Le Marquis et le régent - Une conspiration bretonne à l'aube des Lumières

De
Publié par

Nantes, place du Bouffay, 26 mars 1720 : quatre gentilshommes bretons –MM. de Pontcallec, deMontlouis, du Couëdic et LeMoyne de Talhouët– sont convaincus par un tribunal d’exception du crime de lèse-majesté et félonie. Ils périssent le soir même sur l’échafaud, décapités à coups de doloire, la hache des tonneliers. Les condamnés, si l’on en croit les juges, ont tenté de soulever la Bretagne avec le concours de l’Espagne, afin de renverser l’autorité du régent Philippe d’Orléans, oncle du jeune Louis XV. Étrange procès, et étrange châtiment, dans le contexte de l’ « aimable Régence » (1715-1723), réputée pour son ouverture, sa modération et son libéralisme. Étrange affaire, aussi, toute de chevauchées nocturnes, de déclarations séditieuses, de déguisements improbables et de plans chimériques. Au terme d’une enquête approfondie au sein des archives judiciaires (à Paris) et locales (à Nantes, à Rennes, à Vannes), Joël Cornette a reconstitué la conjuration de Pontcallec et fait revivre l’homme auquel son nom est attaché. Il restitue le cadre des événements : l’affrontement entre une monarchie autoritaire, décidée à fabriquer des sujets obéissants, et une Bretagne insoumise, attachée au maintien de ses privilèges et de ses libertés. Il en dégage le sens : une réponse, anachronique et utopique, au malaise qui présida, des siècles durant, aux rapports entre le pouvoir et la société, entre le centre de l’Etat royal et ses périphéries. Il redonne son véritable visage à Chrisogone-Clément de Guer, marquis de Pontcallec, chef d’un nom ancien et illustre, gentilhomme irascible, seigneur ruiné et jaloux de ses droits. Il s’attache enfin à la « seconde vie » de Pontcallec, héros de romans, de complaintes et de l’histoire militante, devenu un symbole d’insoumission et un martyr des libertés bretonnes. De cette survie du marquis décapité témoignent les nombreuses versions du chant consacré à sa mort, auquel une postface d’Eva Guillorel et un CD réalisé par l’association Dastum redonnent ici toute son actualité.
Publié le : jeudi 15 janvier 2015
Lecture(s) : 4
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9791021009073
Nombre de pages : 480
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Joël Cornette Le Marquis et Le R´gent
Une conspiration bretonne à l’aube des Lumières
LE MARQUIS ET LE RÉGENT
DU MÊME AUTEUR
Un révolutionnaire ordinaire : Benoît Lacombe, négociant (17591819), préface dEmmanuel Le Roy Ladurie, Seyssel, Champ Vallon, 1986. Absolutisme et Lumières, 16521783, Paris, Hachette Supérieur, 1992, e 5 éd. rev. et augm., 2008. L'Affirmation de l'État absolu, 14921652, Paris, Hachette Supérieur, e 1993 ; 6 éd. rev. et augm., 2008. Le Roi de guerre : essai sur la souveraineté dans la France du Grand Siècle, Paris, Payot, 1993 ; rééd., « », 2000.Petite Bibliothèque Payot Dir., avec Henry Méchoulan,L'État classique, 16521715 : regards sur la e pensée politique dans la France de la seconde moitié duXVIIsiècle, Paris, Vrin, 1996.. Chronique du règne de Louis XIV, Paris, Sedes, 1997. La Mélancolie du pouvoir : Omer Talon et le procès de la raison d'État, Paris, Fayard, 1998. e Le Livre et le Glaive : chronique de la France auXVIsiècle, Paris, Armand ColinSedes, 1999. Versailles, le palais du roi Louis XIV, Paris, Sélection du Reader's