Le siècle guerrier franco-sahraoui

De
Publié par

Les Tribus Combattantes Sahraouies, seule force politique agissant contre les invasions, résistaient face à la présence des coloniaux français dans l'Adrar mauritanien, fraîchement acquis. La riposte des coloniaux fut l'expédition punitive et préventive dont celle du lieutenant-colonel Charles Mouret, objet de ce livre. Le récit analytique de ces événements du début du XXe siècle donne des éclaircissements, non seulement sur la formation politique du peuple sahraoui, mais montre aussi la profondeur historique de la résistance des Tribus Combattantes Sahraouies.
Publié le : jeudi 1 avril 2010
Lecture(s) : 484
Tags :
EAN13 : 9782296699298
Nombre de pages : 169
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat

Le siècle guerrier franco-sahraoui, 1910-2010

5

L'OUEST SAHARIEN
L’Ouest saharien, c’est d’abord un espace culturel, comprenant l’aire maure hassanophone étendue à celle de ses voisins, Berbères du Sud Maroc, Négroafricains des rives du Sénégal et du Niger, Touaregs. Il s’étend aux Maroc, l’Algérie, la République sahraouie, la Mauritanie, le Sénégal, le Mali et le Niger. Nous n’avons pas désiré mettre en avant un espace géographique, mais un espace de vie, lui-même inscrit dans un espace physique. Ces cahiers ont ainsi vocation à se faire l’écho d’un espace relationnel dans toutes ses composantes, politiques, sociétales, juridiques, historiques, culturelles, mais aussi physiques, environnementales, économiques. La collection "L’Ouest saharien" a pour buts de ranimer l’intérêt et de stimuler la recherche sur cet espace, ainsi que de créer des liens entre toutes celles et tous ceux qui s’y intéressent. Elle se veut indépendante et ouverte non seulement aux scientifiques et aux chercheurs de tous pays, mais aussi aux témoins, grands journalistes, anciens coloniaux, écrivains… Elle se compose d’une part de cahiers pluridisciplinaires, comprenant des contributions variées ainsi que des bibliographies et des notes de lecture, et d’autre part de hors séries, mettant à la disposition des lecteurs des documents et des travaux inédits ou des rééditions d’ouvrages introuvables.

THE WESTERN SAHARA Western Sahara is firstly a cultural space, the Hassanophone Moorish area which also includes the neighboring Berbers in Southern Morocco, Tuaregs, and the Black Africans from the Senegal and Niger rivers. It spreads into Morocco, Algeria, the Saharawi Republic, Mauritania, Senegal, Mali and Niger. We don't want to speak only or primarily of a geographical region, but rather a mode of life and a cultural space - which is nevertheless inextricably bound to a physical space. Therefore, these volumes try to reveal this space in all its aspects, firstly political, social, legal, historical, cultural but also physical, environmental and economic. The objective of the collection "The Western Sahara" is to elicit interest and stimulate research about this space, and bring together all who have an interest in it. It will be independant and multidisciplinary. It seeks contributions not only from scientists and researchers of all countries, but also from artists, leading journalists, former soldiers in the colonial forces, etc. It will be composed partly of multidisciplinary volumes comprising varied contributions as well as bibliographies and lecture notes, and partly of special editions which will present longer, unedited documents and articles, as well as reissues of otherwise unavailable works.

