//img.uscri.be/pth/c8cdc8a612e233e087eab03fa3bf23f38df87829
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 23,25 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Le Brésil territoire d'histoire

De
308 pages

Historiographie politique, historiographie économique et sociale, historiographie des relations internationales, telles sont les quatre composantes de cet ouvrage. Il rend compte de la recherche scientifique brésilienne aujourd'hui et la valorise internationalement.

Publié par :
Ajouté le : 01 décembre 2013
Lecture(s) : 9
EAN13 : 9782336332772
Signaler un abus
Denis Rolland avec Marie-José Ferreira dos Santos & Simele Rodrigues(org.)
LE BRÉSIL TERRITOIRE DHISTOIRE Historiographie du Brésil contemporain
Amériques R E C H E R C H E SLatines
LE BRÉSIL TERRITOIRE DHISTOIREHistoriographie du Brésil contemporain
Recherches Amériques latines Collection dirigée par Denis Rolland et Joëlle Chassin La collectionRecherches Amériques latinespublie des travaux de recherche de toutes disciplines scientifiques sur cet espace qui s’étend du Mexique et des Caraïbes à l’Argentine et au Chili. Dernières parutions César CARILLO TRUEBA,Plurivers. Essai sur le statut des savoirs indigènes contemporains, 2013. Aristarco REGALADO PINEDO,L’ouest mexicain à l’époque des découvertes e e et des conquêtes (XVI– XVIIsiècle),2013. Guillermo ZERMENO PADILLA,La culture moderne de l’histoire. Une approche théorique et historiographique, 2013. Guillaume LETURCQ, Frédéric LOUAULT, Teresa Cristina SCHNEIDER MARQUES (dir.),Le Brésil : un laboratoire pour les sciences sociales, 2013. Erwan DUFFAIT,Les routes incas de Machu Picchuet Vilcabamba. Pouvoir et mémoire des les Andes péruviennes, 2013. Maria Chaves JARDIM,Syndicats et fonds de pension durant le gouvernement Lula, 2013. Véronique LECAROS,La conversion à l’évangélisme. Le cas du Pérou, 2013. Elena CICCOZZI,Les Galápagos, gouvernance et gestion démocratique des ressources naturelles, 2013. e Guillaume GAUDIN,Penser et gouverner le Nouveau Monde au XVIIsiècle. L’empire de papier de Juan Díez de la Calle, commis du Conseil des Indes, 2013. Susana VILLAVICENCIO,Sarmiento et la nation civique. Citoyenneté et e philosophie de la nation (Argentine XIXsiècle), 2012. Véronique LECAROS,L’Église catholique face aux évangélistes. Le cas du Pérou, 2012. Emilie DORÉ,Lima, Labyrinthe urbain. Quête de modernité et désarroi identitaire dans un quartier populaire, 2012. Patrick HOWLETT-MARTIN,La politique étrangère du Brésil de Lula (2003-2010). Une émergence contestée, 2012.
Denis Rolland avec Marie-José Ferreira dos Santos & Simele Rodrigues (coord.) LE BRÉSIL TERRITOIRE DHISTOIREHistoriographie du Brésil contemporain
© L’HARMATTAN, 2013 5-7, rue de l’École-Polytechnique ; 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-336-30512-7 EAN : 9782336305127
SOMMAIRE
Introduction : le Brésil, un territoire d’histoire en expansion rapide...9
Première partie HISTORIOGRAPHIE POLITIQUE .....................................................25 1. Le système politique sous la Première République : un bilan des  principalesgénérations historiographiques............................................27 2. Rompre le silence : l’antisémitisme .......................................................51 3. Dictature, amnistie et réconciliation : les Années de plomb..................65 4. Une trajectoire politique depuis le retour à la démocratie .....................81
Deuxième partie HISTORIOGRAPHE ÉCONOMIQUE ET SOCIALE........................91 e e 5. L’historiographie économique de la fin du XIXau début du XXIsiècle... 93 6. L’historiographie des mouvements sociaux : luttes rurales et urbaines  enintermittences démocratiques..........................................................107 7. L’histoire sociale du travail : un laboratoire d’évolution de la discipline . 131 8. Villes et urbanisme : une (possible) analyse historiographique...........143 9. Les usages de la catégorie « genre » au Brésil et dans l’historiographie  duCône Sud : une chronologie spécifique ?........................................169 10. Le regard de l’historien : territoires et déplacements dans l’histoire  socialede l’esclavage...........................................................................185
Troisième partie HISTORIOGRAPHIE CULTURELLE ..............................................199 11. Écrire l’histoire de l’éducation : le champ et la carte (1880-2010)....201 12. L’histoire orale en Amérique latine : la place du Brésil ....................217 13. Les Indiens : approches interdisciplinaires ........................................229 14. L’utilisation de fonds périodiques : réflexions méthodologiques .......251
Quatrième partie HISTORIOGRAPHIE DES RELATIONS INTERNATIONALES........261 15. Les relations internationales : la recherche de la puissance entre  continuitéet arrangements institutionnels..........................................263 16. Le Mercosul dans l’agenda de la recherche contemporaine ..............273 Table des matières détaillée..................................................................297
7
Pour Françoise, Elsa, Anne-Solène et François-Xavier, pour une vie lumineuse ensemble,
Pour cette Guyane chère et complexe qui m’accueille, qu’elle puisse mesurer son passé, aussi, à l’aune de celui de ses voisins et construire l'avenir qu'elle mérite.
8
INTRODUCTION
LE BRÉSIL, UN TERRITOIRE D’HISTOIRE EN EXPANSION RAPIDE
1 Denis Rolland avec 2 Marie-José Ferreira dos Santos 3 Simele Rodrigues
Il fut un temps où les citoyens brésiliens brodèrent au fil d’or sur le drapeau de la République nouvellement proclamée (1889) une devise, «Ordre et progrès »,marquant l’influence positiviste française; un temps où la science brésilienne était affectée par un très fort tropisme européen, où les modèles scientifiques de l’Ancien Monde étaient volontiers dupliqués (au Brésil comme dans beaucoup d’autres pays latino-américains), où les salons de Paris apportaient la consécration et où la Sorbonne donnait le ton des interprétations historiques. Il fut un temps où l’université de ce très grand pays demandait à l’étranger de lui fournir des maîtres capables de contribuer au développement e de la science nationale : tel fut le cas, au XXsiècle par exemple, de Fernand Braudel, jeune agrégé venu enseigner au Brésil l’histoire dans les années 1930 dans un groupe qui compta, parmi d’autres Français des Universités de São Paulo ou Rio de Janeiro, Claude Lévi-Strauss, Roger Bastide, Pierre Monbeig… Depuis ces années, le Brésil, cette très attachante «Terre d’avenir» qui subjugua les dernières années de Stefan Zweig, et qui semblait depuis considéré comme un pays à jamais condamné seulement à un avenir e prometteur, est sans conteste devenu au XXIsiècle une terre du présent
1. Recteur de l’Académie de la Guyane, professeur IEP, Université de Strasbourg, FARE, directeur d’études au Centre d’histoire de Sciences Po Paris, membre senior de l’Institut Universitaire de France. 2. Maître de conférences à l’Institut d’études politiques de Paris, Membre de FARE, Université de Strasbourg. 3. Doctorante, FARE, Université de Strasbourg, Lectrice à l’université de Paris-Ouest, chargée de cours à l’Institut d’études politiques de Paris. 9