//img.uscri.be/pth/6591ba19849980150c9076ffc498cf5fa9a5d6d8
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 19,99 €

Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Le Séminaire Saint-Joseph de Trois-Rivières. 1860-2010

De
384 pages
Le Séminaire Saint-Joseph de Trois-Rivières est fait de pierre et de chair. Ses murailles de granit protègent ceux qui l'habitent, élèves et enseignants. Mais un édifice a bien d'autres fonctions que de mettre à l'abri du froid et des intempéries. Il offre un milieu de vie où tout exerce, à la longue, une influence sur le comportement de ses habitants.
En 1860, sous le vocable de Collège des Trois-Rivières, une école classique est fondée par huit laïques trifluviens. Ce n'est que 14 ans plus tard que le Collège devient un séminaire diocésain.
En 150 ans, l'institution scolaire a subi les remous de tous les événements qui ont marqué la société québécoise, entre autres la fondation du Canada en 1867, le krach de 1929 et la crise des années 1930 qui l'a suivi, les deux guerres mondiales, la Révolution tranquille et la sécularisation accélérée à partir de 1970.
C'est au prix de changements audacieux, voire de métamorphoses que le Séminaire Saint-Joseph est aujourd'hui encore bien vivant et tourné vers l'avenir.
Supérieur du Séminaire Saint-Joseph depuis 1989, Jean Panneton est né à Trois-Rivières en 1926. Ordonné prêtre en 1951, il a fait ses études à Trois-Rivières, à Paris (Institut catholique) et à Québec (Laval). Docteur en lettres, il a enseigné au Séminaire Sainte-Marie, au Cégep de Trois-Rivières et à l'Université d'Alger. Il est l'auteur de sept ouvrages, dont une biographie de Ringuet, une édition critique de Trente arpents et une histoire du diocèse de Trois-Rivières. Président fondateur de la Société des écrivains de la Mauricie, il a été supérieur du Séminaire Sainte-Marie de Shawinigan de 1975 à 1980.
Voir plus Voir moins
Le Séminaire Saint-Joseph de Trois-Rivières. 1860-2010