La Casamance dans l'histoire contemporaine du Sénégal

De
Publié par

L'auteur nous fait découvrir l'histoire de la classe politique casamançaise de 1946 à nos jours. Il aborde l'histoire et son instrumentalisation, la construction de l'Etat-nation, les inégalités horizontales, le commandement politico-administratif, le conflit armé, le factionnalisme au sein du mouvement séparatiste, les négociations relatives à la paix.
Publié le : lundi 1 octobre 2012
Lecture(s) : 18
Tags :
EAN13 : 9782296506961
Nombre de pages : 356
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
amgnasaCaa Ld  ecnamihl snanoetpmrotsioerc SénégalIaine du 2-87692- NBS9  : e36 pLa93-9-507 eoclpmud  eiresd Lahamet Monduicéd à agnaM enimreut ane uirvrouiotsd eral ealc ac fteete  dhilasamçniaes ,ecllsse politique carpal edrreug-sèha cdue t enemngq eupmete cxl sel see. Id co rendemoe,rntilie quiv aop e sull ed investiènes », « i dngia pplesépaé agénamc liubp ecapsel tness franion lUn detuoitstic no ral pontiluueiqitol eéton , tuotrusse ençai46. n 19 ,ecaMsiniovtt eas pas merqune utua o erneiritatà la n des annése1 49,0n  eodti .0591 seénna se dsetocygoha pLassni eedius noq ut d débs lee dèlano ,»  itritanut fe  lmmcocee  iérigno u «aptr le « paal » parna,eaBidobC D meallou Diile , EmDFM el eobI ed C 1ens catren4 95ibia sosvune tmeou Dia, est le eS eohgnM ,rdamayolt  e Ble dDSt pe » eiqueoliterp ectn u «laa oc lle» r heoccrca « ruop étnurponctionnper au fp raiticts e »edioéglinantea r «d uagiritemr ertcent ce e dequête tsqieulotierp ncdaen tes dne ua sed sedruol se cette dement depsèherd reinrè es on detdée siciaL .noc tcasnoi nbaeue tna road bieussi quen laud ellersredael trenp hiioUnle nneé s91052-00.0 Manga rend bienmoc  etpc edetteon de nésthiiqorP( niacirfa tnempeougrree  lurpoedtnérisuap ro trapp le  queRA),( es)SPUgénéialaisss steprn reog eaPtr iri ,tel au pouvo, parti emalégt orabt enus srueinos stej. Onrageiend retadsnéd so vuc tecari einérxpenimilai emsrgénfa-oepuis 1963. Plusétp raS nehgrod den É lrustioct ,no sel-tatitantions naconstruc ,alc norrtaviseenumtrns ion set sel ,noitasilatiremritapriora, ri esiotl hne,ta emes ud niom uemuvt enpasétiral  eocntia mr,é le factionnalistnemednacitilop nimiado-f,tirastlatinigéroziséh les,ontacomm le tiluiaerarni.eT contempoerne et eriodom  ne tsihoc durtegaanst eenm aLimem doMahtc. x, e paià la sevitaler snoitiaocég nes le,st de Ziguinchor a t àlnuvireisétcélyDje naig ebo a lesneéngi ua re (ndai), iCAESngmesnieesocne ttutiapde l àdeeC nud  tacitrfois à lse à la itnrése)S .lIs x auantrseait  easacçnamrc a esil etnégau Sées aituqopilno sisitranégén  estueOl ed euqirfA ne el r àsOolo  ùlivant de sinstalc emcrehruehl à  t avaraléilom cdtéei ni tndusetituInsrvégt no seéuqilIA-ofaF(ontinaerpp aesalETl.ESUDFR_AAIIC_SENM_FGAGNASOD_18_CASAMANCE_HISOTRI_EOCTNMEOPARNESEE_INddinL.GA0/821121/9
La Casamance dans l’histoire contemporaine du Sénégal
Mohamed Lamine
Préface du Pr. Ousseynou Faye
0:02
  La Casamance dans lhistoire conte  mporaine du Sénégal          
Études africaines Collection dirigée par Denis Pryen et François Manga Akoa   Dernières parutions  Théodore Nicoué GAYIBOR (dir.), Cinquante ans dindépendance en Afrique subsaharienne et au Togo , 2012. Christian Thierry MANGA, Le Sénégal, quelles évolutions territoriales ? , 2012. Ndeye Maty Sene, L e commerce des produits maritimes et fluviaux au Sénégal de 1945 à nos jours , 2012. Tiéman DIARRA, Santé, maladie et recours aux soins à Bankoni, Niarela et Bozola (Mali). Les six esclaves du corps , 2012. Tiéman DIARRA, Paludisme, cultures et communautés. Le cri du hibou , 2012. André SAURA, 1975, une année sans pareille à Madagascar , 2012. Coordonné par Céline LABRUNE-BADIANE, Marie-Albane de SUREMAIN et Pascal BIANCHINI, Lécole en situation postcoloniale , 2012. Jérôme TOUNG NZUE, Elites et compromission en Afrique. Légitimation dun système et sous-développement au Gabon , 2012. Joachim E. GOMA-THETHET, Histoire des relations entre lAfrique et sa diaspora , 2012. Amadou OUMAROU, Dynamique du Pulaaku dans les sociétés peules du Dallol Bosso (Niger) , 2012. Marc-Laurent HAZOUMÊ, Développement du Bénin. Léducation au cur de l « Émergence » , 2012. Andoche BAVUINDISI MATONDO, Le système scolaire au Congo-Kinshasa. De la centralisation bureaucratique à lautonomie des services , 2012. Djibril DIOP, Urbanisation et gestion du foncier urbain à Dakar. Défis et perspectives , 2012. Hygin Didace AMBOULOU, Histoire des institutions judiciaires au Congo , 2012. Serge TCHAHA, La francophonie économique. Horizons des possibles vus dAfrique , 2012. Godwin TETE, Histoire du Togo. Le coup de force permanent (2006-2011) , 2012. Ulrich Kévin KIANGUEBENI, Le droit du patrimoine culturel congolais , 2012. Cyriaque Simon-Pierre AKOMO-ZOGHE, Les esclaves Bantu de Colombie, Evangélisation et acculturation , 2012.
 
