Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 13,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

sans DRM

L'histoire du Québec en 30 secondes

De
160 pages
La Conquête fut-elle une «heureuse calamité» ou une catastrophe? Quel a été le rôle des femmes dans la construction de la colonie? Et quel rôle a joué le FLQ sur le développement du mouvement national? La question «Quelle histoire faut-il apprendre?» n’est pas simple. Doit-on écrire l’unique récit de l’aventure historique des Québécois? Mais que faire de l’histoire des Amérindiens, des Noirs en Nouvelle-France et de tous les autres membres de cette société qui ne se reconnaissent pas dans le peuple canadien-français? Faut-il alors présenter l’histoire des différents groupes composant la société ou simplement se borner aux limites territoriales?
Par des textes brefs rédigés dans un langage accessible, les deux auteurs relèvent le défi et livrent une extraordinaire synthèse du Québec à travers 55 événements importants de son histoire, depuis les premiers occupants avant même l’implantation de la colonie jusqu’aux accommodements raisonnables, en passant par la Nouvelle-France, les Patriotes, l’Expo 67, la Loi 101 et les référendums. L’ouvrage nous livre également le portrait de 8 personnalités importantes, plus ou moins connues, qui ont marqué l’histoire du pays. Le tout est magnifiquement illustré avec une iconographie vintage spectaculaire.
Voir plus Voir moins
L’Histoiredu Québecen 30secondes
L’Histoiredu Québec en 30secondes
Les événements les plus marquants, expliqués en moins d’une minute
Sabrina Moisan Jean-Pierre Charland
L’Histoire du Québec en 30 secondes
Les Éditions Hurtubise bénéficient du soutien financier des institutions suivantes pour leurs activités d’édition : - Conseil des Arts du Canada ; - Gouvernement du Canada par l’entremise  du Fonds du livre du Canada (FLC) ; - Société de développement des entreprises  culturelles du Québec (SODEC) ; - Gouvernement du Québec par l’entremise  du programme de crédit d’impôt pour  l’édition de livres.
Copyright © 2014, Éditions Hurtubise inc. Publié avec l’accord d’Ivy Press Limited, éditeur originel de la collection « En 30 secondes ».
Direction éditoriale : Arnaud Foulon Direction artistique : René St-Amand Maquette et illustrations : Nathalie Duperré Révision : Corinne Dumont Correction : Christine Barozzi Couverture : Nathalie Duperré Crédits photos et index : Estelle Denoncourt
ISBN : 978-2-89723-342-6 ISBN (PDF) : 978-2-89723-343-3 ISBN (ePub) : 978-2-89723-344-0
e Dépôt légal : 2 trimestre 2014 Bibliothèque et Archives nationales du Québec Bibliothèque et Archives Canada
Diffusion-distribution au Canada : Distribution HMH 1815, avenue De Lorimier Montréal (Québec) H2K 3W6 www.distributionhmh.com
Tous droits réservés. Aucune partie de cette publication ne peut être reproduite, stockée dans quelque mémoire que ce soit ou transmise sous quelque forme ou par quelque moyen que ce soit, électronique, mécanique, par photocopie, enregistrement ou autres, sans l’autorisation préalable écrite du propriétaire du copyright.
Imprimé au Canadawww.editionshurtubise.com
DANS LA MÊME COLLECTION :
Paul Parsons Théories en 30 secondes, 2010.
Barry Loewer Philosophies en 30 secondes, 2011.
Donald Marron Théories économiques en 30 secondes, 2011.
Steven L. Taylor Politique en 30 secondes, 2011.
Christian Jarret Psychologie en 30 secondes, 2012.
Richard J. Brown Mathématiques en 30 secondes, 2012.
Russell Re Manning Religions en 30 secondes, 2012.
Robert A. Segal Mythologie en 30 secondes, 2012.
Gabrielle M. Finn Anatomie en 30 secondes, 2013.
Edward Denison Architecture en 30 secondes, 2013.
Russell Re Manning La Bible en 30 secondes, 2013.
François Fressin Astronomie en 30 secondes, 2013.
Eric Scerri Éléments en 30 secondes, 2013.
Anic Seth Le Cerveau en 30 secondes, 2014.
SOMMAIRE
6 Introduction
Les premiers occupants 14 La grande migration d’Asie 16 Les Amérindiens  de l’époque préhistorique 18 Des sociétés organisées 20 Guerres et alliances 22 Se partager l’Amérique
La Nouvelle-France 1608-1763 26 Un pays de fourrures 28Profil : Marie-Anne Barbel 30 L’évangélisation 32 L’exploration et l’expansion  du territoire 34 Qui vit en Nouvelle-France ? 36 L’absolutisme royal 38 Le régime seigneurial 40 L’esclavage 42 Les multiples rôles des  communautés religieuses 44: Eulalie Durocher Profil 46 Les guerres amérindiennes 48 La Conquête 50 La lente chute d’un empire
Le régime anglais 1763-1848 54 La « Province of Quebec » 56 Les soulèvements américains 58 Les premiers députés 60 Vie de chantier et politique 62 Le Parti patriote 64 Les troubles de 1837-1838 66 La mise en minorité au Canada-Uni 68 Le gouvernement responsable
Du Canada-Est au Québec 1848-1887 72 L’immigration irlandaise 74 1850-1860 : une décennie charnière 76 Un code civil distinct 78 La fédération 80 L’émigration et la mystique  colonisatrice 82Profil : Antoine Labelle
La société industrielle 1887-1939 86 Le début de l’ère libérale 88 L’industrialisation en trois temps 90 Splendeurs et misères de la ville 92 Le mouvement ouvrier 94 Les communications de masse 96Profil : La Bolduc 98 Nationalisme et impérialisme 100 L’Église triomphante 102 La grande misère 104 De nouvelles avenues politiques