Digest, 1999. e Avec Alain Mérot, Le XVII siècle(Histoire artistique de lEurope, sous la dir. de Georges Duby et Michel Laclotte), Paris, Éd. du Seuil, 1999. Les Années cardinales : chronique de la France, 15991652, Paris, Armand Colin, 2000. Dir.,La Monarchie : entre Renaissance et Révolution, 15151792(Histoire de la France politique, 2), Paris, Éd. du Seuil, 2000 ; rééd., coll. « Points Seuil », 2006. Dir., avec MarieFrance Auzépy,Palais et pouvoir : de Constantinople à Versailles, SaintDenis, Presses universitaires de Vincennes, 2003. Avec Claude Gauvard et Emmanuel Fureix,Souverains et rois de France, Paris, Éd. du Chêne, 2005 ; rééd. 2008. Histoire de la Bretagne et des Bretons, Paris, Éd. du Seuil, 2005, 2 vol. ; rééd., coll. « Points Histoire », 2008. Grand Prix dhistoire de lAcadé mie française (2006). Dir.,Versailles, le pouvoir de la pierre, Paris, Éd. Tallandier, 2006. Prés.,Mémoires de Louis XIV, suivis deManière de montrer les jardins de Versailles, Paris, Éd. Tallandier, coll. « Texto », 2007. Louis XIV, Paris, Éd. du Chêne, 2007. Les Frères Le Nain, Le Repas des paysans, Paris, Armand Colin, coll. « Uneœuvre, une histoire », 2008. Dir., avec MarieFrance Auzépy,Des images dans lhistoire, SaintDenis, Presses universitaires de Vincennes, 2008.
JOËL CORNETTE
LE MARQUIS ET LE RÉGENT
Une conspiration bretonne à laube des Lumières
Avec la collaboration dEva Guillorel et de lassociation Dastum
TALLANDIER
Lidée de ce livre revient à Laurent Theis, auquel lauteur et léditeur tiennent à rendre un amical hommage.
© Éditions Tallandier, 2008 Éditions Tallandier 2, rue Rotrou 75006 Paris http://www.tallandier.com
À O. M.
SOMMAIRE
Les principaux protagonistes
Introduction
Prologue. Le décor, les acteurs et lintrigue
Acte I. Le temps des doléances : 17171718, conflit institutionnel et opposition légale
Acte II. Le temps de la défense du fief : le marquis entre en scène
Acte III. Le temps des conjurés : 1719, la « guerre du Pontcallec »
Acte IV. Le temps de la machine judiciaire : 1720, lÉtat royal maître du jeu
Acte V. Le temps des dénouements : les leçons dun complot
Acte VI. Le temps des mémoires : la « seconde vie » du marquis de Pontcallec
Conclusion
Postface. La complainte du marquis de lesgwerzioùbretonnes et lhistoire,
Pontcallec, par Eva Guillorel
11
13
21
51
87
125
181
225
253
291
297
10
LE MARQUIS ET LE RÉGENT
Annexe. La tradition orale chantée autour du marquis de Pontcallec, par Eva Guillorel
Notes
Chronologie
315
339
347
Documents 1. Érection de la terre de Pontcallec en marquisat, 1657 361 2. Lettres patentes instaurant la chambre de justice de Nantes, 3 octobre 1719 366 3. Discours du procureur général de Vatan, lors de la séance douverture de la Chambre royale, 30 octobre 1719 369 4. Quelques arrêts de la Chambre royale 371 5. La Chambre royale : les accusés et le verdict 375 6. Larrêt de condamnation du 26 mars 1720 (extrait des registres de la Chambre royale) 387 7. Lexécution du 26 mars 1720 : récit du père Nicolas de TouslesSaints 390 8. La conspiration de Pontcallec dans une histoire bilingue, françaisbreton (1869) 405 9. Une histoire « patriotique » de la conspiration de Pontcallec (1922) 408
Sources et bibliographie
Table des cartes et illustrations intexte
Table des plages du CD
Index
Remerciements
Table des matières
413
435
437
439
469
473
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi