les remerciements les plus chaleureux s’imposent à tous ceux qui ont apporté leur aide et ont spontanément participé aux recherches pour la reconstitution de l’histoire. Ils sont nombreux et d’avance je présente mes excuses à ceux que j’aurais pu oublier, il doit s’en trouver quelques uns, tant l’aide apportée a été importante ! Francine AUGER, André BILLARD, Jacques BLANLUET, Thierry BOCHE, Roger BOSCHET, Johnny BOULE, Thierry BOCHE, Elvire de BRISSAC, Neil BRYAN, Bob CARMODY, Philippe CHALLE, Daisy CLARKE, Jean Michel COUDRAIS, Lucienne et Jean DASSIÉ, Gillian DEAN, Monique DACHEUX (DEVILLIERS), Marc et Yvonne DARBONNE, Henri DEVILLIERS, Géraldine CERF de DUDZEELE, Christian DULAUROY, Theresa EDGAR, Daniel FLAHAUT, Roger GUERNON, Ed GREENBURGH, David GUY, Simon HEPWORTH, Jean HUON, Maurice JAMES, Roger JOUSSAUME, Henri KERGREIS, Stan et Beryl KERSHAW, Joséphine KOLLMANNSBERGER, Christie LAMASON, Anne Françoise DUTHEILLET de LAMOTHE, Michel LEBLANC, Micheline LEFEBVRE, Annick LEHMAN, Josselyne LEJEUNE-PICHON, Christiane LETEISSIER, Carl LEWIS, Clive LEWIS, Sergent Piper LOPEZ, Becky MAC NAUGHTON, Elisabeth et « Pampi » MENDIBURU, Claudine et Philippe MERLINO, Phillip MOUNTSTEPHEN, Alain POPULAIRE, Ngaire NYSTRUP, Simone OLIVIER, Christiane POCHET (BLUANLUET), Martine et Paul POISSON, Antoine POLIET, Serge QUERARD, Solange et André RAFFRAY, Noreen RIOLS, Ydoine RIVIERE, Anne-Marie SANDERSON, Violet REITH, Jean et Sinclair RONALD, Joelle et Nicolas RUELLE, Perrine SAVERI, Marie-Pierre SAVILLE, Marie Laure de ST EXUPERY, Bill SHEPPARD, Suzanne SIFFROI (DAIFELI), Serge SIREAU, John TANNEY, Lisa Ydoine et Alex TODD, Paul STOUFFER, Bernard TONDEUR, Ferdinand YDIER, Pierre YDIER, Kenneth WRIGHT.
Le Samedi 28 Mars 2015 un comité de lecture restreint s’est réuni au Moulin des Clayes chez Joelle et Nicolas RUELLE en compagnie de Géraldine CERF de DUDZEELE, Roger GUERNON, Josselyne LEJEUNE PICHON, Antoine POLIET et moi même pour revoir le texte avant publication... Le présent document comporte 192 pages et est protégé par copyright. Il ne doit pas être reproduit sans l’autorisation écrite du rédacteur F YDIER.
8
PRÉFACE
Je dédie ce livre à tous les aviateurs du « Bomber Command » de la Royal Air Force pour le rôle exceptionnel qu’ils ont joué pendant la dernière guerre mondiale. Arrivés du monde entier, Anglais dans leur grande majorité, venus du Commonwealth et de quelques autres pays, ils se sont levés spontanément pour combattre le Nazisme au péril de leur vie. C’est à ces braves que nous devons notre liberté aujourd’hui. Nous devons garder vivante la mémoire de ce qu’ont accompli des gens simples que rien ne prédestinait à affronter de pareilles épreuves. Il ne s’agit pas de faire l’apologie de la guerre, il n’y a pas de bonne guerre. Des milliers d’histoires semblables sont arrivées pendant la guerre. La nôtre se situe peu après le D DAY, le jour où les forces alliées ont repris pied sur le continent Européen, marquant le début de la chute du Nazisme. Ces héros, ils étaient tous des héros, ont fait preuve d’une détermination et d’un courage rare qui force l’admiration ! On ne saurait oublier leurs familles car ce sont elles aussi, qui sans nul doute, ont forgé le caractère de tous ces hommes d’exception et ont partagé leurs souffrances. Comment passer sous silence leurs épreuves, quand un être cher était porté manquant sans savoir ce qui lui était arrivé ? Ydoine RIVIERE avait très bien compris tout cela à l’époque, son attitude illustre bien notre propos, elle est exemplaire à bien des égards. Que toutes les familles soient ici remerciées et honorées également. Cinquante sept mille aviateurs sont morts dans le « RAF Bomber 1 Command » pendant la guerre, il faut le savoir et ne pas l’oublier . Par comparaison avec ce qui se passait alors, le traitement médiatique aujourd’hui des faits de guerre semble parfois excessif… Il faut aussi souligner que de pareilles hécatombes ne se produisent plus aujourd’hui, ce qui reste quand même un progrès majeur.
1  CHORLEY : RAF Bomber Command Losses WW II : Angleterre 40000, Canada 10000, Australie 4000, Nouvelle Zélande 2000 Pologne 1000, France 200, Autres 200…
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.