//img.uscri.be/pth/c57c07f762999c0f51924c40bed16745f23423b7
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

L'histoire mouvementée de la reconnaissance officielle des crimes de Vichy contre les Juifs

De
88 pages
Jusqu'en 1992 les crimes de l'État français de Vichy contre les Juifs n'avaient jamais fait l'objet d'une reconnaissance officielle. Ce silence fut brisé quand le Comité Vel' d'Hiv' 42 lança un appel au président Mitterrand, lui demandant de procéder à cette reconnaissance au nom de la France. Son refus catégorique déclencha une polémique qui ne s'éteignit qu'avec le discours de Chirac en 1995. Ce récit retrace scrupuleusement l'histoire d'un combat politique mené et gagné par la société civile.
Voir plus Voir moins
L’histoire mouvementée de la reconnaissance officielle des crimes de Vichy contre les Juifs
les
Anna Senik
Anna Senik
L’histoire mouvementée de la reconnaissance officielle des crimes de Vichy contre les Juifs ontre les Juifs
Autour de la cérémonie de commémoration de la rafle du Vel’ d’Hiv’
Préface de Jean-Pierre Le Dantec
L’histoire mouvementée de la reconnaissance officielle des crimes de Vichy c
L’HISTOIRE MOUVEMENTÉE DE LA RECONNAISSANCE OFFICIELLE DES CRIMES DE VICHY CONTRE LES JUIFS Autour de la cérémonie de commémoration de la rafle du Vel’ d’Hiv’
Anna Senik Préface deJean-Pierre Le Dantec L’HISTOIRE MOUVEMENTÉE DE LA RECONNAISSANCE OFFICIELLE DES CRIMES DE VICHY CONTRE LES JUIFS Autour de la cérémonie de commémoration de la rafle du Vel’ d’Hiv’
© L'HARM ATTAN, 2013 57, rue de l'ÉcolePolytechnique, 75005 Parishttp://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-00828-8 82343008288EAN : 97
À mes amis duComité Vel’ d’Hiv’ 42 : Gérard Chomienne, Betty Dugowson, Michèle Grinberg, Juliette Kahane, Claude Katz, Jean-Pierre le Dantec, Michel Muller, Robert Pépin, Eveline Rochant, et Talila Taguieff. À André Senik et Maurice Dugowson qui nous rejoignirent et intervinrent pour notre plus grand profit.