//img.uscri.be/pth/c9222f376bfc29d06ad62988ec73e9c703a949a7
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 16,50 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

La révolution culturelle chinoise sous le regard des français (1966-1971)

De
222 pages
La Chine de la révolution culturelle fut, pour les occidentaux, d'une rare opacité. Replié sur lui-même, le pays ne laissait quasiment rien voir de ses bouleversements. Dans ce contexte, les "pékinologues français, diplomates, experts ou journalistes, rivalisèrent d'ingéniosité pour décrypter la vie politique de la Chine révolutionnaire. Si depuis mai 68 dominaient en France des sentiments de sympathie pour cette révolution, ils furent témoins de l'évolution du régime vers une dictature répressive et doctrinale.
Voir plus Voir moins
CAMILLE BOULLENOIS
LA REVOLUTION CULTURELLE CHINOISE SOUS LE REGARD DES FRANÇAIS (1966-1971)
Préface de Marianne BASTID-BRUGUIÈRE
LA RÉVOLUTION CULTURELLE CHINOISE SOUS LE REGARD DES FRANÇAIS (1966-1971)
Collection « Inter-National » dirigée par Denis Rolland, Joëlle Chassin et Françoise Dekowski Cette collection a pour vocation de présenter les études les plus récentes sur les institutions, les politiques publiques et les forces politiques et culturelles à l’œuvre aujourd’hui. Au croisement des disciplines juridiques, des sciences politiques, des relations internationales, de l’histoire et de l’anthropologie, elle se propose, dans une perspective pluridisciplinaire, d’éclairer les enjeux de la scène mondiale et européenne. Série Premières Synthèses – jeunes chercheurs (dernières parutions) : Stéphanie TRILLE,La coopération territoriale en Europe. L’exemple de la frontière franco-espagnole, 2013. Concours Sciences-Po 2011-2012. R. FATHI, Représentations muséales du corps combattant de 1914-18. L'Australian War Memoriall'Historial de la Grandede Canberra et Guerre de Péronne, 2013. Concours Sciences-Po 2011-2012.Flore LEMOINE-GOUÉDARD,: droits deLe Mexique et l’Europe l’homme et coopération, 2013.Clara BAMBERGER,Femmes et médias: une image partiale et partielle, 2012. Fanny PARENT,Le feng-shui en France. Aménagement de l’espace, aménagement de soi, 2012 Louis-Marie BUREAU,La pensée de Fethullah Gülen. Aux sources de l’islamisme modéré, 2012.Damien LARROUQUÉ,Le plan Ceibal en Uruguay. Un exemple de bonne gouvernance ?, 2012 Benjamin BORD,Du bouclier antimissile aux nouvelles relations américano-russes (2000-2011), 2012. Édouard BOINET,Hydropolitique du Nil, Du conflit à la coopération ?, 2012. Milena DIECKHOFF,L’individu dans les relations internationales, Le cas du médiateur Martti Ahtisaari, 2012. Odile TANKERE,La conservation du mobilier archéologique : un enjeu scientifique, culturel et social, 2012. Concours Sciences-Po 2011-2012. Barbara ATLAN,Politiques, affichez-vous !, 2012. Concours Sciences-Po 2011-2012. Louis LE BRIS,Le Western. Grandeur ou décadence d’un mythe ?, 2012.Marie NEIHOUSER,La défense des intérêts régionaux en Europe,2011. Aurélien LLORCA,La France face à la cocaïne. Dispositif et action extérieurs, 2010.
Camille BOULLENOIS LA RÉVOLUTION CULTURELLE CHINOISE SOUS LE REGARD DES FRANÇAIS (1966-1971) Préface de Marianne Bastid-Bruguière
© L’HARMATTAN, 2013 5-7, rue de l’École-Polytechnique ; 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-336-29908-2 EAN : 9782336299082
Carte de Chine
Préface
En pleine Guerre froide, la reconnaissance par le gouvernement français de la République populaire de Chine le 31 janvier 1964 fut un choc, dont les tenants et aboutissants ont été expliqués et interprétés dans de nombreux travaux cités par le présent ouvrage. Dans quelle mesure cette nouvelle donnée de notre politique extérieure a-t-elle contribué à transformer l’univers mental du e public français du dernier tiers du XXsiècle ? A-t-elle apporté les conditions d’une meilleure connaissance de la Chine? A-t-elle modifié les représentations de ce pays qui depuis le e XVII sièclehantaient sous diverses formes l’imaginaire français ?C’est à cet examen critique, qui intéresse, certes, l’histoire diplomatique et politique des rapports franco-chinois, mais surtout une vision neuve de l’histoire culturelle et intellectuelle de la société française, que Camille Boullenois convie ses lecteurs, avec méthode et finesse. Moins de deux ans après son installation en Chine, alors que le flot annuel de ses compatriotes visitant ce pays atteint déjà plusieurs centaines, la petite colonie française de diplomates, journalistes et universitaires se trouve soudain confrontée au bouleversement cataclysmique de la «Révolution culturelle». Ses effectifs sont bientôt réduits des deux-tiers, suite aux mesures des autorités locales. L’accès de la Chine est pratiquement interdit aux voyageurs, hormis quelques thuriféraires ou experts techniques. L’observation de cette longue tempête qui tourmente la Chine est le point de mire que choisit la jeune historienne pour scruter les pratiques culturelles et le discours de la nouvelle rencontre française avec le monde chinois. Camille Boullenois restreint la période de la révolution culturelle aux six années les plus agitées et violentes, de la fin de 1965 à l’élimination de Lin Biao en septembre 1971, alors qu’en dépit de l’opinion des historiens ou politologues, il est 9