6

L’OUEST SAHARIEN, HORS SÉRIE N° X, 2010

L’OUEST SAHARIEN / WESTERN SAHARA
Comité de rédaction / Editorial board Pierre Boilley, Emmanuel Martinoli, Ali Omar Yara Directeur de publication /Executive editor Emmanuel Martinoli Comité scientifique/The scientific consultants Luciano Ardesi (sociologue, Rome, I), Yahya ould Bara (Université de Nouakchott, RIM), Maurice Barbier (Université de Nancy-II, F), Edmond Bernus (géographe, ORSTOM, F), Christoph Brenneisen (géographe, Berlin, D), Sophie Caratini (URBAMA, Université de Tours, F), Abdel Wedoud Ould Cheikh (Université de Nouakchott, RIM), Monique Chemillier-Gendreau (Université de Paris-VII, Jussieu, F), Jarat Chopra (Brown University, Providence, USA), Wolfgang Creyaufmüller (ethnologue, Aachen, D), Jean Fabre (géologue, Courchevel, F), Sidi Mohamed ould Hademine (Université de Nouakchott, RIM), Théodore Monod (naturaliste, † Paris, F), Javier Morillas (Universidad San Pablo Ceu, Madrid, E), Rainer Osswald (Universität Bayreuth, D), Christiane Perregaux (Université de Genève, CH), Ulrich Rebstock (Universität Freiburg, D), Carlos Ruiz Miguel (Universidade de Santiago de Compostela, E), Wolf-Dieter Seiwert (ethnologue, Leipzig, D), François Soleilhavoup (Professeur de sciences naturelles, spécialiste de l'art rupestre, Epinay-sur-Seine, F), Jürgen Taeger (Universität Oldenburg, D), Daniel Volman (Africa Research Project, Washington DC, USA), Yahia Zoubir (Thunderbird, Glendale, AZ, USA). Notes pour les auteurs Les opinions exprimées n'engagent que leurs auteurs. Les contributions, en principe originales, sont à transmettre au secrétariat de la rédaction sous forme électronique avec une copie papier. Les règles s'appliquant aux notes de renvoi et à la bibliographie seront communiquées aux auteurs par le secrétariat de rédaction. La transcription des termes arabes est laissée au choix de l'auteur. La rédaction ne peut être tenue responsable en cas de perte ou de dommages aux manuscrits. Notes for contributors Opinions expressed are solely those of the authors. Articles should be original contributions and submitted to the secretariat in electronic form with a typescript. Instructions on note style and references will be communicated to the authors on demand. Transcription of arabic words is left to the choice of the author. The editorial board cannot accept responsibility for any damage or loss of manuscripts. Secrétariat, correspondance /Secretariat, editorial correspondance Emmanuel Martinoli CP 2229 CH-2800 Delémont 2 Tél. : + 41 32 422 87 17 martinoli@arso.org Pierre Boilley 70, R. Laugier F-75017 Paris Tél. :+33 1 40 53 09 96 Fax : +33 1 40 53 09 96 pierre.boilley@univ-paris1.fr Ali Omar Yara 3, R. Riblette F-75020 Paris Tél. +33 06 73 O4 93 37 yara.gis@free.fr

Le siècle guerrier franco-sahraoui, 1910-2010

7

Le siècle guerrier franco-sahraoui, 1910-2010

9

I. Déjà parus dans la collection des Cahiers de L’Ouest saharien :
Volume 1, Volume 2, Volume 3, Volume 4, Volume 5, Volume 6, Etat des lieux et matériaux de recherche, 1998, 203 p. Histoire et sociétés maures, 2000, 269 p. Fragments, 2002, 224 p. Regards sur la Mauritanie, 2004, 240 p. La Mauritanie avant le pétrole, 2005, 210 p. L’Oued Noun, Mythes et réalités, 2006, 188 p.

II. Déjà parus dans la collection des Hors séries de L’Ouest saharien :
Hors série 1, Ali Omar Yara, Genèse politique de la société sahraouie, 2001, 234 p. Hors série 2, Christelle Jus, Tracer une ligne dans le sable, Soudan françaisMauritanie, une géopolitique coloniale (1880-1963), 2003, 262 p. Hors série 3, Annaïg Abjean, Zahra Julien, Sahraouis : Exils-Identité, 2004, 237 p. Hors série 4, Patrick Adam, De Smara à Smara, Sur les traces de Michel Vieuchange, 2006, 204 p. Hors série 5, Jean Clauzel, Notes sur la faune sauvage de l’Adagh (Adrar des Iforas), 1948-1958, Le temps des tournées, 170 p. Hors série 6, Till Philip Koltermann, Ulrich Rebstock et Marcus Plehn, Pages d’histoire de la côte mauritanienne, 2006, 102 p. Hors série 7, Sahara occidental, Une colonie en mutation, Actes du colloque de Paris X Nanterre, 24.11.07, 2008, 155 p. Hors série 8, Elisabeth Peltier, Malgré tout Dakhla existe… Chronique d'un campement sahraoui, 2008, 240 p. Hors série 9/1 Sophie Caratini (dir.), Du rapport colonial au rapport de développement. La question du pouvoir en Afrique du Nord et de l'Ouest, 2009, 250 p. Hors série 9/2 Sophie Caratini (dir.), Du rapport colonial au rapport de développement, Affirmations identitaires et enjeux de pouvoir, 2009, 250 p.

Site web de L’Ouest saharien : <http://louestsaharien.arso.org>
Couverture : peinture du surréaliste français Pascal Colard, intitulée OS & Rehauts n° 65 (254 X 226 Cm), Les Lilas, 2003. Mise en pages : Comité de rédaction de L'Ouest saharien.

