La fonction consulaire à l'époque moderne

Comme la diplomatie européenne moderne, l'institution consulaire est née au Moyen-Âge en Italie. Après s'être développées dans un premier temps dans le bassin méditerranéen, les réseaux consulaires s'étendent dès le xviie siècle sur les littoraux de l'Atlantique et de la Baltique pour finalement conquérir, au courant du xviiie siècle, toutes les mers du monde. Parallèlement augmente également le nombre des pays qui entretiennent des services consulaires. À l'orée du xixe siècle, la quasi-totalité des états territoriaux européens, même ceux qui n'ont pas d'accès à la mer, disposent de tels services. Le rôle du consul porte d'abord sur la défense des intérêts commerciaux du pays mandataire. Puis, il administre la communauté de ses compatriotes en s'appuyant sur ses prérogatives judiciaires, notariales et policières. Le volume qui a été dirigé par Jörg Ulbert et Gérard Le Bouëdec rassemble les 14 communications d'un colloque qui s'est tenu en décembre 2003 à l'Université de Bretagne-Sud (Lorient). Les contributions abordent les différentes facettes des services consulaires français, et décrivent l'évolution de l'institution dans d'autres pays.


Publié le : lundi 23 février 2015
Lecture(s) : 1
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782753531772
Nombre de pages : 428
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
La fonction consulaire à l'époque moderne
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

L'évaluation des compétences scolaires

de presses-universitaires-de-rennes

Paysans des Alpes

de presses-universitaires-de-rennes

Profusion et pénurie

de presses-universitaires-de-rennes

suivant