//img.uscri.be/pth/e75ec8f23542061868b6336e6aab49b438713bb2
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

La résistance des Baatombu à la pénétration française dans le Haut-Dahomey

De
190 pages
La mort d'un, de deux ou trois tirailleurs, peut-être davantage, déclencha la furie de la soldatesque qui entreprit une attaque lourde : les coups de feu firent de nombreuses victimes. La troupe perpétra le sac de Gbeguru. Pendant qu'elle recevait des grêles et des pluies de flèches, elle répondait par des feux de salve qui se succédaient à un rythme cadencé, faisant parmi les autochtones des dizaines de morts qui jonchaient le sol. Les soldats agissaient dans une agitation extrême et une exaltation sous le ciel sinistre de Gbeguru dans la tourmente.
Voir plus Voir moins
dans tous les azimuts firent de nombreuses victimes. La troupe perpétra le sac de Gbeguru. Pendant qu’elle recevait des grêles et des pluies de flèches, elle répondait par des feux de salve qui se succédaient à un rythme
dizaines de morts qui jonchaient le sol. Les soldats agissaient dans une ambiance d’agitation extrême et un contexte psychologique exaltant sous le ciel sinistre de Gbeguru qui se trouva, , dans la tourmente.
Etudes africaines
Série Histoire
D M D
La résistance des Baatombu à la pénétration française dans le HautDahomey (18951915)
Saka Yerima ou l’injuste oubli
La résistance des Baatombu à la pénétration française dans le Haut-Dahomey (1895-1915)
Collection « Études africaines » dirigée par Denis Pryen et son équipe
Forte de plus de mille titres publiés à ce jour, la collection « Études africaines » fait peau neuve. Elle présentera toujours les essais généraux qui ont fait son succès, mais se déclinera désormais également par séries thématiques : droit, économie, politique, sociologie, etc.
Dernières parutions
EKANZA (Simon-Pierre),L’historien dans la cité, 2015. GODEFROY (Christine),Éthique musulmane et développement. Territoire et pouvoir religieux au Sénégal, 2015. TAMBWA N. NKULU K., GHOANYS K., MWANACHILONGWE K., MPYANA K., BUKASA K.,Le développement du Katanga méridional, 2015. FODOUOP (Kengne) (dir.),Le Cameroun. Jardin sacré de la débrouillardise, 2015. DJILA KOUAYI KEMAJOU (Rose),Le droit pénal des affaires au Cameroun, 2015. ATTISSO (Fulbert Sassou),Le mal togolais. Quelle solution ?, 2015. PUÉPI (Bernard),Les gouvernances foncières et leur impact sur le processus de développement, 2015. OLOMBI (Jean-Claude),Guerre et paix : leçons de l’intervention de l’ONU en République Démocratique du Congo, 2015 MOSSOA (Lambert),Où va la Centrafrique? 2015 AMBOULOU (Hygin Didace),La déjudiciarisation et les procédures non contentieuses en Afrique, 2015.BOUOPDA (Pierre Kamé),L’indépendance du Cameroun, Gloire et naufrages politiques de l’UPC, 2015.YEKOKA (Jean Félix), KIDIBA (Samuel) et LEMBIKISSA (Augus) (dir.),Le mariage coutumier chez les Suundi du Congo-Brazzaville, 2015. VITA (Ndugumbo), SAVARD (Denis), FOURNIER (Jean-Pierre),Reconstruire l'éducation "après-guerre" en R.D. Congo, 2015.NGOULOURE NJOYA (Moïse),Les unions consensuelles chez les femmes africaines, 2015. DE YEIMBÉREIN (Bali),Quand l’Afrique réapparaîtra…, 2015.
Djibril MAMA DEBOUROU La résistance des Baatombu à la pénétration française dans le Haut-Dahomey (1895-1915) Saka Yerima ou l’injuste oubli
OUVRAGES DU MÊME AUTEUR -La société baatonnu du Nord Bénin. Son passé, son dynamisme, ses conflits et ses innovations, L’Harmattan, 1912 e -L’assemblée nationale du Bénin (5 Législature, 2007 - 2011) : Histoire d’une décadence, L’Harmattan, 1912 -BIߓGɂRA, entre mythe et réalité : le sens de son combat pour la liberté (1915-1917). La guerre coloniale au Nord du Dahomey (actuelle République du Bénin), L’Harmattan, 1912 © L'HARMATTAN, 2015 5-7, rue de l'École-Polytechnique ; 75005 Parishttp://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-07252-4 EAN : 9782343072524
DEDICACE Nous dédions cet ouvrage à tous les ressortissants du Makararu-Tem dont l’épicentre a vite glissé de Darukpara à Kpl. Légitimes héritiers de Koto MonrOru Kasakperigi, toujours gonflés d’orgueil et d’audace téméraire qui les font marcher vers le danger, ils offrirent au Borgu tout entier son 1 premier fonctionnaire, Mathieu Buge et son premier médecin, Pierre Boni. La dynastie des Sesi-Makararu eut pour image de marque d’innombrables faits d’armes. Il y a en vous quelque chose de volcanique et d’iconoclaste qui réveille tout le monde. Mais hélas ! Vos enfants habitent le climat d’une époque relâchée et vénéneuse qui leur intime l’ordre de vivre sans espérer.
1  Abusivement écrit Bouké par le colonisateur ignorant de la langue baatonnum.
7
REMERCIEMENTS Nous manquerions à l’amitié si nous n’exprimions pas notre vive gratitude aux professeurs Félix A. IROKO et Hugues MOUCKAGA, et à madame PELLON-MÉDÉ. Nous témoignons notre reconnaissance à Abibatou SAKA-DEBOUROU qui nous entoura de sa chaleureuse attention dans notre effort permanent de quitter fréquemment l’arène politique, pour consacrer de longues heures nocturnes à la recherche scientifique et à l’écriture. Le docteur en médecine, Bio Mora YAROU YERIMA, par son indéfectible soutien moral, restera notre meilleur espoir ; infatigable compagnon dans les sentiers étroits et poussiéreux des contrées du Borgu, nous lui devons aussi ce modeste ouvrage. Après ces personnes très proches, nous avons une pensée aimante, un mot de profonde gratitude à l’égard de nos informateurs si divers, si attachants, si disponibles... à qui nous devons l’aboutissement de ce travail.
9