Le siècle guerrier franco-sahraoui, 1910-2010

11

SOMMAIRE
Introduction générale Première Partie : les rapports de Charles Mouret Introduction Premier chapitre : La colonne Mouret - le rapport militaire Deuxième chapitre : Le rapport moral Deuxième partie : Considérations critiques Introduction Premier chapitre : Considérations militaires Deuxième chapitre : Considérations géopolitiques Troisième partie : Documents Introduction Premier chapitre : La bataille de Tagliatt dans la presse coloniale Deuxième chapitre : Enquête sur les Ahel Cheikh Ma El Aïnin Postface : A propos de la Saguiet El Hamra Conclusion générale Hommage à Patrick Adam Remerciements Bibliographie
17 19 19 23 59 89 89 91 105 117 117 119 129 141 149 155 157 159

12

L’OUEST SAHARIEN, HORS SÉRIE N° X, 2010

Les noms des organismes, de personnalités et de périodiques sont remplacés par les sigles suivants

AF (CAF) ALPS AOF ASOM B. I. CAM CHEAM FAT FAR FP G. G. H. S. lt.-col. Ms. O.S. RCD

Bulletin du Comité de l’Afrique Française (Paris) Armée de Libération du Peuple Sahraoui Afrique Occidentale Française (Dakar) Académie des Sciences d’outre-mer (Paris) Bibliothèque Inguimbertine (Carpentras) Confins Algéro-Marocains (les) Centre des Hautes Etudes de l’Asie et de l’Afrique Moderne (Archives à Fontainebleau) Fonds d’Auguste Terrier (Académie de France, Paris) Forces Armées Royales marocaines (les) Frente popular per liberacion de Saguia el-Hammra y Rio de Oro Gouverneur général Hors Série lieutenant-colonel Manuscrits Revue de l’Ouest saharien (Délemont) Renseignements coloniaux et documents (A. F.)

Le siècle guerrier franco-sahraoui, 1910-2010

13

Le siècle guerrier franco-sahraoui, 1910-2010

14

L’OUEST SAHARIEN, HORS SÉRIE N° X, 2010

Illustration de couverture

La Toile OS & Rehauts

Notre ami, l’artiste Pascal Colard, nous a autorisé à reproduire cette toile intitulée OS & Rehauts, n° 65 (254 X 226 Cm), en couverture de cet Hors Série de l’Ouest Saharien, n° X, 2009, relatif à l’étude des rapports du lieutenant-colonel Charles Mouret. Nous connaissons Pascal Colard, et nous avons poursuivi, comme beaucoup d’autres avec lui, un débat depuis les années 1990, sur la problématique de la guerre et les systèmes d’armes, ce qu’il appelle les munitions (Cf. Peine Capitale Libérée, le Soleil Noir, 1977). Cet artiste se situe parmi les fins connaisseurs « des batailles », notamment le débarquement allié du 6 juin 1944, sur les côtes normandes ALL-OVERLORD, ce qui a fait l’objet entre nous d’un long entretien (inédit). En effet, ses œuvres artistiques révèlent l’importance des traces toujours vivantes, donc de la mémoire. Sa technique singulière puise dans des matériaux nobles, tels l’empreinte des os, ou les morceaux de tissu antérieurs au vêtement proprement dit. La première exposition du « Groupe RUpTure » en 1967 témoigne de l’étendue de sa réflexion intellectuelle et de sa qualité d’écrivain et d’artiste surréaliste. La réflexion de l’artiste va au-delà de la conception des guerres justes ou injustes, mais refuse la domination des uns sur les autres et incite à une mutation plus libératrice. Sa grande fascination pour les chars et leurs chenilles ne l’empêche pas de se prononcer contre leur envahissement en Algérie, à Suez, et en Hongrie en 1956. Le choix de cette toile, qui n’engage pas son auteur, n’est pas sans raison critique. Elle illustre aussi l’image du déferlement des Méharistes français de l’Adrar mauritanien, sur les tribus combattantes sahraouies au cœur de la Saguiet El Hamra, un épisode majeur de l’histoire dramatique de la pacification coloniale.

Cette étude est dédiée à la mémoire des combattants sahraouis de la deuxième région militaire sahraouie, particulièrement ceux de Tfariti, haut lieu de la résistance, contre le colonialisme espagnol et français autrefois, et contre l’occupant marocain du Sahara occidental, aujourd’hui. Hommage aux citoyens fondateurs de la République sahraouie pour la liberté.

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.