La Première école yiddish de Montréal. 1911-1914

De
Né en Pologne au sein d'une famille ­hassidique, Hershl Novak arrive à ­Montréal en 1909, à l'âge de 17 ans, au moment où les principales organisations conçues pour préserver l'identité juive est-européenne et la langue yiddish ­commencent à se former. Novak participe à la fondation de la première école ­yiddishophone permanente de Montréal sur la rue Prince-Arthur au printemps de 1913, appelée École nationale-radicale ou école Peretz, du nom du grand écrivain yiddish est-européen. L'institution défend une vision résolument laïque, révolutionnaire et sioniste, où le yiddish occupe le statut de langue nationale des Juifs.
À deux reprises dans sa vie, Hershl Novak rédige ses souvenirs de cet événement déterminant dans l'évolution de la vie juive montréalaise. La première fois par un article dans une publication célébrant le 25e anniversaire de l'institution en 1938, le Peretz Shul Bukh (Le livre de l'école Peretz), et ensuite dans ses mémoires parus de manière posthume à New York en 1957 sous le titre Foun mayne yunge yorn (De mes années de jeunesse). Ces deux ouvrages sont réunis ici en version française.
L'auteur y retrace le contexte idéologique et politique qui a donné naissance à Montréal, dès 1910, à un mouvement scolaire décidé à réunir sous son influence la jeunesse juive et à perpétuer l'usage de la langue yiddish au sein de cette population récemment immigrée.
Il décrit de quelle manière et par quels moyens cette institution scolaire fut érigée et nous fait connaître les figures historiques qui inspirèrent son action. Plus largement, l'oeuvre nous fait comprendre dans quel état d'esprit et dans quel but on milita pour la culture yiddish à Montréal.
Sortie prévue en librairie le 27 octobre 2009.
Directeur des relations interculturelles au ministère des Relations avec les citoyens et de l'Immigration, Pierre Anctil arpente la Main depuis plus de vingt ans à la recherche des diverses identités montréalaises. Professeur invité au Département d'histoire de l'Université du Québec à Montréal, il a publié plusieurs études sur la communauté juive montréalaise et sur la pluriethnicité.
Publié le : lundi 1 janvier 0001
Lecture(s) : 0
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782896645527
Nombre de pages : 266
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
La Première école yiddish de Montréal. 1911-1914
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

suivant