 
             
Mohamed Lamine Manga    
  La Casamance dans lhistoire contemporaine du Sénégal  
 
 Préface du Pr. Ousseynou Faye       
   
 
                                       
© L'Harmattan, 2012  5-7, rue de l'École-Polytechnique ; 75005 Paris   http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr  ISBN : 978-2-296-99307-5 EAN : 9782296993075
        
    En mémoire de Jules François Bocandé ui nous a uitté ce 07/05/12 et qui nous a donné tant de joie.  Au eu le séné alais our une réinter rétation de la casaman aise et de la « séné alité ».
 
            
uestion  
 
Remerciements    Nous tenons à remercier toutes les ersonnes ui, de rès ou de loin, ont aidé à la réalisation de ce travail. Il sa it lus articulièrement de notre directeur de thèse, Ousse nou Fa e, dont les conseils ont été dun a ort de taille à notre motivation uotidienne durant le travail de terrain et surtout lors de la rédaction de ce texte. Nous remercions aussi les res onsables des Archives Nationales du Séné al ANS , notamment Mamadou Ndia e et lex-directeur, Saliou Mba e. Ils ont mis à notre dis osition des dossiers ui étaient essentiels à la compréhension des dynamiques historiques en Casamance et au Séné al our la ériode ui sinscrit entre 1946 et 1960. Nous ne saurions oublier Solvei Korum Man a ui nous a fourni de nombreux textes ethnolo i ues et histori ues ui ont été utiles à la com réhension des constructions narratives ui sont souvent à lori ine des mouvements sé aratistes en Afri ue mais aussi dans certains a s dEuro e. Nos remerciements vont aussi à lendroit dIbrahima Thioub ui nous a souvent poussé à une remise en cause de certaines acceptions que nous renions our évidentes. Enfin, nous remercions tous les rofesseurs du dé artement dhistoire our les ensei nements uils nous ont dis ensés depuis notre entrée à luniversité. Si nous en sommes là aujourdhui, cest en partie grâce à eux. À toutes et à tous nous disons merci.
 
 
   
Préface  Au-delà des défis du personnel politique casamançais  Ousseynou Faye   Comme Daha Chérif Bâ (2010) et dautres historiens sénégalais qui ont écrit sur lhistoire de leurs milieux dorigine 1 , Mohamed Lamine Manga sefforce de reconstituer et de questionner le passé du personnel politique de sa région natale, la Casamance, qui abrite des affrontements rangés par les spécialistes dans la catégorie des conflits de basse intensité. En effet, cette région située au sud-ouest du territoire sénégalais est le site dune rébellion armée déclenchée en avril 1989 au terme de près dune dizaine dannées de propagande multiforme et dagitations sporadiques plus ou moins violentes. La constitution dun État indépendant en Casamance est lobjectif proclamé par le personnel politique qui a initié le déclenchement du séparatisme armé. Mohamed Lamine Manga montre bien, à la fin de son ouvrage, quà lopposé de ce choix on retrouve lambition politique proclamée par lancien ministre socialiste dAbdou Diouf, Robert Sagna, et consistant à vouloir briguer les suffrages des Sénégalais en qualité de candidat à lélection présidentielle de 2007. Ce faisant, il réédite le geste accompli, dès 1988, par Landing Savané, un autre membre de lélite politique sénégalaise, également originaire de la Casamance. Ainsi, on aurait pu dire, sans transfigurer les choses, que le jeu du décentrement des uns suscite celui du recentrement des autres. En bref, ce qui est donné à voir en apparence, cest lhistoire dun tiraillement ou dun écartèlement de la classe politique casamançaise, histoire pesante, susceptible de produire le désarroi de « lhomme des masses » du Sud-Ouest sénégalais appelé à jouer à l atika  (combattant armé) ou à lélecteur, et de donner lieu dans les milieux de la recherche en sciences sociales à un renouvellement des objets détude et des problématiques. Ainsi, lhistorien qui se présente ou non en « expert » est convié à apporter des réponses adéquates à lépaisseur signifiante des « mystères politiques » du temps présent situés « à lintersection de la mémoire ... et de lhistoire » (Bédarida 1995 : 136-137). Lon comprend aisément pourquoi cet ouvrage se veut une réponse à une                                                      1 Bathily 1989, Kane 1986, Kane 1987, etc.   9
 
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.