//img.uscri.be/pth/735767a4f56ef6b3973b2bd59e813cc0c73457b9
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 16,50 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

La naissance du mouvement syndical tunisien

De
226 pages
Août 1924 : parti des docks de Tunis, un mouvement de grève gagnait Bizerte, réclamant le "salaire unique de 24 francs, comme c'est la règle aux docks de Marseille ". Plus tard, ouvriers tunisiens, mineurs, dockers se dressaient unis face aux patrons et à leurs lois coloniales qui ne leur reconnaissaient pas les mêmes droits que les ouvriers européens. Ils proclamèrent la Confédération Générale Tunisienne des Travailleurs : l'étincelle qui conduira à l'indépendance trente ans plus tard.
Voir plus Voir moins
Tahar Haddad
La naissance du mouvement syndical tunisien
Traduction et préface de Mohamed Ben Larbi
Histoire et Perspectives Méditerranéennes
La naissance du mouvement syndical tunisien
Histoire et Perspectives méditerranéennes Collection dirigée par Jean-Paul Chagnollaud  Dansle cadre de cette collection, créée en 1985, les Éditions L'Harmattan se proposent de publier un ensemble de travaux concernant le monde méditerranéen des origines à nos jours. Déjà parus Geneviève FALGAS,Les Français de Tunisie de 1881 à 1931, 2013. Ismaïl REGRAGUI,La diplomatie publique marocaine : uns stratégie de marque religieuse ?, 2013. Anis BEN ALI,Le rapatriement des Français d’Afrique du Nord dans la presse. Alpes-Maritimes 1955-1962, 2013. Mohamed CHABANE,Heurs et malheurs du secteur agricole en Algérie, 1962-2012,2013 Hosni KITOUNI,La Kabylie orientale dans l’histoire. Pays des Kutuma et guerre coloniale, 2013. Geneviève GOUSSAUD-FALGAS,Les Français de Tunisie de 1881 à 1931, 2013. Jean BISSON,La guerre en Méditerranée 8 novembre 1942-9 septembre 1943. L’histoire revisitée, 2012. Adel BOUSNINA,Le littoral et le désert tunisiens. Développement humain et disparités régionales en Tunisie, 2012. Guy FEUER, Kamel YAHMI,Un dialogue pour la réconciliation, Un Algérien de France – Un Français d’Algérie, 2012. Abderrahman EL BERRHOUTI,Outils médiatiques et populations du Moyen Atlas marocain, 2012.Fedj MAÂTOUG,John F. Kennedy, la France et le Maghreb (1957-1963), 2012. Abdelkrim SAA,Migrants berbères marocains, De l’oasis de Figuig à Paris, 2012. Salah MOUHOUBI,L’Algérie face aux chocs extérieurs, 2012. Jean-Michel SALGON,Dictionnaire de l’islamisme au Maghreb, 2012.
Tahar Raddad La naissance du mouvement syndical tunisien Traduction et préface de Mohamed Ben Larbi
© L’Harmattan, 2013 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-336-30094-8EAN : 9782336300948
À la mémoire de mon père.
Avec mes remerciements à Véronique Seguin pour ses relectures attentives.
Préface
Ils ont osé. Le 3 mai 2012 ils ont profané la tombe de Tahar HADDAD au cimetièred’El Jellaz de Tunis.« Ils », ce sont les mêmes qui ont osé souiller le drapeau national, après l’avoir enlevé du mat de l’Université de Tunis. Ce sont les mêmes qui ont attaqué les locaux de la centrale syndicale et déversé des ordures devant ses murs au motif que l’Ugtt soutenait la grève des employés municipaux. Ce sont aussi les mêmes qui, deux mois durant, ont campé devant les murs de la télévision natio-nale et réclamé sa mise en vente. Ce sont les mêmes qui, par la voix de leurs prédicateurs, veulent tirer un trait sur un acquis historique gigantesque du peuple tunisien : l’émancipation de la femme tunisienne. «Ils », ont un nom: ce sont les groupes salafistes qui prétendent, au nom de leur doctrine, mettre au pas toute une société qui s’est libérée des chaines de la dictature. Alors, qu’ils profanent la tombe de Tahar HADDAD, rien d’étonnant, parce que Tahar HADDAD est un symbole très puissant, comme les dirigeants syndicalistes Farhat HACHED et M’hammed Ali el HAMMI, comme le poète national Abou Al Kacem CHABBI, de cette Tunisie qui a entrepris depuis le début du XX° siècle de se libérer des chaines de la soumission. En profanant la tombe de Tahar HADDAD, ils ont prouvé à contrario que ses idées étaient présentes au cœur même d’une révolution sociale qui s’est allumée près d’un siècle après sa disparition. Et le 6 février 2013, ils ont osé l'ignominie. Ils ont assassiné lâchement, le dirigeant du parti des nationalistes démocrates unis.
9