Une ère de prospérité 1939-1976 108 La Deuxième Guerre mondiale 110Profil : Joseph-Armand Bombardier 112 La Grande Noirceur : conservatisme et autonomie provinciale 114 Le bouillonnement des idées 116 La Révolution tranquille 118 L’État-providence 120 Les grands chantiers  hydroélectriques 122 L’Expo 67 124 Le FLQ et la crise d’octobre 126 La naissance du Parti québécois 128 La Loi 101 et les enjeux linguistiques 130 La charte des droits de la personne 132Profil : Léa Roback
Les défis de la modernité 1976 à nos jours 136 Le ralentissement économique  des années 1980 138Profil : Pierre Elliott Trudeau 140Profil : René Lévesque142 Les référendums 144 Immigration et multiculturalisme 146 La déconfessionnalisation  des écoles 148 La Paix des Braves 150 Accommodements raisonnables  et identité québécoise
152 Glossaire 156 Références bibliographiques 158 Index 160 Notes sur les auteurs
6g Introduction
INTRODUCTION Sabrina Moisan Jean-Pierre Charland
L’histoire du Québec fait régulièrement l’actualité.Les politiciens aiment bien appeler les héros d’hier à la rescousse de leurs projets actuels. Pensons seulement à René Lévesque et aux questions de l’indépendance ou de la langue française. L’histoire fait l’objet de débats passionnés dans lesquels on condamne volontiers l’ignorance des Québécois à son égard. Pourtant, le public apprécie les représentations historiques. La popularité du film15 février 1839présentant l’histoire des Patriotes ou celle de la rétrospectiveLe moulin à imagesà Québec en témoignent. Si l’histoire a la cote, c’est peut-être parce qu’elle permet de mieux comprendre le présent, d’en éclairer les enjeux. Or, les querelles sur ce qui devrait être appris une bonne fois pour toutes sont sans fin, et pour cause. L’histoire du Québec ne constitue pas un objet auquel on a accès directement. Il n’existe pas de rétroviseur qui permette de voir le passé. La pluralité des récits suscite maints débats qui dépassent les cadres de la discipline pour envahir l’espace public. L’histoire d’une société nourrit la mémoire collective, soulève les passions et contribue à la constitution d’identités fortes. L’histoire devient ainsi source de conflits. Elle est un objet de revendications et un objet de propagande. Les échanges seront d’autant plus vifs que l’histoire alimente le présent et oriente les projets pour l’avenir. Ainsi, la réponse à la question « Quelle histoire faut-il apprendre ? » n’est pas simple. Doit-on écrire l’unique récit de l’aventure historique des Québécois anciennement connus sous le nom de Canadiens français ? Mais que faire de l’histoire des Amérindiens, des Noirs en Nouvelle-France et de tous les autres membres de cette société qui ne se reconnaissent
pas dans le peuple canadien-français ? Doit-on alors présenter l’histoire des différents groupes composant la société, intégrés au fur et à mesure qu’ils apparaissent sur le territoire — les Écossais et les Anglais depuis la Conquête, les Irlandais et e les Juifs à partir du XIX siècle, etc. ? Ou doit-on plutôt lui préférer l’histoire de groupes sociaux, comme les bourgeois, les prolétaires ou les femmes ? Mais alors, comment produire un récit cohérent, qui ne soit pas trop éclaté, alambiqué ? Est-il souhaitable de se borner aux limites territoriales (variables dans le temps) ? Ne doit-on pas aussi inclure dans cette histoire les événements internationaux ayant touché le Québec, comme les deux grandes guerres ou les enjeux économiques mondiaux dans lesquels le Québec est impliqué, tant au passé qu’au présent ?
Introductiong7
8g Introduction
Cet ouvrage contribue, à sa manière, à la réflexion et permettra au lecteur de prendre part à la délibération collective sur le Québec, son passé, son présent et son avenir. Il met en perspective certains débats, par exemple : la Conquête fut-elle une « heureuse calamité » ou une catastrophe ? Quel a été le rôle des femmes dans la construction de la colonie ? Le retard notable du Québec en matière de droits pour les autochtones est-il complètement rattrapé avec l’adoption de la Charte des droits et libertés ? L’Histoire du Québec en 30 secondesest fait pour que tous les lecteurs prennent plaisir à découvrir ou redécouvrir le passé de la collectivité ! La structure des volumes de la collection «»En 30 secondes impose une forme précise : une cinquantaine de textes – dans le cas qui nous intéresse, sur un épisode marquant de notre histoire nationale – chacun pouvant se lire en une demi-minute… Dire deux ou trois est plus juste.
Chaque texte compte deux ou trois paragraphes, un « condensé » dont on prend connaissance en un coup d’œil et une « réflexion », la plupart du temps l’évocation d’une interprétation concurrente ou complémentaire. Sur la page opposée, une illustration porteuse de sens et traitée dans un style un peuvintageaccompagne le texte et permet de guider la réflexion. L’intention des livres de cette collection est d’offrir des textes brefs écrits dans un langage accessible, sur un sujet d’intérêt public. Pour la présentation d’une discipline, comme la politique ou la psychologie, on en décortique les concepts ; quand on aborde un objet d’étude comme la mythologie, le résultat ressemble plutôt à un glossaire. Dans le cas d’un ouvrage sur l’histoire du Québec, cette formule nous amène à rompre avec l’habituelle narration sur l’expérience passée d’une communauté et nous suggère plutôt d’éclater le récit.
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin