Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 9,49 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

La laïcité pour tous

De
118 pages
La République "une et indivisible", dont la laïcité est l'un des fondements, souffre d'importantes exceptions de plusieurs natures. Elles concernent les départements du Bas-Rhin, Haut-Rhin et Moselle, des départements et collectivités d'outre-mer, tels la Martinique, la Guadeloupe, la Réunion,... Elles couvrent aussi des mesures diplomatiques dérogatoires (accord avec le Vatican), des avantages accordés à l'école privée, ou bien des interprétations juridiques confondant cultuel et culturel, dans le but de contourner la laïcité.
Voir plus Voir moins
ome
Gérard FELLOUS
La Laïcité pour tous
La Laïcité pour tous
Tome 4 Les exceptions au droit commun
LA LAÏCITÉ POUR TOUS
Gérard FELLOUSLa laïcité pour tous Tome 4 Les exceptions au droit commun
© L’Harmattan, 20165-7, rue de l’École-Polytechnique, 75005 Pariswww.harmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-08185-4 EAN : 9782343081854
Introduction
Les normes juridiques de la laïcité, telles que nous les avons passées en revue dans les fascicules I à III, ont été entachées d’exceptions, au fil du temps, en quelques domaines et de plusieurs manières. En premier lieu, il s’agit des régimes dérogatoires territoriaux : La France compte aujourd’hui sept ré-gimes cultuels dérogatoires au régime constitutionnel de la laïcité, dont un en Alsace-Moselle et six pour des départements et collectivités d’Outre-mer. Dans son histoire coloniale, elle a connu un régime particulier en Algérie, s’agissant de l’islam. Plus récentes, sont venues s’ajouter, en matière d’enseignement, des dérogations apportées par un ac-cord diplomatique avec le Saint-Siège portant sur la re-connaissance des grades et diplômes universitaires. Il faut également faire l’inventaire de la cascade d’avantages dérogatoires concédés à l’enseignement privé en France, qui se trouve aujourd’hui dans une si-tuation quelque peu privilégiée. Phénomène récent qui se surajoute à ces déroga-tions, un glissement certain, une confusion entretenue entre pratiques religieuses et manifestations culturelles qui permettent aux cultes de se soustraire aux con-traintes de l’encadrement organisé par la laïcité, pour bénéficier de nouveaux avantages financiers déroga-toires accordés au nom de la culture.
7
Régime concordataire dérogatoire des départements du Bas-Rhin, Haut-Rhin et Moselle
Le « régime concordataire », en référence au con-cordat de 1801 entre Bonaparte et le Vatican, ou plus exactement le « régime des cultes reconnus », est ap-pliqué en droit local dans les départements du Haut-Rhin, du Bas-Rhin, et de Moselle. Les textes : LeConcordat du 15 juillet 1801 (26 messidor an IX)estpromulgué par la loi du 8 avril 1802 (18 ger-minal an X). Signé entre le Pape Pie VII et Napoléon Bonaparte, il proclame, dans son préambule, que «la religion catholique apostolique et romaine est la reli-gion de la grande majorité des citoyens français. »Il y est prévu (art.6 ,7) que les évêques et les ecclé-siastiques du second ordre prêteront serment de «gar-der obéissance et fidélité au Gouvernement établi par la constitution de la République française. »Il y est de même proclamé queles églises métropoli-« toutes taines, cathédrales, paroissiales et autres non aliénées, nécessaires au culte, seront remises à la disposition des évêques »(art.12), et que« le Gouvernement assu-rera un traitement convenable aux évêques et aux cu-rés dont les diocèses et les paroisses seront compris dans la circonscription nouvelle »(art.14). Par ce concordat, le pape accepte l’aliénation des biens ecclésiastiques et, à titre compensatoire, le gou-vernement verse un traitement aux évêques et curés.
9
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin