Le Procès des témoins de la Grande Guerre. L'affaire Norton Cru

De
Publié par

« J’ai commencé un travail qui ne semble pouvoir être comparé à aucun autre, un élément d’histoire absent de toutes les histoires existantes : les réactions psychologiques du soldat, cet aspect de la guerre qui est le plus humain de tous. Et je crois que cela aidera à montrer la guerre comme elle est réellement, presque autant que l’histoire économique et sociale, quoique dans un champ plus restreint. Bien que je ne sois pas pacifiste, je suis persuadé que si les gens savaient ce que je sais de la guerre, ils ne seraient pas tentés d’entreprendre ce type d’aventure. »Ainsi parlait l’ancien combattant Jean Norton Cru d’une enquête qui aboutira, en 1929, à la publication de son livre, Témoins, un des plus grands du XXe siècle. Cela donnera lieu à une immense polémique, « l’affaire Norton Cru » : le procès d’un homme qui voulait démasquer les faussaires pour mieux instituer les témoins véridiques et dénoncer cette première forme de négationnisme qu’était le travestissement de l’expérience de la guerre dans le but ultime que chacun en comprenne la nature afin d’en éviter le retour.C’est le destin de la réception de Témoins que Frédéric Rousseau examine ici, depuis les premières réactions à la parution du livre jusqu’aux positions des historiens d’aujourd’hui, dont certains sont tentés de récuser « la dictature du témoin » censée empêcher la bonne histoire. Comment écrire l’histoire tragique du XXe siècle ? Quelle vérité l’historien détient-il par rapport au témoin ? La « bonne » histoire ne se situe-t-elle pas toujours entre science et mémoire ? Questions fondamentales que posait Témoins et qui continuent plus que jamais à se poser.
Publié le : samedi 25 octobre 2014
Lecture(s) : 8
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782021212426
Nombre de pages : 320
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
LE PROCES DES TEMOINS DE LA GRANDE GUERRE
DU MÊME AUTEUR
De la résistance à l’obéissance : un siècle d’apprentissage de la patrie Montpellier, ESID, UMR 5609 du CNRS, 1998
La Guerre censurée Une histoire des combattants européens de 19141918 e Seuil, «XXsiècle », 1999
Une histoire européenne de l’Europe (sous la direction de CharlesOlivier Carbonell) Toulouse, Privat, 1999
1418. Le cri d’une génération (avec Rémy Cazals) Toulouse, Privat, 2001
FREDERIC ROUSSEAU
LE PROCES DES TÉMOINS DE LA GRANDE GUERRE
L’AFFAIRE NORTON CRU
EDITIONS DU SEUIL e 25, bd RomainRolland, Paris XIV
ISBN9782021219005
©EDITIONS DU SEUIL,MARS2003
Le Code de la propriété intellectuelle interdit les copies ou reproductions destinées à une utilisation collective. Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite par quelque procédé que ce soit, sans le consentement de l’auteur ou de ses ayants cause, est illicite et constitue une contrefaçon sanctionnée par les articles L.3352 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.
www.seuil.com
A Camille, Natacha et Ulysse
Remerciements
Ce petit livre doit beaucoup à Micheline Dupray, poétesse et conservatrice de nombreux papiers Dorgelès, ainsi qu’à son époux, à Dominique Mazel, conservatrice du fonds Jules Isaac, à André Kaspi en tant que président de l’Association des amis de Jules Isaac, à Robert Chanaud et à F. Cheyroux, archivistes de la HauteVienne, à William Stingone, conservateur à la bibliothèque de l’université Columbia, à Olaf Müller, de l’université de Franc fortsurleMain. Toutes et tous m’ont grandement facilité l’accès aux sources ; sans leur secours, ce travail aurait été encore plus imparfait ; je les remercie chaleureusement. Rémy Cazals et Richard Figuier m’ont souvent entretenu de ce sujet d’enquête et m’ont ouvert de nombreuses pistes ; ce livre doit aussi beaucoup à leur lecture attentive du premier manuscrit ; pour tout, je les remercie très amicalement. Pour leurs conseils, leur soutien indéfectible, leur affection, leur patience et leur présence, un grand merci à Nathalie Agamis, Éric et MarieLaure Boissier, Christine Bussière, Nicolas Offenstadt, Rainer Riemenschneider, Janine Rousseau, Mireille Rousseau, Alain Stach et Éric Tristram.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.