La Transmission des maisons lorraines

De
Publié par

Dans cet ouvrage, l'auteur, spécialiste en architecture rurale traditionnelle, aborde la question de la transmission des maisons d'une lignée à l'autre en étudiant en profondeur les mutations des propriétés bâties des deux villages de Barisey-la-Côte (Meurthe-et-Moselle) et Bisping (Moselle). Il met en valeur l'étroite relation entre le mariage des héritiers et leur droit à disposer d'un toit et souligne l'importance que prenait le phénomène de la division des maisons, quand le contexte démographique engendrait des tensions sur le marché de l'habitat notamment.
Publié le : dimanche 1 mai 2016
Lecture(s) : 0
Tags :
EAN13 : 9782140009013
Nombre de pages : 258
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Historiques
Jean-Yves CHauvet
série Travaux
LA TR ANSMISSION DES MAISONS LORR AINES Familles et maisons paysannes e e de la fin du  au milieu du  siècle
Historiques Travaux
La transmission des maisons lorraines
Familles et maisons paysannes e e de la fin duXVIIau milieu duXXsiècle
Historiques Dirigée par Bruno Péquignot et Vincent Laniol La collection « Historiques » a pour vocation de présenter les recherches les plus récentes en sciences historiques. La collection est ouverte à la diversité des thèmes d'étude et des périodes historiques. Elle comprend trois séries : la première s’intitulant « travaux » est ouverte aux études respectant une démarche scientifique (l’accent est particulièrement mis sur la recherche universitaire) tandis que la deuxième intitulée « sources » a pour objectif d’éditer des témoignages de contemporains relatifs à des événements d’ampleur historique ou de publier tout texte dont la diffusion enrichira le corpus documentaire de l’historien ; enfin, la troisième, « essais », accueille des textes ayant une forte dimension historique sans pour autant relever d’une démarche académique. Série Travaux Didier CHAUVET,Hitler et la Nuit des Longs Couteaux (29 juin – 2 juillet 1934), La Sturmabteilung (SA) décapitée, 2016. Tchavdar MARINOV,« Nos ancêtres les Thraces », Usages idéologiques de l’Antiquité en Europe du Sud-Est,2016. Françoise DASQUES,La pensée française de l’architecture mexicaine, Paris–Mexico 1784-1910, Architectures et univers mental, Tome III,2015. Françoise DASQUES,Du style parisien à l’éclectisme porfirien, Paris– Mexico 1784-1910, Architectures et devenir des formes, Tome II,2015. Françoise DASQUES,Deux Rome, Paris–Mexico 1784-1910, Architectures et transferts, Tome I,2015 Murielle PERRIER,Utopie et libertinage au siècle des Lumières. Une allégorie de la liberté, 2015. Welleda MULLER,Les stalles, siège du corps, 2015. Jean-Claude COLBUS et Brigitte HÉBERT (dir.),Approches critiques du plaisir (1450-1750), 2015. Jean-Claude COLBUS et Brigitte HÉBERT (dir.),De la satisfaction des besoins vitaux aux plaisirs des sens, aux délices de l’esprit et aux égarements de l’âme (1450-1750), 2015. Maxime RENARD,L’Héritage du jacobinisme, 2015. Christian BÉGIN,Tocqueville et ses amis(2 tomes), 2015. Christian FEUCHER,Buchoz-Hilton.Ennemi-bouffon de Louis-Philippe, 2015. Bernard CAILLOT,Lafayette. De l’Auvergne à l’Amérique, 1757-1784, 2015. Yann GUERRIN,La France après Napoléon, 2014.
Jean-Yves ChauvetLa transmission des maisons lorraines
Familles et maisons paysannes e e de la fin duXVIIau milieu duXXsiècle
© L’Harmattan, 2016 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-05486-5 EAN : 9782343054865
A la mémoire de Jean Mougin et Joseph Zimmermann.
 Ce texte représente une réduction et une adaptation pour l’édition de la deuxième partie d’une thèse de doctorat soutenue à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, le 13 décembre 2004, sous le titre :« Une anthropologie de l’Habitat. Intérêts, pratiques communautaires et e e domaine familial de la maison rurale en Lorraine. Fin XVII -milieu XX siècle. ».
Jury :
M. Gérard Béaur, directeur d’études à l’EHESS. M. Jean-Michel Boehler, professeur à l'université Marc Bloch, Strasbourg. M. André Burguière, directeur d’études à l’EHESS, directeur de thèse. M. Jean Duma, professeur à l'université de Paris X-Nanterre. M. Joseph Goy, directeur d’études à l’EHESS †.
Du même auteur :
Vivre la maison lorraine, Ed. Jaher, 1981, 203 p.
Les loups en Lorraine, Ed. Horvath, 1986, 171 p.
Les toits des pays de France, Ed. Eyrolles, 1996, 143 p.
La maison paysanne, Ed. Aubanel, 2005, 299 p.
L’usage des maisons lorraines, Ed. L’Harmattan, 2013, 248 p.
Sommaire Les sources Le paradoxe entre l'égalité du partage et le choix d'un successeur Comment transmettre les héritages en situation de mobilité foncière ? La transmission des maisons entraîne une inégalité du partage e 1. LA POSSESSION DES MAISONS A BISPING AU XVIII SIECLE 1.1. Devenir propriétaire de sa maison 1.11. Le cadre bâti de Bisping e 1.12. La reconstruction, entre la fin du XVII siècle et celle e du XVIII 1.2. Les difficultés de l'accession à la propriété 1.21. Être locataire, une contrainte sociale 1.22. L'échec à la possession de la maison 1.3. Acheter et vendre 1.31. Les façons de posséder les maisons 1.32. Les achats simples, sans suite connue 1.33. Les achats multiples, rares et socialement marquants 1.34. Cycles complets, de l'achat à la cession 2. LES SECONDES NOCES ET LA QUESTION DU TRANSFERT CONJUGAL 2.1. Le partage après le décès du prémourant2.11. Le parent survivant et les héritiers du prémourant vendent la maison à un seul d’entre eux 2.12. La maison des mineurs est vendue à un tiers 2.2. Le transfert conjugal, entre premières et secondes noces2.21. Quelle est la probabilité du transfert conjugal ? 2.22. Le devenir de la maison en absence de contrat de mariage 2.23. Les secondes noces ont prévu un contrat de mariage
7
p 11
p. 17
p. 17 p. 21
p. 27
p. 27p. 27
p. 28
p. 31 p. 31 p. 36
p. 43 p. 43 p. 45 p. 48 p. 50
p. 57
p. 57
p. 57 p. 58
p. 64 p. 64 p. 69 p. 72
3. VENTES A ENFANTS ET FORMES D'ASSISTANCE ENVERS LES PARENTS 3.1. Les ventes à enfants 3.11. Une façon de doter un enfant 3.12. On vend ou l’on donne par besoin d’assistance e 3.2. L’assistance aux parents au XIX siècle3.21. Vente ou donation ? 3.22. Les chances des filles dans la vente aux enfants 3.23. Les ventes contre l’assistance d’un tiers e 3.24. Les donations à condition du XIX siècle 4. LA TRANSMISSION DES MAISONS A BARISEY-e LA-CÔTE AU XIX SIECLE 4.1.La reproduction familiale et la transmission des maisons 4.11. Les groupes lignagers de propriétaires de maisons 4.12. L’importance de l’endogamie dans la transmission des maisons4.2.Maisons perdues ou conservées dans les lignées4.21. Des générations de propriétaires successifs d'une même maison, dans la même lignée 4.22. Quel rôle jouent l'endogamie et l'exogamie dans l’attribution des maisons ? 4.23. Des maisons léguées malgré la présence de mineurs 4.24. Quelques formes d’enchaînements de propriétés 4.3. Les formes de succession e 4.31. Les différents actes devant notaire au XIX siècle4.32. Les héritages post-mortem, les donations entre vifs 4.33. La dette gène-t-elle la transmission de la maison ? 5. LES STRATEGIES FAMILIALES PRISES ENTRE LA POSSESSION ET LA DEPOSSESSION DE MAISON 5.1. Entre cas marginaux et maisons non transmises 5.11. Les hypothèses en cours, quelques cas marginaux 5.12. La maison n’est pas transmise aux enfants
8
p. 83
p. 83 p. 83 p. 84
p. 91 p. 91 p. 92 p. 94 p. 95
p. 97
p. 97 p. 97
p. 98
p. 100
p. 100
p. 102 p. 103 p. 105
p. 106 p. 106 p. 107 p. 114
p. 119
p. 119 p. 119 p. 122
5.2. Maisons héritées et successions à maisonsp. 124 5.21. Indivision de la maison héritée p. 124 5.22. Le partage et l'après partage p. 127 5.23. La succession dans la lignée ne profite qu’à un seul héritier p. 129 5.3. La donation entre vifs de maisons profite à l'un des donatairesp. 133 5.31. La règle du dernier marié p. 133 5.32. Date de donation et date de partage p. 138 5.33. La maison est vendue par les donataires du vivant du donateurp. 1395.34. La vente profite à un tiers p. 142 5.4. Lespropriétés multiplesp. 144 5.41. Les cumuls des maisons144 p. 5.42. Propriétés successives de maison et revente de la maison précédemment achetée p. 146 5.43. Multipropriété de maisons et choix de plusieurs successeurs p. 147 6. REMARIAGES, SUCCESSIONS COLLATERALES ET TRANSFERT CONJUGALp. 149 6.1 Les remariages à lits multiplesp. 1496.2. Le désintérêt des collatérauxp. 1546.3. Les successions collatérales, quand les enfants faisaient défautp. 1577. STATISTIQUES DES PROCEDURES D’HERITAGE DE MAISONSp. 1617.1. Les conditions de la transmissionp. 161 7.11. Transmettre et ne pas transmettre en présence de reproduction p. 161 7.12. L’ordre de naissance et le développement des lignées p. 163 7.2. Les fratries et la propriété des maisonsp. 164 7.21. L'état des propriétés au sein des fratriesp. 1647.22. Le nombre de maisons par membres de fratries p. 165 7.23. Endogamie des enfants et transmission de la maison des parents p. 166 7.24. L’ordre de naissance et de mariage des enfants qui obtiennent la maison des parents p. 168
9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.